Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Le temps des aveux (PV Mitsuki)
##   Mar 3 Mar 2015 - 21:19

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Beaucoup de temps s'était écoulé depuis son voyage en Alaska, environ deux mois si ce n'est pas plus. Mais qu'importe, l'essentiel était d'être enfin rentrer. Ys n'avait pas eu de nouvelles d'Allen depuis leur retour. Et la seule solution qu'il trouva à cette absence était qu'il était surement mort entre les mains de Mitsu. Qu'avait l trouver pour sa défense? Ys n'en savait rien, surtout que ce dernier avait insister pour que se soit lui qui informe Mitsu de leur trouvaille. Quelle misére!
On ne pouvait pas dire qu'il était fier de lui à cette heure ci, le Ys. Lui qui avait menti pour s'éloigner de Terrae sans inquiéter sa maitresse, pour sûr, elle allait lui arracher les yeux en apprenant la vérité. E plus, tout au long de son voyage, il avait continué de mentir en l'informant par message de sa fausse piste pour monter un groupe.
Non là, il voulait repartir en Alaska, même s'il fait froid, même si la bouffe est mauvaise, qu'on capte mal internet, il voulait repartir, au moins, il serait encore en vie.

Mais il ne pouvait pas non plus laisser Mitsu dans l'ignorance, pas avec ce qu'ils avaient découverts. Maintenant la vraie question était de savoir comment il allait devoir si prendre. Certes, il serait content de la revoir. Peut être que derrière une vitre blindée, ça serait plus enthousiasme comme retrouvaille!


*Je te retiens Allen sur ce coup!*

Ce garçon ne sait pas tenir ses promesses! Mais comme l'avait pu le constater Ys, Allen est un garçon trèèèès têtu! Alors il allait devoir faire avec et s'y coller. Pourtant c'était leur histoire et cela aurait mieux que se soit lui qui lui annonce. Ayant tout de même prit son courage à deux mains, le jeune homme avait contacter son amie lui donnant un point de rendez vous. Un bar, quoi de mieux pour se retrouver?! Bon c'est peut être pas très adroit, mais rien ne lui vint à l'esprit. Sauf si ce n'est que c'était un lieu public et du coup Mitsu ne pourrait pas le tuer de suite sans aucun témoin.

*Quoi qu'elle sait quelque chose et qu'elle s'est vengée sur ma guitare.... Sad *

Rien qu'à cette idée, le jeune homme eut des sueurs froides. Bon restons calme, rien n'est encore jouer. Voilà que ça fesait déjà cinq minutes qu'il attendait sagement à sa table, une bière en main et une cigarette de l'autre, histoire de l'aider à se décompresser. Même en cherchant comment commencer, il n'avait jamais eu autant de pression de sa vie. Pourtant ce n'était que Mitsuki, une fille maladroite.... ouais bon, avec un tempérament de feu aussi! On ne sait jamais à quoi s'attendre avec elle!
L'idée de lui offrir un verre et de jouer au garçon galant l'aiderait dans cette pénible tâche. Bon et si il usait de son charme pour la calmer?! Ah ça c'est pas bête! De toute manière c'est tout ce qui lui reste! Le pire serait qu'après tout ça, elle ne lui fasse plus confiance. Au moins, s'il devait mourir aujourd'hui, ça serait une belle terrasse sous un beau soleil!


##   Jeu 5 Mar 2015 - 11:43

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

J'étais en train de me préparer des tomates quand mon téléphone a sonné et vibré dans ma poche. J'ai sursauté, et je me suis coupé le doigt ; c'est ainsi que sans connaître encore le destinataire du message, j'ai décidé qu'il ne pouvait s'agir que d'une personne de la pire espèce.
Pestant, je m'étais rendue dans ma salle de bain pour me désinfecter (oui parce que du coup, j'avais plein de jus de tomate dans la chair !) et me mettre un joli petit pansement avec des dessins. OUI j'aime les dessins sur les pansements, ça m'aide à guérir plus vite !
Je regardai finalement mon portable, et fus assez surprise. Non pas de la personne qui m'avait envoyé un message -même si je m'étais coupée à cause de lui ! (mais c'est aussi la faute de cette cuisine européenne : pourquoi j'ai voulu manger des tomates au juste ?! J'aurais pu simplement me mettre du riz à chauffer, non ?!) - mais du contenu du message. Il me proposait de se voir. Se voir. Oui oui, j'ai bien lu. IL EST RENTRE ET IL ME LE DIT PAS ?!
Bon, cela dit, j'exagère, c'est une forme d'annonce de retour, non ? Hum. Zen Mitsuki.
Je jetai un coup d'oeil à mon reflet dans le miroir. D'accord, alors j'ai l'air d'une folle. COMMENT SE FAIT-IL QUE J'AI DE LA TOMATE DANS LES CHEVEUX ?! Désolée, mais non, franchement, c'est juste n'importe quoi ! Plus jamais je mange de cette connerie de fruit-légume ! En plus, c'est un putain de fruit, pourquoi est-ce que les gens débattent là-dessus ?! Les européens ont rien de mieux à faire ?!
Ahem. Je retirai d'une traite mes vêtements, et me jetai dans la douche. J'en sortis toute propre, mon pansement s'étant déjà décollé -aussi en remis-je un avec des dessins super beaux d'un dessin animé que je ne connaissais même pas.
Je m'habillai d'un jean et d'un simple t-shirt noir, et retournai à la cuisine voir ma préparation. Je regardai ma montre, et soupirai. Bon, j'ai le temps de manger quand même. Faut dire que je prends des douches super rapides. Alors forcément... Même s'il me propose de se voir seulement en début d'aprem, ça le fait.
Par contre, j'mangerai pas de tomates.
Ouvrant mon frigo, j'eus un air dépité en constatant qu'il ne me restait pas grand chose. Je pris donc la solution facile : après une téléportation, j'arrivai au village où je m'achetai un sandwich à l'américaine. Ou je sais plus comment ils appellent ça. C'est dans ce genre-là ! Dans tous les cas, c'est super bon, alors autant en profiter !
Observant un instant mon repas, je repensais à Aaron. Nous n'étions pas rentré il y a si longtemps que ça, et je me rendais compte que je n'avais pas encore pris la peine de prendre des nouvelles. Il faudra que je le fasse.
Je terminai mon repas, et après un regard à ma montre, je réalisai que j'étais toujours en avance. Je pris donc la direction du parc et me changeai un peu les idées. Je me laissai alors bercer par les rayons du soleil qui commençaient à se montrer un peu plus, et tentai de m'imaginer ce qu'allait pouvoir me raconter Ys. J'étais bien curieuse, tiens ! Bon, en même temps, soyons honnête, j'étais pressée de le revoir aussi. Tellement pressée, que j'avais perdu trop de temps à imaginer les retrouvailles, et que j'étais finalement en retard. BRAVO MITSU. Tu gères.
Je me redressai vivement, et pris la direction du bar d'un pas rapide -parce que oui, j'ai oublié l'espace d'un instant que j'étais téléporteuse, et que la téléportation, c'était VACHEMENT rapide. Vous allez m'ennuyez encore longtemps ? Nan mais parce que je me sens fliquée là !
Arrivée à destination, j'aperçus Ys en terrasse, un verre devant lui, et une cigarette à la main. Un sourire en coin passa rapidement sur mon visage, avant que je ne prenne un visage énervé. Je jetai un léger éclair, qui ne lui ferait que l'effet d'un coup de jus, et le désarmai de sa cigarette.

