Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Le hasard fait bien les choses. [PV. Matheo]
##   Lun 16 Déc 2013 - 3:10
Anonymous
Invité

Le regard doré d'Ezequiel s'abandonna à une contemplation de la surface du lac. Des ondulations de l'eau. Des déformations des images qu'elle reflétait quelques secondes au par-avant comme un parfait et mystérieux miroir, plongé sous la lumière argenté de la lune. L'air était frais.

Dans le silence que faisait régner Matheo, Ezequiel ne réfléchissait pas, mais constatait. Il constatait que l'atmosphère était la même que dans la petite nouvelle romantique de Scott Fitzgerald "Love in the night" qu'il avait lu bien des années plus tôt. Il constatait la pâleur du teint du jeune homme devant lui. Sa finesse, ses cheveux luisant magnifiquement sous la lumière lunaire et son aura puissante. Il constatait... Le calme olympique dont il faisait lui-même preuve, hyperactif qu'il était... Rare... Inquiétant... Ce calme...

Il constata même quelque chose de plus subtile et qui lui arracha un sourire amusé. Matheo semblait aussi argenté que la lune. Il lui faisait penser à l'enfant dans la chanson "Hijo de la luna". Mais en plus attirant car plus réel.
Quant à lui, il était aussi doré que le soleil.
Comme si ils venaient de deux lieux tellement opposés que leur rencontre n'était au font, qu'un rêve.
"Les opposés s'attirent"
murmura Orion, doucement.
Le jeune homme le remercia intérieurement pour cette constatation rassurante.

La nuit était pleine de mystère avait dit Matheo. Le plus grand de cette nuit là sera donc le pourquoi de leur rencontre. Le pourquoi d'un hasard aussi magique et envoûtant.

-Tu es sûr que quelqu'un est censé venir te chercher?


Ezequiel sortit doucement de sa rêverie, regarda un peu autour de lui, comme cherchant sa réponse dans le feuillage des arbres alentours et secoua la tête.

-Il a peut-être et très certainement fait exprès de m'oublier...
##   Sam 21 Déc 2013 - 9:37

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Quand bien même je focalisai mon attention sur le lac, je ne pouvais m'empêcher de remarquer qu'il me détaillai depuis un moment. Oh, il n'était pas brusque ou indiscret, au contraire, c'est juste que depuis le temps, j'ai appris à ressentir quand les regards se tournaient vers moi, j'en avais l'habitude à présent. Je percevais donc de temps en temps ses yeux qui regardaient telle ou telle partie de mon corps, sans pour autant réussir à retenir à rosissement de mes joues. Ce n'est pas qu'il me gênait, mais plutôt que la manière dont il me regardait était différente. Oui, c'était autre chose. Je ne sentais plus ce regard empreint de curiosité ou même de dégoût quasiment que j'avais auparavant senti chez le reste du monde. Son regard à lui était plus doux, plus... apaisant. J'en venais presque à apprécier qu'il me regarde ainsi. C'était étrange décidément...

Lorsqu'il exprima le fait que son ami l'avait surement oublié consciemment, je ne pus retenir un hoquet de surprise. Il est sérieux ? Un master pourrait vraiment faire ça ? Je trouvais ça plutôt cruel honnêtement. Lors de son premier jour, on est tous un peu impressionné, on se demande ce qui nous attend... Si celui qui est censé nous aider nous traite ainsi, ça n'aide pas à l'adaptation. Mais au ton qu'il avait pris, il semblait être habitué au comportement de la personne. Je ne pus retenir cependant un léger soupir.

- C'est dommage... Vous vous entendez si mal que ça ?

Ma curiosité revenait peu à peu. J'aurai surement dû retenir cette question mais... Je n'avais simplement pas pu.
##   Mer 19 Fév 2014 - 17:50
Anonymous
Invité

- C'est dommage... Vous vous entendez si mal que ça ?

Ezequiel avait reprit sa contemplation de la surface du lac. À la question, il tourna son regard vers Matheo, d'un air grave, hocha la tête et ouvrit la bouche, laissant le son mi-enfantin mi-mature de sa voix s'échapper d'entre ses lèvres.

-Oh. Oui. Enfin, il ne m'aime pas trop. Une longue histoire, entre autre pourquoi je suis ici. Il n'hésite pas à me mettre dans des situations pas possibles à gérer pour moi tout seul....

Puis il se mit à rire, coupant avec son sérieux.