-YS !
m'exlamai-je en m'approchant, posant brutalement mes mains à plat sur la table.

Du liquide en profita pour déborder de son verre et atterrir sur la table.

-Où t'étais passé pendant tout ce temps ?! Et essaie pas de m'embobiner, je sais TOUT !

Je le fixai avec colère, gardant le silence et les lèvres pincées, avant d'éclater de rire.

-Hahaha, t'y a cru hein ! J'déconne
, déclarai-je en m'asseyant gentiment sur la chaise en face de lui. Enfin, je sais tout quand même. C'était comment ton voyage ?!

Oui, parce que pas de chance pour lui, j'ai rencontré Joyce pendant son absence ET je sais qu'il n'était pas parti chercher des musiciens ! Va falloir me donner une vraie explication, sinon j'arrête de l'entraîner ! Oui oui oui, vous avez bien entendu ma menace de la mort. Et comment ça vous avez pas peur ?!




##   Jeu 5 Mar 2015 - 19:11

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Malgré la préhension, Ys avait ate d'une chose, que Mitsuki arrive pour mettre fin à cette torture. Après tout, peut être qu'il se fesait du souci pour rien. Il se pourrait que Mitsuki lui saute au cou tant elle serait heureuse de la nouvelle? ! Et du coup elle oublierait son mensonge? !.....looool!! Oui bon d'accord, il est permis de rêver. On a tous droit à une seconde chance. Pour sûr, ça sera la dernière fois qu'il lui mentirait. Il ne faut pas tirer sur la corde.
Alors qu'il s'apprêtait à porter la cigarette à ses lèvres, songeant à son discours, une sorte de coup de jus lui traversa le long de la colonne vertébrale. Ça peut effectivement arriver, mais là, c'était bien trop fort pour être naturel et surtout de cette manière. De plus, cette force il l'avait ressenti autrement. Même étant lui un Tonnerre, cela ne l'empêcha de ressentir une désagréable sensation. Sa cigarette lui glissa des doigts, et le pauvre se cogna même le genoux contre la table, versant au passage un peu de sa bière sur son jean. Mais c'est super!


"Raaaaa! !!!! Putains mais c'est qu. .."

La raison même de son malheur vint se poser devant lui. Mitsuki, dans une entrée fracassante, et pas du tout discrète au passage, se tenait devant lui. En plus elle était en avance. Elle est venue en courant? Non le pire, c'était son comportement et son interrogatoire. Et encore une fois, son verre versa un peu de bière. Il n'en restait plus que la moitié. Ça vaut le coup de payer un verre si c'est pour en boire la moitié. Fuck! ! Si en plus perdre de la bière ne le rendait pas heureux, le regard moqueur du serveur narrangea rien. Genre il devait penser: "tu l'as tromper et tu fais gauler?" "T'avais pas remarqué qu'elle avait changé de coiffure? " ou encore "t'as pas descendu les poubelles? ". Merdeuuuhhh! !! C'est pire que ça! Elle sait tout! !....Minutes comment ça elle sait tout? Quand une réponse lui vint en tête: Allen! Ça ne pouvait être que lui, il était le seul à être au courant! Ah le traite! !

"Si tu sais tout. ...pourquoi tu me demande? "

Bon d'accord, il ne fesait pas le malin puisqu'il avait dit cela tout bas. Pas très envie de recevoir des coups de tonnerre. C'est dommage, il était presque content de la revoir. Là maintenant qu'elle savait, c'était le pire des scénarios qu'il n'avait pu imaginer. Mais alors qu'il prit une profonde respiration pour tout avouer, Mitsuki s'installa en face tout gentille ment et se moqua de lui. C'était une blague. ..quand je vous disais qu'elle n'était pas nette cette fille! Au moins y en a une qui rigole.

"Ah ah....Je suis mort de rire. .-_-'"

Dit il en tirant sur son col. Ys hésita entre exploser de colère ou sifflait de soulagement. Il s'était mis une trop grosse pression qu'il s'en était fait des films. Ceci dit, la jeune femme était au courant de quelque chose . Et après cet ascenseur émotionnel, Ys préféra noyer le poisson. Il prit le temps de la fixer un instant

"T'aurais pas laisser pousser tes cheveux? !"

Il ne cherchait pas tout à fait à éviter le sujet. Non, c'était l'impression qu'elle lui donner. Après tout ce temps, malgré sa blague de mauvais goût, elle lui avait manqué. D'ailleurs elle ressemblait énormément à sa mère maintenant qu'il l'avait rencontrer. Comme on dit si tu veux savoir à quoi ressemblera la fille, regarde la mère. Un peu plus à l'aise, le jeune homme tenta de reprendre le dessus. C'est dingue entre elle et Joyce, il ne leur fesait pas peur. A quoi bon jouer au bad boy si c'est pour se faire martyrisé par des filles?! Enfin, Ys se décida de reprendre plus sérieusement tout en reprenant sa cigarette.

"Qu'est ce qui te fais dire que tu sais tout? !"


##   Ven 6 Mar 2015 - 10:10

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

C'était peut-être pas si drôle que ça comme blague ? Ouais, mais en fait si, moi je trouvais ça drôle... Vous pensez que c'est normal de trouver ça drôle ? Hum. Peut-être qu'Ys a passé un mauvais voyage en fait. C'est ce qui expliquerait qu'il soit si... Tendu. Je vous jure, je ne l'ai jamais vu comme ça. C'est très étrange.
J'aperçus un serveur passer au loin et le hélai. A cet instant, Ys me questionna sur... Mes cheveux. Unexpected. Un rire léger m'échappa.

-Ils ont du pousser depuis, oui ! Mais je pense que je vais bientôt les couper. Ils deviennent trop longs ! A chaque fois, je les néglige et ils finissent par être gênants.

Oui, ma vie est très intéressante, ne vous moquez pas ! Le serveur arriva et je commandai un demi-pêche (héhé, vous avez vu comment j'ai retenu ces trucs de pays pas asiatiques du tout ? Je suis trop forte ! Mais faut avouer que c'est meilleur que nos bières japonaises, et puis le saké, c'est pas vraiment l'heure...). Dans un moment de pure bonté, j'en profitai pour recommander une bière pour Ys, dont le verre s'était légèrement vidé depuis mon arrivée.
Mon ami me demanda alors pourquoi je pensais être au courant de tout et j'arquai un sourcil, comme si c'était une question bizarre. Or, ça ne l'était pas du tout, c'était simplement moi qui était bizarre en réagissant ainsi.

-J'ai rencontré Joyce pendant les vacances ! C'est une fille super d'ailleurs. Maiiiis... Je sais du coup que tu n'étais pas parti chercher des musiciens pour votre groupe ! Vaut mieux que tu fasses attention à l'avenir, parce que je finis toujours par savoir tout !

Un grand sourire illuminait mon visage, comme si j'étais totalement sûre de moi. En même temps, je l'étais. Haha. J'aurais dû être espionne ! C'est peut-être pour ça que mes parents m'ont formée d'ailleurs... Si ça se trouve, je suis encore plus douée que les espionnes !
... Mouais, bon, j'exagère. J'imagine que les espionnes savent VRAIMENT tout faire, même chanter. Histoire de pouvoir se glisser dans n'importe quel rôle !

-Alors dis-moi, tu as fait quoi pendant ton voyage ? Vacances méritées pour te changer d'air avec tout ce qu'il s'était passé à Terrae ? Je comprends.

Le serveur revint avec nos verres et je le remerciai alors qu'il posait la note sur la table, face cachée. Je ne comprends pas cette façon de faire. Pourquoi cacher le prix ? Par courtoisie ? Par gêne parce que c'est vraiment trop cher ? Non, vraiment, il faudra que je me renseigne.

-Raconte-moi tout !
déclarai-je en relevant le bout du nez vers Ys.




##   Ven 6 Mar 2015 - 13:06

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

L'explication de Mitsuki sur ses cheveux était très enfantin. En fait c'est tout elle. Bon au moins elle n'avait pas changée. Surtout quand Ys se rendit compte du pansement qu'elle portait. Ys se retenait de tout commentaire mais il eut un sourire en coin. Oui elle n'était pas ce genre de filles nounouille qui chouine pour un rien. C'est aussi ce qui fesait son charme. D'ailleurs elle ne devrait pas se couper les cheveux plus court, elle était bien plus jolie ainsi.
A son tour elle commanda un verre, tiens elle boit ça elle? ! Et sûrement par culpabilité, elle demanda une autre bière. Toujours une chose qui calmera le garçon.
Puisque le serveur en profita pour poser la note, le jeune tél porteur y mit un billet sans avoir à vérifier la somme. Quoi? Oui c'était une question d'habitude et non c'est pas un alcoolique. ..enfin presque!
Bref ce dont Ys se souccia c'était surtout l'identité de cette personne qui l'avait trahi. Joyce!! Raaah mais on peut décidément compter sur personne? ! Desolé Allen d'avoir douter de toi.
Cette Joyce avait la langue bien pendue.


*Attends que je te croise toi! è_é*

"Ah OK. Mais comment ça se fait que vous vous connaissez? C'est une balance! "

Bon en même temps Joyce n'en savait pas plus mais de ce fait Mitsuki avait compris qu'il n'était pas parti pour monter un groupe. Des filles e pousser tes cheveux? !"[/b]

[i] Bon Joyce ne pouvait pas tout savoir et encore moins ou il se trouvait. Juste assez pour que Mitsu se doute de quelque chose.Les filles enemble, ce sont de vraies pies. Ys leva les yeux au ciel quand son amie annonca toujours par tout savoir. Celle là! Elle est grave. Bon il paraît que la vérité finit toujours par éclater mais Mitsu avait surtout eut un coup de chance. D'ailleurs, il préféra ne rien en dire. Sinon il aurait été moqueur. Passons le plus délicat restait à venir. Au moins, la mauvaise blague de Mitsu avait détendu le garçon, il y avait du bon.


"Mouais, j'avais besoin de prendre l'air si on peut dire ça. ..En fait j'étais avec Allen. .."

C'était bien l'une des rares fois qu Ys n'était pas sûr de lui. Certes il avait rencontré son meilleur ami, mais qui ne dit pas que Mitsu allait mal le prendre? ! Aussi il n'osa pas lever les yeux et fourra sa main dans sa poche pour en sortir une carte. Celle de Alaska qu'ils s'étaient servis avec des tracés montront leur long chemin. Mais surtout le plus important, un cercle où se situé l'endroit où se cachaient ses parents. Il reprit immédiatement tout en fesant glisser jusqu'à Mitsuki la carte.

"Tu en auras besoin si tu veux voir tes parents. .."

Comment pouvait il mieux le dire? ! En fait, pour sa part, ça devait être Allen de lui annoncer alors il ne s'en étai jamais préparer. Et tel un enfant, il préféra garder ses yeux rivés sur son verre ne sachant quoi rajouter de plus. Gênée? Évidemment! !


##   Ven 6 Mar 2015 - 15:11

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Comme je fixais Ys, attendant une réponse à ma question (ou devrais-je dire mes questions), je le vis payer la note sans même regarder le prix. Hummm... Il est si riche que ça ? Genre il regarde par le prix !

-Moi qui voulait t'inviter, c'est raté...
soufflai-je, avant de lui offrir une moue amusée.

Son exclamation concernant Joyce me fit rire. Elle, une balance ? Mais pas du tout ! C'est juste venu dans la conversation comme ça... Je me souviens même plus pourquoi d'ailleurs. On a simplement pris conscience du fait que bah... Il m'a bien embobinée !

-On s'est rencontré par hasard à la fête foraine. Une espèce de petite... Peste a soudoyé le mec qui gère la grande roue et du coup... Elle a eu un tour en plus ! Alors j'ai râlé, Joyce a râlé, et on s'est dit qu'on pourrait peut-être bien s'entendre. Après, on a fait plusieurs attractions, et on a aussi décidé qu'on n'irait plus jamais, mais alors plus jamais ! au palais des glaces. Et voilà ! Et dooonc, toi, ton voyage ? Je vais finir par croire que tu évites cette question !

Petit à petit, je commençai à penser qu'il s'était vraiment passé quelque chose d'incroyable pendant cette virée, étant donné qu'aucun mot à ce propos ne semblait vouloir sortir de la bouche d'Ys. Il n'avait pas tué quelqu'un au moins ? Parce que ça, ce serait peut-être dur à encaisser. Sauf peut-être si c'est de la légitime défense. Oh mon dieu dîtes-moi que le meurtre d'Ys n'était du qu'à de la légitime défense !!
Prendre l'air ? Prendre l'air pour tuer des ge-... Pour tuer Allen ?! Nan, arrête, c'est pas drôle là ! J'ai pas de nouvelles de lui depuis des mois ! Peut-être même plus ! C'est injuste ! Il peut pas me prendre mon meilleur ami comme ç-...
Il déposa sous mes nez une carte, sur laquelle avaient été dessiné des centaines de flèches ainsi qu'un cercle. Je relevai le regard vers lui, perplexe, et bien silencieuse. Qu'est-ce que... Qu'avaient-ils fait, tous les deux ? Où est-ce qu'ils s'étaient four-...
J'oubliais un instant de respirer quand il m'annonça que j'en aurais probablement besoin pour retrouver mes parents. Il... Il...
Je pris une longue inspiration, baissant les yeux sur la carte, sans trouver quoi dire. Finalement, j'explosai.

-Mon Dieu, Ys ! Vous les avez retrouvés ?! Mais pourquoi vous m'avez pas demandé de venir ?! Comment ils vont ? Et Maman ? Et Papa ?! Ils vont bien ? Oh mon dieu...

Je sentis une larme naître au coin de mon oeil, et je l'essuyai rapidement, baissant les yeux sur la carte, fixant ce cercle rouge. Je respirai lentement, tentant de me contenir ; mais ce n'était pas facile. Papa et Maman... Yureka et Eriol, les parents d'Allen. Ils les avaient retrouvés ? Ils les avaient vraiment retrouvés ? Ils...
Je relevai les yeux vers mon ami, un peu perdue.

-Pourquoi tu ne me l'as pas dit plus tôt ?! C'est l'idée de qui ?! Allen ? Pourquoi il ne m'a pas demandé de venir ?! Ou toi ?! Je comprends pas, je-...

Je m'arrêtai un instant, respirant doucement. Non, c'était un peu trop pour moi en fait. Je me levai de ma chaise, et me jetai sur Ys -parce qu'au moins, il ne verrait pas mes larmes de joie.

-Merci, merci ! C'est... Je crois que c'est le plus beau jour de ma vie !

Je m'éloignai de lui d'une traite, et essuyai mes larmes.