-Mais, c'est pas grave, pour cette fois, je pense que j'irais le remercier ! J'ai pu faire une rencontre géniale !, s'exclama t-il.

ll prit quelques secondes avant de se rendre compte de ce qu'il avait dit et rougit assez brusquement. Dans un élan assez immature, il tourna son visage vers le sol et reprit son jeu avec les fourmis.

-Heu...Heu... Sinon toi, tu vas te coucher maintenant ?
##   Ven 21 Fév 2014 - 21:42

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Je le regardai en souriant, la tête légèrement penché sur le côté, comme un enfant en train d'observer un phénomène particulièrement intéressant, alors qu'il me répondait. Je fis une petite moue. C'est étrange comme histoire. Mais en même temps, je ne le connaissais pas, et je ne savais pas quelles histoires avaient pu exister entre eux. De ce fait, je ne pouvais juger personne. Et je m'en abstins. Je suppose qu'on a tous des raisons.

Alors qu'il allait parler, Ezequiel s'exclama soudain être heureux d'avoir fait une si belle rencontre. Le rouge commença à apparaître sur mes joues, tandis que je baissais la tête pour ne pas qu'il me voit rougir.

-Tu es gentil...um... Je suis content de t'avoir rencontré aussi, dis-je de façon un peu maladroite.

Je m'amusai alors à faire courir un petit vent frais sur mon visage, destiné à évacuer la chaleur qu'il dégageait. Je cherchai en me^me temps à rassembler mes esprits.

Sa question me prit un peu au dépourvu, ne comprenant pas pourquoi il me demandait. Il n'avait peut-être pas exactement compris de quoi je souffrais finalement... Cette constatation me tira un petit sourire, qui s'accentua lorsque je le vis reprendre son jeu avec les fourmis.

-Oh non. Pour moi, la journée vient juste de commencer. Je dors toute la journée, mon rythme est l'inverse du tien, expliquais-je avec amusement.

Puis, prenant un ton un peu plus sérieux, constatant que la nuit était bien avancée, je lui dit:

-Mais toi, tu devrais peut-être aller dormir non ? Il commence à se faire tard ...
##   Sam 22 Fév 2014 - 14:58
Anonymous
Invité

Matheo lui explique que non, il n'irait pas se coucher, mais continuerait à se balader durant la nuit. Ezequiel se demanda un instant comment il faisait pou rester tout seul comme ça, mais oublia très vite cette question. Il avait l'habitude, certainement. Pourtant, il trouvait ça dommage... Et encore plus dommage d'être fatigué.

-Mais toi, tu devrais peut-être aller dormir non ? Il commence à se faire tard ...

Il soupira légèrement, releva la tête et sourit à Matheo.

-Oui un peu.

Il se leva et épousseta son pantalon.

-Le problème c'est que je ne sais absolument pas où je dois aller... Je suis passé devant des dortoirs je crois, mais je ne sais absolument plus où ils sont et dans lequel je dois aller... 

Il fit une moue désolée -pour lui-même- et regarda autour de lui un instant, pour vérifier si aucun Master Feu irritant ne pointait le bout de son nez. Rien. Le vide.

-Tu...Tu m'aiderais ?, balbutia t-il peu sûr de lui.
##   Dim 2 Mar 2014 - 14:13

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? :
► Rencontres ♫♪ :
Matheo Runon
Matheo Runon
Etoile Air Solaire
Messages : 663
Date d'inscription : 27/12/2011
Emploi/loisirs : Chanter pour la nuit et dormir sous le jour
Humeur : Résignée mais parfaite tout de même^^

Il m'avoua tout de même être fatigué. Je m'en doutais un petit peu. La nuit était déjà bien avancée et, même si l'on aimait sortir la nuit, lorsqu'on est debout la journée, on ne peut plus tenir ensuite. Mon rythma quotidien est intenable pour une personne normale.

Quand il m'avoua ne pas savoir où il devait aller, je ne pus m'empêcher de pouffer légèrement de rire. Remarque, s'il est tout nouveau, c'était surement normal. Lorsqu'il me demanda mon aide, j'acquiesçai avec un joli sourire.

-Bien sur, je ne vais pas te laisser dormir dehors!

Vérifiant qu'il me suivait bien, je commençai à marcher vers l'institut. Puis, pris d'un doute soudain, je me tournai vers lui en l'interrogeant:

-Mais... et ton master ? Tu es vraiment sûr qu'il en viendra pas ? Je ne veux pas m'attirer les foudres de quelqu'un d'aussi dangereux, ajoutais-je avec un petit sourire.




##   
Contenu sponsorisé

 

Le hasard fait bien les choses. [PV. Matheo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3