-On va les voir ?! Je peux nous téléporter ! Et puis... Et puis... Enfin, désolée, je te presse, je... Excuse-moi.


Mes pensées s'entremêlaient tant que mon discours n'avait plus rien de rationnel.

-Mais vous êtes restés là-bas tellement longtemps... Rassure-moi il... Il ne s'est rien passé de grave ? Avec le temps qui passait, malgré tes messages, je me suis inquiétée tu sais...

Je tentai de me calmer pour me rasseoir, mais c'était assez compliqué ; je n'avais probablement qu'une envie, c'était de courir partout, de sauter partout, et ensuite de me téléporter sur ce point de la carte, je ne sais encore trop comment, et d'aller me perdre dans les bras de Maman.




##   Ven 6 Mar 2015 - 19:01

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Appartement Mitsuki voulait régler la note. Même si elle l'avait murmurer en boudant, Ys l'avait entendu mais il n'en fit rien. Elle est pas prête d'être née celle qui lui paiera un coup à boire. Peste, qui Joyce? Ah non c'était pas elle. Pourtant ça aurait pu. Tiens elles ont râles toutes les deux? Pas étonnant qu'elles se soient entendu. Facile à imaginer. Maintenant il comprenait mieux comment sa couverture avait été aussi facilement griller. Alors en haussant les épaules, lassé, il répondit:

"Bon bah au moins, t'as rencontré la chanteuse..."

Arf même si elle était chiante, il sait que dans le fond s'il lui avait demandé, Joyce aurait tenu sa langue.
En revanche la suite des événements se passèrent autrement et d'une manière dont Ys ne s'y attendait pas. Elle eut un instant ailleurs puis.....la raison pour laquelle Ys posa sa main sur verre évitant qu'il se renverse de nouveau, Mitsu explosa. De colère? Non au contraire. Elle était aux anges. Lui qui s'attendait à souffrir, Ys fut soulager dans un premier temps. Puis, un sourire s'installa. Il était content de la voir ainsi même si elle posa plusieurs questions à la fois. Non obtenir l'attention et la concentration de Mitsuki c'est un challenge.


"Ben parce que. ..rien n'était sûr. Et puis c'était un voyage entre hommes. "

Elle ne cachait pas sa joie. Les autres clients jetaient des coups d'oeil mais qu'importe, du moment qu'elle était heureuse, le reste ne comptait pas. Puis
vint une question qu'il n'aurait pas aimer à répondre. De qui venait cette idée? Ys n'était pas du genre à se vanter et certainement pas sur de vraies valeurs. Surtout que ce n'était pas son histoire, que ce n'était pas ses parents.


"Ben euh... Allen? C'est lui..."

Quoi? Il n'aurait pas dis que c'était lui. Peut être était il timide...ou gêné. Dans tous les cas, il n'eut le temps d'en ajouter plus que son amie se jeta sur lui. Bon oui il était content pour elle mais il était mal à l'aise, les gens les regardaient. Surtout le serveur qui leva son pouce en signe de victoire pendant que Mitsu tournait le dos.

"....-_-'"

Lui adressant un geste vulgaire durant lenlacement, Ys se demandait s'il reviendrait pas ce soir pour lui casser les rotules.
Ceci dit Mitsuki retrouva sa place séchant ses larmes de joie. Elle voulait les voir qu'elle proposa de se teleporter là bas. Absurde? Pas tant que ça. Après tout sa réaction est normale et c'est naturellement qu Ys souffla, le sourire aux lèvres:


"Au moins t'es contente...Allen, lui, il tirait la geule."

Relevant son regard sur son amie tout en buvant sa boisson, le jeune homme prit le temps de lui répondre malgré cet acharnement à poser des questions à la suite.

"Des problèmes? Là bas?"

Ys ne put s'empêcher de rire en imaginant ce qu'était les dangers qu'ils avaient croisés. Et pouvoir rire de bon coeur sans ne plus avoir de pression, ça fesait du bien.

"S'il y a bien un endroit où je passerais pas mes vacances c'est là bas! On n'a même pas croiser un loup et encore moins le Yeti! Ah non c'est nul en matière d'action. Et désolé de t'avoir inquiété mais c'était pas facile de les trouver. ..mais alors pas du tout! !"

Oui pour être long ça l'était. Ils avaient manqué les fêtes de Noël mais en de compte, l'essentiel était qu'ils avaient réussi. Reprenant une cigarette, Ys fut vraiment plus détendu. Au moins il échappera à la colère de Mitsu pour lui avoir menti. Finalement les bonnes nouvelles ça vous sauve la vie. Puis le garçon reprit d'un ton plus calme.

"Si tu veux y aller, vas y. Mais fais le avec Allen. Ça ne concerne que vous. Ah et au fait, tes parents tavaient laisser un message qu apparemment t'as toujours pas trouvé. "

Se souvenant du peu de conversation qu'il avait eu avec sa mère, il se souvenait de cette histoire de message. Et il en jugea qu'il était bon qu'elle le sache.

"Tu ressembles énormément à ta mère. .." Dit il dans un murmure.


##   Lun 9 Mar 2015 - 19:02

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Dépassant l'émotion, je souris légèrement, amusée, lorsqu'il affirma que c'était un voyage entre hommes. Il m'avoua que c'était Allen qui avait eu l'idée, et j'eus du mal à admettre qu'il ne m'ait pas proposé à moi de venir avec lui. Après tout, c'était nos parents... Pourquoi avait-il embarqué Ys ? Il ne le connaissait même pas. C'est alors que je réalisais, à l'instant-même où il m'avoua qu'Allen avait tiré la gueule, que ce n'était pas Allen qui avait eu l'idée d'aller là-bas. Je le connaissais comme ma poche. Lorsqu'il s'était ancré une idée dans le crâne, il n'allait pas aller contre. Et si il n'était pas heureux de retrouver nos parents, c'est qu'il leur en voulait, ce que je comprenais. Mais alors s'il leur en voulait... Il ne pouvait pas avoir pris la décision de les retrouver. C'était contradictoire. Et même s'il le faisait pour moi... En fait, s'il le faisait pour moi, ce serait lui qui serait venu me le dire. pas Ys. Alors, dans le fond, j'avais compris. C'était Ys qui avait eu cette idée. Et sachant qu'il ne connaissait pas Allen jusque là, alors... C'est qu'il l'avait fait pour moi. Et j'en étais terriblement touchée. Mais je n'en dis rien. S'il ne voulait pas s'en vanter, c'était son droit, et je n'allais pas aller contre.
Je ris doucement, essuyant encore mes joues humides, quand Ys m'avoua que ça n'avait pas été facile de les retrouver. J'imaginais bien ! Vu l'entraînement que j'avais vécu avec mes parents, j'imagine que pour se cacher, ils devaient être vraiment doués. Après tout, lorsque la maison d'Allen avait brûlé, ils avaient parfaitement réussi à s'en aller comme si de rien n'était, sans laisser la moindre trace. Et pour que le voyage ait duré si longtemps... oui, vraiment, ils avaient du en vivre des péripéties, là-bas, en Alaska !
L'espace de quelques secondes, je baissai les yeux sur la carte qu'Ys avait étendue devant moi. A en juger par tous les traits et les flèches, ils avaient parcouru l'Alaska entière ! Au moins, ils pouvaient se vanter de savoir affronter le froid.
Je relevai les yeux vers mon ami lorsqu'il me conseilla d'y aller, mais avec Allen. Il n'avait pas tort. Je tiquai pourtant quand il m'expliqua que Maman et Papa m'avait laissé un message, que je n'avais jamais réussi à trouver. Mon coeur se serra un instant.
Je fus tirée de mes pensées par la remarque d'Ys, et je lui offris un sourire de remerciement.

-Ca me fait plaisir que tu me dises ça. Maman est tellement belle !

Je ris légèrement.

-Enfin, en même temps, avec notre couleur de cheveux... Ce serait dur de dire que nous ne nous ressemblons pas !


Je lui offris un dernier sourire avant de me décider à finalement goûter la boisson de mon verre.

-Tu... N'as pas eu d'indice sur ce message que je n'avais pas trouvé ? Maman ne t'a rien dit ? Ou Papa ?...


Qu'est-ce que c'était ? Qu'avais-je manqué ? Il y avait bien eu ce collier... Le collier de Maman, rendu mystérieusement à un musée où il avait été dérobé plusieurs années auparavant. Que j'avais été récupéré d'ailleurs, endossant le costume de Papa. Mais il y avait aussi ce robot, que je n'avais jamais réussi à réparer. Et tant d'autres choses possibles ! Après tout, cela pouvait aussi être tout bêtement un message laissé dans ma maison...




##   Mar 10 Mar 2015 - 21:47

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

D'un coup sec, voilà son verre terminé, et Ys laissa échapper un léger rire aux paroles de Mitsuki. Leur couleur de cheveux, certes était la même, mais ce n'était pas tout. Elles avaient les mêmes traits. Enfin, le jour où elles se retrouveront, Mitsu verra bien. Et alors à l'aide de sa main, Ys montra où s'arrêter la chevelure argentée de sa mère.

"Elle a les cheveux là. Ca et les yeux, c'est la seule chose qui vous différencient. Mais elle est très douce aussi..."

Il n'avait pas parler avec elle, bien que ce fut avec la seule personne ce soir là, mais c'est sûr que cette femme était douce, dans ses gestes, dans sa voix. Mitsuki aussi pouvait être douce comme elle pouvait être une boule de nerf. Elle avait surement du prendre des deux.
Puis ce qui attira surtout l'attention de la jeune femme était évidemment ce message mystérieux. Et elle n'hésita pas à se renseigner.


"Je n'ai parlé qu'avec ta mère. Pas longtemps. Mais j'en sais pas plus. Après est ce que c'est pas ce fameux robot que tu t'entête à réparer?! Je suis désolé mais je n'en sais pas plus et puis vos secrets de famille, c'est pas avec moi qu'elle en aurait parlé. C'est normal."

Non, c'est sûr qu'il était un étranger pour eux et qu'il n'avait rien à voir avec les confidences familiales. Aussi c'était la raison de son absence durant ces retrouvailles. Il n'avait rien à y faire. Son but était uniquement de trouver où ils se cachaient et c'était chose faite. Egoiste? Non, juste une question de principe. Il n'aurait pas aimé lui même qu'on puisse enquêter aussi indiscrétement sur sa vie.
Une fois sa cigarette écrasée, il lança aussi naturellement:


"On marche un peu?"

Devoir avouer ce qui c'était passé, dire des choses aussi importantes, Ys n'avait jamais été doué. Peut être n'était ce pas le lieu pour lui annoncer? Peut être que ça aurait du être différent. Mais peut être que ce décalage était aussi parce qu'il n'était pas la bonne personne pour les dire.
Ce fut il qu'il se leva et déboutonna sa veste. Contrairement à l'Alaska, ici, il fesait chaud même si ce n'était qu'un léger avant gout du printemps. Ne serait ce que c'était bien mieux ici.
Marchant le long du chemin aux côtés de son amie, Ys reprit sur un ton plus enjoué, voire rieur.


"Par contre, je suis étonné que tu m'es pas coupé la tête.... Pardon de t'avoir menti."

En générale, Ys ne ment pas, il n'y a pas besoin, il suffit juste de fuir les mauvaises questions. Mais il était soulager que Mitsuki ne soit pas fâcher et ne veuille plus le voir. Il s'était monté la tête pour rien tel un enfant qui avait peur de se faire gronder. Ceci dit, Allen, il le retient. La prochaine fois, il le fera boire jusqu'à le rendre complétement saoule et ensuite....photo sur photo! héhé!
Et tout en marchant, Ys tourna sur ses talons pour faire volte face à Mitsu et continua de marcher en arrière, le sourire aux lèvres.


"Mais c'est à moitié un mensonge parce que là, j'ai vraiment monté un groupe: les Paws up! Et on a un loup pour mascotte! C'est pas la classe ça? Et t'es la première à être au courant. Tu dois être privilégiée!"

Oui, il était d'ailleurs bien heureux de l'avoir ce groupe. Enfin ses envies se concrétisaient. Lui et ses partenaires allaient tout déchiré. Ca aussi, c'était une bonne raison d'être rentrer et maintenant il savait pourquoi il était là. Ceci dit, il devra tout de même récupérer sa guitare car sans ça, il n'irait pas très loin. Les guitares d'empreints c'est gentil, mais ça ne sera jamais pareil.


##   Mar 24 Mar 2015 - 14:25

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Je suis tellement désolée pour le retard ToT

J'écoutais Ys me parler un instant de maman, et de ce que nous avions en commun. Je souris doucement. Maman... Douce ? Effectivement, elle s'était montrée sous son meilleur jour ! En même temps, il a raison, elle l'est. C'est juste que moi, je passais mon temps à la mettre hors d'elle en n'écoutant pas ses consignes.
Toutefois, j'acquiesçai lorsque Ys m'avoua qu'il n'était probablement pas le mieux placé pour recevoir les confidences de Maman concernant un message qu'elle m'aurait apparemment laissé. Je terminai alors tout juste mon verre lorsqu'Ys me proposa de marcher un peu. Je hochai la tête. J'étais encore un peu dans tous mes états, et aussi instable que je pouvais l'être, j'étais aussi bien folle de joie que jalouse de ne pas les avoir vus, tout en étant bien évidemment impatiente de les retrouver et triste de devoir attendre encore de retrouver Allen. Bref, tous ces sentiments, et bien d'autres encore que je ne pourrais citer, traînaient ici et là dans mon corps, s'amusant à me torturer l'esprit, et l'invitation à marcher d'Ys me parut être une bien bonne idée pour tenter de calmer un peu mes nerfs qui me titillaient.
La première remarque d'Ys me fit tourner la tête vers lui, et je hochai un sourcil.

-Que je te coupe la tête ? Mais ça va pas bien ! T'es mon seul élève, j'vais pas te sacrifier, sinon je serais une Master sans avenir !

Je lui adressai un clin d'oeil amusé, et l'écoutai m'expliquer que finalement, ce n'était pas un véritable mensonge puisqu'il avait réellement monté un groupe. Les... Paws up ? Ca sonne bizarrement à mes oreilles. Je pris un air un peu bête.

-C'est... C'est anglais, non ? Je suis désolée, je suis vraiment une bille en anglais. Ca veut dire quelque chose de particulier ?

Je rebondis toutefois sur ce qu'il avait ajouté par la suite.

-Et un loup pour mascotte ? Mais c'est génial ! Tu sais que les loups font partie de mes animaux préférés ?! M'enfin, j'ai quand même une préférence pour les tigres.

Je ris légèrement.

-Et j'espère bien que je suis privilégiée ! Nan mais oh !

Lui adressant un clin d'oeil moqueur, je renchéris.

-Par contre... Pardonne-moi ma curiosité... Ce loup... C'est genre un vrai loup ? Un vrai de vrai ? Nan mais parce qu'il paraît que c'est quand même un peu dangereux ces bêtes-là, même si moi perso je foncerai dessus si j'en voyais un... Mais Maman m'a toujours dit qu'un coup de patte mal placé, ça peut faire mal.

Je le fixai, attendant une réponse, mais sans véritablement lui laisser le temps de répondre, j'enchaînai :

-Ah, mais d'ailleurs, faut que je te dise ! J'ai enfin trouvé ma voie ! Je vais renforcer le système de sécurité de Terrae ; je vais tenter de créer des robots pour l'école, peut-être améliorer le portail, ce genre de choses. Si ça passe, je vais essayer de créer plein de gadgets cools pour les missions aussi ! Mais pour l'instant, 'Deko-san n'est pas très partante...




##   Mar 24 Mar 2015 - 22:06

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Hrp> Je me suis senti abandonné Sad

Traversant les rues pour voir au loin un parc très peu visité, Ys leva les yeux lorsque Mitsuki lui annonca qu'elle ne lui aurait pas coupé la tête sinon elle n'aurait plus eu d'élève. Dans un sens, c'était pas plus mal qu'elle ne lui veuille pas plus que cela, mais dans un sens, c'es une raison vraiment... comment dire... bah c'est simplement nulle comme raison! En plus, il y en a des tas de jeunes à Terrae qui auraient pu être son élève. Bon certes, ils auraient du faire preuve de patience parce que la Mitsu c'est pas maitre Yoda. Ou alors est ce tout simplement parce qu'il en prenait un peu dans son égaux.
Mais Ys ne cacha pas pour autant sa déception et lui afficha un sourire quand cette dernière lui adressa un clin d'oeil.
Gardant ses pas en arrière pour lui faire face, Ys souria de plus bel quand Mitsu lui avoua ne pas être bonne en anglais. Au moins, ils avaient un point en commun.


"Ca veut dire "Pattes en l'air" petite tête! Et moi aussi, je suis naze en anglais!"

D'ailleurs merci Allen! Finalement s'il était parti avec Mitsuki, ils auraient été mal avec leur niveau en langue. Le hasard fait bien les choses! A la suite de leur conversation, Ys manqua même de trébucher lorsque son amie s'exclama sur la mascotte du groupe. Elle avait l'air étonnée que cela puisse être possible. Enfin pour tout dire, Ys aussi avait eu du mal à le réaliser, mais c'est très original et aucun groupe ne pourrait leur arrivé à la cheville.

"Préféré? Non sérieux? C'est le mien aussi! Et puis les loups sont meilleurs que les tigres! "

Lui tirant la langue, Ys se remit à marcher aux côtés de son amie. Non plus en arrière, on sait jamais si elle sortait autre chose qui manquerait de lui faire perdre l'équilibre. Au fil de leurs pas, ils s'étaient approchés de l'entrée du parc, et avant de s'y inviter, Ys donna une petite tape sur la tête de son amie en la taquinant.

"Bah j'ai qu'un seul maitre moi aussi, et je ne pourrais jamais la battre si je ne lui donne pas un minimum d'importance! Allez viens!"

D'un sourire en coin, le jeune homme lui fit d'un signe de tête d'entrée dans le parc en sa compagnie. Au premier banc venu, Ys s'y installa. S'étirant de tout son long, il du cependant se ressaisir lorsque la jeune femme prit la parole sans arrêter. Un vrai moulin à parole! Soupirant, Ys ria doucement cependant, il avait oublié que parfois, elle avait ce don de débiter à la seconde. Elle pense à respirer parfois? Au moins, par rapport à leur dernière rencontre, elle était heureuse alors peu importe combien elle pouvait être une pipelette.

"Par où commencer?...Hum....oui je pense que c'est un vrai loup! Au pire pour vérifier je déguiserai Joyce en chaperon en rouge, et on verras bien ce que ça donnera!"

Ah oui c'est très tentant ça! La prochaine fois qu'elle lui tapera sur les nerfs, il exécutera son plan diabolique. D'ailleurs cette idée le fit rire. Quoi? S'il ne fait rien il se fera manger par les filles, déjà qu'il ne peut pas les taper, autant trouver autre chose de plus... glorieux?!

"Deko? Hideko? Tu m'étonnes! Te connaissant, nos ennemis traverseront les murs! Je suis sûr que tes robots seront tellement disjonctés que ça sera même eux qui leurs ouvriront la porte!"

D'un sourire moqueur, Ys bandit de son banc évitant que cette dernière ne le frappe. Evidemment il n'en pensait pas un mot mais c'était tentant de l'embêter. Puis sans lui laisser le temps, il prit la fuite vers un homme qui vendait des croûtons de son stand. Non pas des croûtons pour la soupe, hein, c'est pour les pigeons! Et non, Ys n'a pas subitement une âme charitable, c'est juste pour éviter d'être tenter de sortir une cigarette. Et oui, il fait des efforts.
Il revint très vite vers la demoiselle avec un sachet en main et lança avant même de se rasseoir.


"Et ça c'est pas pour toi, t'es assez grosse!"

C'était une manière de rattraper le temps perdu en Alaska que d'embêter Mitsu. Et après tout, elle ne se gênait pas pour le faire alors on change de rôle. Jetant quelques uns aux oiseaux, Ys le tendit ensuite à son amie et reprit la conversation avec un peu plus de sérieux.

"Finalement tu auras fini par trouver ta voie! Quelque chose qui te correspond vraiment! C'es bien mieux de te voir comme ça. Je vois que tu t'es pas ennuis pendant tout ce temps?! T'es partis martyriser d'autres mondes!


##   Jeu 26 Mar 2015 - 23:20

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

HRP : Noooon :( Du coup, je devais aller me coucher mais je me force à répondre pour pas que tu te sentes abandonné D: (bon, je me force pas tant que ça mais bon !)

Pattes en l'air ?

-Aaaah.


Je pris l'air un peu idiot ; ce type d'air que prend généralement une blonde lorsqu'on vient de lui apprendre un truc super compliqué qu'elle risque d'oublier dans les minutes à venir, mais qui l'impressionne quand même et suscite une forme de réaction orale de sa part.
La réponse d'Ys à ma perche concernant le fait qu'il était mon seul élève me fit sourire. Je n'avais pas besoin d'autres élèves de toute façon. Déjà, de une, parce qu'Ys n'était pas qu'un "élève", c'était aussi mon ami. Et aussi parce que je me demandais encore comment il faisait pour me supporter ! Je dois être invivable au quotidien, vraiment.
L'idée de déguiser Joyce en petit chaperon rouge me parut dans un premier temps être une bonne idée -car je l'imaginais être vraiment trop mignonne comme ça- mais lorsque je compris le fin fond de la référence, et le fait que le loup allait la manger, je perdis rapidement cette idée.

-Mais ça va pas ! Pauvre Joyce ! Je vais tout balancer, et c'est toi qui sera déguisé en petit chaperon rouge ! Ou non, en grand-mère !

Je lui offris par la suite un joli tirage de langue, estimant que les mots n'étaient pas nécessaires pour répondre à sa provocation concernant les légers soucis que j'ai déjà pu encourir avec la robotique à mes débuts.
Cela dit, il devait s'attendre à ce que je me jette sur lui -ce que j'aurais probablement déjà fait si je ne m'étais pas dit que l'ayant déjà fait au moment où je l'avais retrouvé en terrasse, j'allais finir par passer pour une véritable meurtrière. Il sauta hors du banc, et... S'éclipsa. Il me laisse toute seule en fait. Je le regardai s'éloigner en haussant un sourcil. Qu'est-ce qu'il manigance ? Croyez-le ou non, j'ai un peu peur là. Oui, je me méfie, et j'ai tous les droits de le faire ! En fait, on peut s'attendre à tout avec Ys. On dirait pas comme ça...
Il revint quelques minutes plus tard avec un paquet de... C'est quoi ce machin qui a l'air trop sec ? C'est chelou ? Qui mange ça ? Il va manger ça ?

"Et ça c'est pas pour toi, t'es assez grosse!"


J'arquai un sourcil et pris une moue faussement boudeuse.

-Ca, c'était trop facile ! Y a aucun mérite !

Cela étant, je restais intriguée concernant l'utilité de ce pain sec. Je le compris alors en l'observant jeter des bouts aux... Pigeons ? Nan, pas les pigeons ! C'est naze ! Là, y a des moineaux !!
Ys me passa le paquet et je visai les moineaux (les touchant plus que leur offrant de la nourriture en fait, mais comme je refusais que les pigeons en bouffent...).

-Bah fallait bien que je m'occupe, mes deux meilleurs amis étaient partis...

Je réussis à dégommer un pigeon avec un croûton, et, fière, je jetai un petit bout à un moineau pour qu'il se régale de ce qui semblait être de la nourriture divine pour eux. On dirait ce truc que les européens mangent là... Enfin, ceux qui sont chrétiens. C'est l'astier ? L'asténie ? L'ostier? L'osier ?
L'hostie ! Voilà, c'est ça. Bref.

-Et puis, j'ai pas martyrisé tant de gens que ça, tu sais. Je me suis plus ou moins occupée. Et puis maintenant que je suis Master, j'ai plus de responsabilités. C'est assez flatteur, mais en même temps, c'est... Perturbant. J'ai un peu de mal à gérer le stress et la pression.

Je repassai le paquet à Ys et lui adressai un léger sourire.

-L'autre jour, j'ai du partir récupérer un élève qui avait révélé son potentiel d'étoile. C'était assez compliqué, car on ne pouvait pas le repérer directement, j'ai du le localiser par son énergie pour tenter de me téléporter le plus près possible de lui. Il était dans tous ses états et... C'était très compliqué, pour être franche. J'ai pas l'habitude d'être celle qui accompagne, qui rassure et qui aide. Généralement, je suis assez solitaire alors...




##   Ven 27 Mar 2015 - 13:11

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

HRP> Mouahaha!! J'ai réussi à te faire culpabiliser! Je suis démoniaque! Evil or Very Mad

Bon Mitsuki ne semblait pas si emballée que ça par le nom du groupe ou alors elle ne voyait aucun rapport. D'ailleurs son air un peu idiot lui donnait du charme. Evidemment venant de sa part ce n'était pas étonnant. Oh et tiens, elle prend la défense de Joyce?! Elles sont copines à ce point? Bon, il avait compris, il n'aurait pas son soutient. Ce n'est pas grave ça sera juste deux victimes de plus! Quoique... elles sont folles ces deux là, ça ne serait pas un jeu d'enfant.

Lorsqu'Ys revint avec ce paquet, la jeune demoiselle sembla étonnée par ce dernier. Ce ne doit pas être très réputé de jeter du pain aux oiseaux. Bande d'égoiste! En même temps, cette réflexion provenant du garçon semblait déplacé, lui qui préfére aider les animaux plutôt que des humains. Oui, mais eux, les animaux, ils vous décoivent jamais alors c'était plus appréciable de leur porter de l'attention plutôt qu'à ses semblables. Mais ça, on s'enfout!
D'ailleurs il remarqua la préference que Mitsu portait aux moineaux plutôt qu'aux pigeons. Ys en ria doucement. Qui serait le plus gâté? Le pigeon ou le moineau?


"Oui....ne t'en fais pas. Il n'y a pas de voyage de prévu pendant un loooong moment."

Il ne s'était pas douté à quel point Mitsu avait du se sentir seule. Après tout Allen, son meilleur ami aussi était parti. Mais il n'y avait pas cette Aoi? Il se sentit d'ailleurs un peu idiot de ce choix. Une sorte de culpabilité? Certes, mais ce qu'il n'avouerait pas à haute voix, c'était qu'elle aussi, elle lui avait beaucoup manqué. Non puis si elle sait ça, la connaissant, Mitsuki n'hésiterait pas à en jouer.
Tout au long de la conversation, un étrange sourire ne quittait plus les lèvres du jeune homme. Il écoutait e dont son amie avait du effectuer ces derniers temps. Peut être qu'elle ne se rendait pas compte de son potentiel. Elle était devenue de plus en plus forte, chaque jour, elle grandissait. Elle était de loin cette petite fille. Non maintenant elle était Master et Hideko lui fesait suffisamment confiance pour lui donner d'importantes responsabilités. Finalement, malgré son côté tyrannique, Ys avait de la chance de l'avoir pour maitre.


"Te prend pas la tête. Si on t'a jugé capable de le faire, c'est que tu es à la hauteur. Et puis pour quelqu'un de solitaire, t'aime être entourée..."

Lui adressant un clin d'oeil, le jeune homme était fier de son amie. Oui, après leur départ, elle cherchait une occupation c'était signe qu'un peu de compagnie ne lui déplaisait pas. Peut être était ce du au fait qu'elle ne se confier pas assez qu'elle se pensait solitaire. Peut être qu'il cesserait de l'embêter car maintenant il fallait la prendre au sérieux... Arf non!C'est pas possible ça! Et puis ça serait trop tentant.
Malgré sa motivation, Ys sortit une cigarette de son paquet. Oui, les bonnes attentions sont de courtes durées, mais il essaye. Après toutes ces années, c'est pas du jour au lendemain qu'on arrête de fumer. Puis, avec un peu plus de sérieux dans sa voix, il reprit:


"Et puis tu m'as aidé je te rappelle. Tu m'aide même à m'améliorer. D'ailleurs, ça me fait pensé que je t'ai jamais remercier pour tout ce que tu fais... alors, ouvres bien tes oreilles parce que je te le dirai qu'une seule fois: MERCI!"

Il n'allait pas plus insister, il n'était pas du genre à se dévoiler aussi facilement. Surtout sur des sujets aussi glissants. Mais il l'a fait, au moins, une fois. Peut être qu'il n'était pas assez démonstratif, c'était un effort que de pouvoir le faire. Aussi il accorda un dernier sourire avant de donner de l'attention à sa clope.
Mitsuki était de nature à toujours en demander plus, elle était très dure avec elle et ne se fesait pas toujours confiance. Un stress permanent peut être... Pour pas grand chose car au final, elle assurait même dans son rôle de Master. Et histoire de détendre l'atmosphére, le jeune homme lança sur un ton amusé:


"Bon voilà c'est foutu, maintenant que tu es douée, Allen et moi, on pourra plus se faire la mal sans que tu captes notre énergie?!"

Laissant échapper un rire, le jeune homme fut brusquement attiré par autre chose. Il sortit son portable qui venait de vibrer pour lire un message bien particulier. D'un air crédule, il laissa échapper, la cigarette entre ses lèvres:

"Ah.... c'est Alfred qui voudrait passer me voir... parce que j'ai manqué aux fêtes de famille..... Il le sait pourtant que je m'en tape de ces conneries!"

Contrarié , Ys rangea nerveuse son téléphone avant de songer à ce message. Il n'avait rien contre le majordome, mais n'est ce pas une ruse de son père? Ce dernier tenterait tout et n'importe quoi pour l'atteindre. Préférant prendre son temps pour y répondre, Ys laissera couler un peu de temps, évitant de s'emporter pour rien et avoir des préjugés. Et dire qu'il passait du bon temps.... voilà comment être rappeler à la réalité.

"Finalement l'Alaska, c'était pas plus mal.... -_- "


##   Sam 28 Mar 2015 - 14:58

Personnage ~
► Âge : 24 ans
► Doubles-comptes ? : Allen & Hideko
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2300
Date d'inscription : 23/01/2011
Emploi/loisirs : Martyriser Allen 8D /pan
Humeur : EXCELLENTE !

Je souris aux encouragements d'Ys, et ne pus m'empêcher d'acquiescer lorsqu'il affirma que pour quelqu'un qui était solitaire, j'aimais être entourée. Il n'avait pas tort. Mais parallèlement, je restais réservée. J'étais très expressive lorsque l'émotion qui m'animait était la joie, mais en ce qui concernait les autres choses... Je n'étais certainement pas douée pour parler de mes problèmes, et lorsque cela arrivait, ça ne signifiait qu'une chose : j'étais au bout du rouleau. En ce sens, je n'avais jamais été celle vers qui les gens se tournaient quand ils avaient des problèmes et voulaient en discuter, c'était probablement aussi pourquoi je n'étais pas douée en relations humaines. Comment rassurer quelqu'un lorsqu'on ne s'est jamais entraîné à le faire ?
Je revins à moi lorsqu'Ys me remercia pour tout ce que j'avais apparemment fait pour lui, et j'éclatai d'un rire léger, cristallin.

-Tu parles ! J'n'ai rien fait, c'est toi tout seul qui a progressé, et par tes propres moyens !

Je ris de nouveau quand il affirma que maintenant que j'étais "doué", Allen et lui ne pourraient plus filer à l'anglaise. Je me permis pourtant de répéter ses mots.

-Maintenant que je suis doué ? Dis donc, ce n'est pas très gentil ça ! Du coup, bah non, vous ne pourrez plus partir comme des voleurs ! M'enfin, après, il faut quand même que je me concentre pour repérer une énergie, surtout sur vous êtes à des kilomètres de là...

Je lui souris amicalement, et son téléphone sonna. Je ne dis plus un mot tandis que mon ami lisait le message qu'il venait de recevoir. A son regard, je remarquai que quelque chose semblait le contrarier. Sans que je n'eus besoin de poser de questions pour faire taire ma curiosité, Ys m'expliqua ce dont il était question. Je l'observai sans réellement trop comprendre. Dans mes souvenirs, Ys était proche de cet homme, non ? Cet Alfred semblait être comme un substitut de père pour lui, c'est en tout cas comme ça que je l'avais interprété, son véritable père n'ayant jamais réellement été là pour lui après le décès de sa mère.
Un peu perdue, je m'aventurai pourtant :

-Cet homme... Alfred, c'est bien ça ? Ce n'est pas quelqu'un que tu apprécies ? Je croyais que vous étiez proches, lui et toi.

Un peu incrédule, je l'observais tout en retrouvant le silence. A vrai dire, même si je n'étais pas forcément choquée, je demeurai tout de même surprise, car je n'avais jamais vu Ys s'énerver ou paraître agacé. Ce message devait probablement cacher autre chose, sinon il n'aurait sans doute pas réagi ainsi. Pour être franche, j'étais certainement en train de m'aventurer sur un terrain instable où je n'étais peut-être pas sûre de comprendre toutes les subtilités.

-Enfin, après, il est possible que j'ai mal compris ou mal interprété ce que tu m'avais déjà dit à son sujet.




##   Mar 31 Mar 2015 - 21:45

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito
► Rencontres ♫♪ :
avatar
Messages : 2236
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Ys soupira aux paroles de son amie. Lui progressé seul? Quelle modestie! Mais bon, même s'il rabâchait la même chose, elle le renierait sans cesse. Même en évoluant, elle devenait forte, et elle pourrait les repérer à des kilomètres... bientôt... Elle manque vraiment de confiance. Peut être que de retrouver ses parents l'aiderait? Surement! Tant qu'on n'a pas un regard de nos parents sur ce que nous devenons, on a aucune idée du chemin qu'on prend.

Enfin, pour l'heure, les pensées d'Ys étaient surtout dirigées sur ce message. D'ailleurs, il ne répondit pas de suite à son amie, laissant son regard flotté dans le vide. Il y avait surement anguille sous roche. Vu son âge, Alfred ne se déplacerait pas de si loin pour une simple visite.
Le plus important, quoiqu'il en soit de sa venue, c'était qu'il reste introuvable pour son père. Le reste ne comptait pas.
Finalement, jetant son mégot d'un claquement de doigt, manquant même de toucher un pigean, Ys répondit quand même à Mitsu, d'un air lassé.


"Non , t'avais bien saisi...C'est pas lui le problème. S'il vient, c'est que mon père prépare quelque chose... Vue que j'ai manqué les fêtes de Noel, mon absence a du être remarquable au milieu de cette famille de dingue. Du genre: mais il est où ce garnement? C'est scandaleux! Tu vois le truc? Ou alors il a vu la grosse somme d'argent disparaitre et il veut des explications...."

Haussant des épaules, Ys reprit cette fois avec un sourire narquois.

"Ca encore je peux faire croire que c'est pour payer les trimestres... Ouais , parce qu'il sait même pas où je suis exactement. Il me croit dans une grande école à faire des études pour suivre ses pas... Quel con!"

Et ça, il ne fallait surtout pas qu'il le sache sinon Ys serait tirer par les oreilles jusqu'à la demeure familiale et devra se plier aux exigences de son père. Enfin tirer par les oreilles, on ne le verrait même pas partir.... Ce pourquoi Ys se devait de toujours un coup d'avance.
Laissant échapper un sifflement semblable à un grognement, Ys venait d'en dire beaucoup. Peut être parce qu'il se sentait en terrain confiant, qu'il ne devait pas avoir peur de Mitsu. Avec le temps, il avait appris à la connaitre alors à son tour de se dévoiler un peu plus, comme elle l'avait souhaiter autrefois.
Enfin, malgré ces craintes qui le travaillaient, Ys se redressa pour se ressaisir, et lança d'un ton plus joyeux:


"Bon, j'espère que toi t'assures, que tu as pris soin de ma chérie?"

En voyant l'air de son amie, Ys reprit avant de laisser échapper un petit rire:

"Ma guitare!"

Ce n'est pas parce qu'il y avait ce danger qui planait au dessus de sa tête qu'il allait lui donner de l'importance. Et puis à cette heure ci, depuis son retour, il était heureux d'avoir retrouver sa très chère amie et rien ne viendrait abîmer ce paysage.
Et puis vivre sans se soucier du danger, qui finira par tomber un jour ou l'autre, ayant prévenu plus d'une fois, c'est aussi ça, d'être jeune et de tout envoyer balader.


##   
Contenu sponsorisé

 

Le temps des aveux (PV Mitsuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bar.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant