Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1]
##   Mar 5 Déc 2017 - 22:10

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Tu peux chercher Edy
► Rencontres ♫♪ :
Ipiu Raspberry
Ipiu Raspberry
Master Tonnerre Solaire
Messages : 3065
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 24
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Ce n’est pas un mécontentement qui règne, ou du moins pas dans son cœur. Elle n’est pas mécontente du comportement du master, des masters, elle est juste déçue. Qu’ils agissent dans leur coin, qu’ils ne tiennent pas informés les élèves, dans ces temps de troubles c’était dangereux que de ne pas prendre en compte la majorité. Elle avait peine à penser que ce choix n’était dicté que par la suspicion. C’était ça qui la décevait le plus. S’il y avait un danger, elle refusait de croire qu’il venait de l’intérieur et en ne partageant pas leurs informations, ou leurs non-information, ils faisaient grandir la suspicion.

Elle ne frémit pas quand il s’avance, elle n’a pas peur de lui. Elle n’a pas appris à avoir peur pour elle, mais elle se met à craindre ce qu’il va faire, ce qu’elle l’a sans doute poussé à faire. S’il s’en prend à elle maintenant, les camps se formeront. Elle refuse, il n’y a qu’un camp : Terrae.
Alors elle n’en rajoute pas, elle ne lui fait pas remarquer son raisonnement parfois illogique. Elle ne dit pas à voix haute que s’il savait depuis une heure que ses pouvoirs étaient en train de revenir, il aurait pu commencer par révéler cette information qui aurait sans doute déjà apaisé les esprits… Mais si elle parle maintenant, elle sait qu’elle ne se contiendra pas, elle ne créera pas la fracture.

Ys n’est pas le mieux placé des masters pour prendre la parole, c’est celui qui a le moins d’expérience, on ne peut lui reprocher, mais c’est surtout un tonnerre. Impulsif, même lorsqu’il veut bien faire… Il agit comme un Ys et non pas comme un représentant des masters… Car bien qu’il se contienne il ne peut changer sa nature.

Elle n’est pas soulagée d’apprendre que leurs pouvoirs reviendront, le pouvoir n’est pas sa préoccupation mais le bien-être des terraens et leur défense s’en trouveront renforcés. C’est une lueur d’espoir et c’est ce dont ils ont besoin, mais pas comme ça. Heureusement, la rousse reprend la parole et explique calmement (bien plus que n’aurait pu le faire Ipiu) le problème à Ys qui répond enfin de manière adaptée. Presque. Leur dire précisément ce qu’ils ne devaient pas faire inciterait ceux qui avaient déjà décidé de ne pas respecter les règles à se mettre en danger. Il aurait mieux fallu les occuper. Le mal était fait.

« C’est une idée, mais tant que nous n’aurons pas retrouvés nos pouvoirs, étoiles, initiés ou novices c’est la même chose. Une personne qui se sent apte à combattre et à apprendre aux autres à le faire par groupe de six ça passera. Ensuite on a ici des personnes plutôt douées en informatique, ça serait plutôt utile d’utiliser un intranet sécure pour se faire passer les informations rapidement, et j’pense pas que vous ayez particulièrement de temps à consacrer à ça. »


Elle regarde @Houston Carter avec intensité. Ton mon grand t'as un rôle à jouer.

Ensuite SI on est en danger, il y a deux endroits à sécuriser en premier : l’hôpital et l’école. Ce serait pas mal cool de nous laisser faire, parce qu’à moins d'une rencontre du troisième type, si on s’en prend à nous ça sera des humains et même sans nos pouvoirs on a les moyens de se défendre… sauf qu’il va falloir qu’on s’organise et qu’on n’ait pas à justifier qu’à 3h du mat on ne soit pas dans nos chambres mais à monter la garde aux entrées. On n’est pas assez puissants ou nombreux pour couvrir tout Terrae mais on peut se débrouiller pour ces deux points, et puisqu’il semble que les masters retrouvent leurs pouvoirs, ils vont avoir à faire ailleurs. Et-ce que ça te semble correct ? »

Elle murmure tout doucement pour que seul Ys encore proche puisse l’entendre : Ne dis pas non, laisses-moi les occuper avant qu’ils ne décident de faire des conneries.



[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 4 1565213755-ipiu-signa

Mes petits trésors:
 
##   Mer 6 Déc 2017 - 18:18

Personnage ~
► Âge : 26 ans (28/02 ?)
► Doubles-comptes ? : Athéna
► Rencontres ♫♪ :
Houston Carter
Houston Carter
Etoile Eau Solaire
Messages : 457
Date d'inscription : 03/07/2015
Emploi/loisirs : Danser. Nan j'déconne.
Humeur : Larvaire.

HRP : Ipiu je m'y attendais tellement pas xDD



Je grimace lorsque les choses commencent à dégénérer.
C'est pour ça que je préfère regarder ça de loin d'habitude, personne viendra vous emmerder si vous commentez en riant fort et que vous videz votre paquet de chips en même temps. Vous savez le pire ?! J'ai même pas de paquet de chips. Ça franchement c'est une grosse perte. Et en plus je suis obligé de me passer de mes commentaires désobligeants.

Ho y'a bien ce mec là qui a tenté une percée avec un argument foireux, pour qu'on lui réponde avec encore plus d'arguments foireux, avant que monsieur le nouveau master et miss-je-veux-une-armée dans son fauteuil, puis y'a aussi la rousse qui s'y met et- bref, vous avez lu quoi. S'il y a une chose vraie à commenter dans ce débat c'est sûrement l'échanges de civilités avec l'utilisation du mot "chaton". Sérieusement les mecs, vous avez quel âge ?!

Je plaisantais, évidemment qu'il y a des choses à dire. Ys qui fait de son mieux mais que c'est pas le mieux du bien, Ipiu qui pense pouvoir contrôler une foule en se plaçant en leader -price ! ok elle était nulle (faudra vraiment que je fasse un cours général sur les mouvements de masse. Si si vous allez voir c'est intéressant,  ou "comment envoyer 200 personnes à l'hôpital avec un murmure"). Enfin, tout ça pour dire que j'ai arrêté de vraiment prêter attention. On reproche au master de jouer son rôle de master, soit. Enfin, moi je dis ça, mais c'est vrai que c'est récent et ça doit pas être évident pour ses connaissances de comprendre qu'il a "évolué". Ouais, on reste soit même quelque part, mais pour avoir constaté la différence avec Gaetano, croyez moi ça vous change. Quoique c'est pas comme si j'en savais quelque chose non plus, moi je lève juste pas la voix contre un mec qui peut me défoncer la gueule quand il veut.

Sinon, pire encore (moins que le paquet de chips cela dit), les pouvoirs vont revenir. Tss, ce sera même pas assez long pour apprendre à certains une petite leçon d'humilité, c'est con ça. Je manque d'ailleurs de m'éclipser lorsque ça commence à parler de teams de protection ou un truc qui y ressemble (je vous ai dit, moi et les activités de groupe c'est no way), mais je suis retenu lorsque je me sens assez fortement visé.


Il se retourne et fronce légèrement les sourcils. La nana en fauteuil le regarde. Elle sait ? Elle pourrait. Elle pourrait totalement bluffer aussi. Non, elle le regarde, c'est sûr. Aaron lui aurait dit ? Pas impossible. Il sent ses doigts frémir. Un réseau hein ? Comme celui qu'il avait déjà installé ? Il devient d'un seul coup curieux de savoir ce qu'il est devenu. Bah, Aaron a du finir par le trouver et le démonter, non ? Sûrement.
Trop d'incertitudes. Il hésite. Oui, il a les capacités de le faire. Mais les raisons ? Il a cédé avant même d'y penser. Sans s'en rendre compte, il sait qu'il va aider, parce qu'il est faible, soumis, et terriblement, affreusement en manque. Il en a besoin. Besoin de retrouver l'assurance, de tout comprendre, de découvrir, de savoir, de prévenir, d'aider.
Son poing se serre. Il grommèle dans sa barbe, d'un seul coup très très... Etrangement motivé ? Las ?  Grognon ? Joueur ? Un mélange.



_ Et je me porte volontaire pour être le préposé à l'informatique, je suppose.

Je ne ferais pas de commentaires.



... :
 
##   Mer 6 Déc 2017 - 20:32

Personnage ~
► Âge : 25
► Doubles-comptes ? : Renji et Akito-RIP
► Rencontres ♫♪ :
Ys Ochikawa
Ys Ochikawa
Master Tonnerre Lunaire
Messages : 2823
Date d'inscription : 13/10/2013
Emploi/loisirs : En infiltration.
Humeur : J'ai pas, pioches!

Lorsqu'Ipui reprend la parole, adhérant quelque peu sa proposition, Ys n'est pas pour autant soulagé. Le tonnerre gronde ici. 
Le Master écoute attentivement la jeune femme. Ses idées aussi ne sont pas mal. Monter la garde sur deux avant post bien précis, les plus importants. Bien la communication fut un fiasco au départ, peu à peu, ils finissent par trouver un terrain d'entente et rangent leur orgueil. 
Ipui désigne un jeune homme encore inconnu aux yeux du Tonnerre. Il semblerait bien que ce dernier soit une bête en informatique. Très bien. Il pourrait aidé effectivement, et puisque Mitsuki est tout aussi douée, ils pourraient être les messagers entre Master et Initiés, Novices, Etoiles à la fois. 

Descendant de cette table, le jeune homme reste néanmoins septique aux dires de la miss. Leur ennemi, un humain... Et si c'était une bête? Ou bien un humain hors de contrôle, bien plus puissant qu'eux... Certes, toute vérité est bonne à dire, mais parfois, il faut savoir éviter de semer la tempête. Aussi, le Tonnerre jugea bon de se taire. Il suffira juste de vérifier. Juste.
Et tandis que certaines langues se dénient, partageant leurs opinions sur ce débat, Ys entend les murmures d'Ipui. Son regard  se pose sur cette dernière avec insistance. 
Il le sait, il n'a pas le choix de toute façon. Et puis ce n'est pas plus mal. Alors d'un hochement de la tête en signe de pacte, il se redresse et lance une dernière fois:

"Faisons comme cela. Comme je l'ai mentionné, je m'occupe de prévenir les Masters. Que chacun garde son poste. Et tenons nous au courant de chaque avancée."

Termine-t'il en lançant un dernier regard à la Tonnerre. 
Et maintenant, il le sait, chaque minute est précieuse. Le jeune homme passe au travers de la fouel. Il doit continuer à trouver des réponses, résoudre cette énigme et apaiser cette peur. Et si pour ça il doit revenir et poser une tête de démon sur cette table, il le ferait. 


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 4 New10
##   Mer 6 Déc 2017 - 23:11

Personnage ~
► Âge : 22 ans
► Doubles-comptes ? : Alice Borges
► Rencontres ♫♪ :
Elwynn Evrard
Elwynn Evrard
Etoile Eau Lunaire
Messages : 796
Date d'inscription : 09/10/2016
Age : 22
Emploi/loisirs : Maitre d'arts martiaux.
Humeur : Youpi

J'ai compris. Niveau égo, j'ai pris cher. Parce que j'ai proposé des idées, parce que j'ai tenté d'aller dans son sens, et que Ys m'a tout simplement roulé dessus, et balancer toutes mes idées, tout ce que je venais de dire, comme les siennes. J'avoue que ça fait pas du tout plaisir. J'ai juste envie de m'énerver pour de bon, d'insulter tout le monde et de me casser. La moi d'avant l'aurait fait.

Mais j'ferme ma gueule. On est en train de trouver un terrain d'entente avec cette putain de tête de mule. J'l'aime bien Ys, mais là il m'a bien saoulée. J'laisse Ipiu lui répondre, j'le laisse expliquer ses idées, dire des âneries au milieu de pas mal de choses bien. C'est bon, ça s'organise, ça prend sens, les gens adhèrent, ils sont calmes. J'vais rien dire, ça ne sert à rien, autant garder tout ça pour moi. Je m'éloigne un peu, une expression neutre sur le visage. Une fois que papa-Ys a terminé son discours de grosse couilles, il se casse. Sur ça il fait bien, parce qu'il est quand même Master, et pour le coup ils ont aussi leur rôle à jouer, même s'ils ont pas eu à le réclamer. J'espère qu'il s'en sortira, sans aucune ironie, j'espère vraiment que ça ira pour tous les Master, malgré ma colère et ma fierté mal placée. Parce qu'elle l'est eh.

Maintenant va falloir s'organiser, créer des groupes, organiser des rondes, voir avec les Masters aussi pour que tout le monde se mette d'accord, désigner des personnes en priorité pour protéger les deux endroits stratégiques que j'approuve. Tout mettre en place. On a demandé de le faire, à nous de le faire. Bizarrement, j'ai plus du tout envie une fois que Ys s'est approprié ce que j'ai proposé. Alors je reviens près de Pandora.

On peut être deux ou trois maximum pour apprendre aux autres et faire des groupes en fonction des préférences de chacun aussi, et pour que la personne qui apprend ne fasse pas que ça non plus. Faudrait faire des listes.

Avec les volontaires, et puis ceux qui veulent apprendre. Je n'aime pas faire ça. Je le fais mal en plus de ça, je me tourne vers la Tonnerre. Est-ce qu'elle est d'accord pour continuer sur sa lancée ? Bon après tout, j'avais décidé de prendre partie alors si c'est pour l'aider, autant le faire jusqu'au bout.

T'es chaud pour faire les groupes ? On a le temps, on pourra le faire demain matin, ça peut aussi être bénéfique d'aller dormir un peu bientôt. Je sais pas.

Je m'adresse spécifiquement à Ipiu, sans me soucier spécialement des autres, qui reprennent des discussions un peu moins angoissées. On propose des choses, alors les gens prennent.




[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 4 Elwynn%20signa
##   Jeu 7 Déc 2017 - 20:06

Personnage ~
► Âge : 24 ans et toutes mes dents askip
► Doubles-comptes ? : Hideko Honda -- Mitsuki Hojitake
► Rencontres ♫♪ :
Allen K.Wilder
Allen K.Wilder
Etoile Air Lunaire
Messages : 1224
Date d'inscription : 24/01/2011
Emploi/loisirs : Je vous jure : j'adore répondre à des questions.
Humeur : Ca me donne l'impression d'être... Ben pas inutile quoi. J'ai l'impression qu'on s'intéresse à moi, et c'est gratifiant !

Vous savez quoi ? J'avais clairement pas envie de venir à cette réunion. Nan mais oui, je sais, je l'ai déjà dit, c'est pas nouveau, mais voilà voilà. Ca devient n'importe quoi, tout le monde se transforme en bulldog et avance ses idées en criant plus fort que l'autre ou en essayant de tourner superbement ses phrases pour se donner un air intelligent parce que chacun estime qu'il a la solution miracle. C'est ça le problème avec la hiérarchie, quand elle s'effondre, tout le monde perd pied. Finalement, on crache toujours sur la personne qui est au-dessus de nous, mais si elle est pas là cette personne, tout se casse la gueule.

AH ! C'est beau l'hypocrisie humaine.

Bah vous savez quoi ? J'suis bien content que vous n'ayez plus vos pouvoirs, parce que sinon ça serait vraiment parti en n'importe quoi. J'me sens largement plus en sécurité là en vous sachant démunis de pouvoirs que l'inverse. Pas d'offense, hein. Mais là, vous vous marchez tous dessus pour proposer, finalement, la même idée. Clairement. A savoir : faut se préparer à se protéger.

Bah vous êtes mignons, mais moi j'vous suis clairement pas, parce que je vois pas pourquoi je devrais me préparer à me protéger et à protéger un Institut si je sais même pas ce qu'il se passe. Va falloir faire quoi ? Traîner dans les couloirs en attendant quoi ? Comment vous voulez repérer la menace si vous savez pas à quoi elle ressemble ? Nan mais c'est vrai, j'vois pas pourquoi le sujet a dérivé comme ça, c'est n'importe quoi ! Même si ça me faisait chier, au moins c'était intelligent de savoir pourquoi cet état d'alerte avait été donné. Beaucoup plus intelligent que faire une guerre pour avoir le dernier mot, hein. La fierté ça tue, j'vous jure !

Donc voilà. On est pas avancés, on a juste des idées qui partent de partout. Des séances d'entraînement, des "rondes de protection à justifier parce que normalement on a pas le droit". Me semble que Ryu, malgré son geste que personne n'accepte apparemment, a précisé que les Masters allaient se charger de ça ? Ouais, mais nan, on peut plus faire confiance aux Masters. J'avais oublié. Et on les rejette aussi, parce qu'ils savent pas quoi dire ni quoi faire, donc pourquoi aller dans leur sens ? On est tous ensemble, on est "Terrae", mais sans les Masters. Bah oui, Terae, sans Master, elle existe, grave grave les gars !

AH je m'énerve, ça m'énerve, faut que j'me casse. J'suis désolé, mais moi j'vois Aoi, et j'vois Mitsuki, et malgré les problèmes que j'ai eu avec elles, j'sais qu'elles sont là. Et qu'elles le seront toujours. Et je sais que pouvoir ou pas pouvoir, j'vais les écouter, parce qu'elles savent ce qu'elles font, qu'elles ont l'expérience, et que derrière, elles en savent largement plus que nous sur l'organisation de Terrae.

Mais bon, c'est pas grave, on va les mettre de côté, hein. Comme Ys.

Bon, j'me casse.

Désolé Aria.

Je lui jetai un petit regard désolé, et me levai de ma chaise pour partir de la cafétéria sans me retourner.

C'est drôle, parce que je sais que si j'avais pas vécu ce que j'avais vécu, ça aurait pu être moi à la place d'Ys. Le dernier petit Master arrivé, le p'tit nouveau qui en sait visiblement pas assez. Donc bah ce qu'il dit, on se permet de le remettre en cause.

C'est dur d'être un bleu...


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 4 268985Love2

Merci Aa-chan ♥️
##   Jeu 7 Déc 2017 - 22:15

Personnage ~
► Âge : 19 ans
► Doubles-comptes ? : Selvi Sayanel et Sibylle Dinkel
► Rencontres ♫♪ :
Nathanaël Lancer
Nathanaël Lancer
Etoile Terre Lunaire
Messages : 426
Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 20
Emploi/loisirs : Jardinier/étudiant
Humeur : ça va plutôt bien, merci

La tension retomba peu à peu et Nathanaël se détendit. Il avait l'impression que les choses avançaient. Oh, personne n'en savait plus qu'au départ et le problème était loin d'être réglé, mais il semblait qu'un soupçon de discussion avait commencé à s'établir et que les différents partis commençaient à s'écouter, à s'entendre. La salle était par moment parcouru de murmures plus ou moins soutenus, mais ce que l'Anglais ressentait, c'était que les gens se calmaient et commençaient à se rassembler autour des idées qui étaient lancer : les cours de self-défense, les rondes dans les couloirs, ...

Le Terre n'était pas certains que tout ceci ait réellement un sens. N'était-ce pas qu'un peu de poudre aux yeux ? Un moyen d'occuper les gens pour... Un sourire se dessina sur le visage du jeune homme. Il avait compris la démarche d'Ipiu et il la trouvait intelligente, peut-être un peu sournoise, car il s'agissait tout de même un peu de manipulation, mais cette solution avait l'avantage d'éviter des ennuis au plus grand nombre. Oui, occuper les gens pour qu'ils ne fassent pas de bêtises, occuper les gens pour qu'ils ne se mettent pas inutilement en danger... tout en étant utile, dans une certaine mesure. Il était fière de son amie.

Nathanaël posa son regard sur Alice (@Alice Borges), lui prit la main et la serra doucement, avant de la quitter pour se rapprocher d'Ipiu (@Ipiu Raspberry). Une jeune femme rousse (@Elwynn Evrard) était déjà auprès d'elle. Il s'agissait de la soeur d'Hamilton, s'il ne se trompait pas, Elwynn peut-être ? Il avait un doute, mais cela importait peu pour le moment. L'Anglais aurait préféré ne pas interrompre leur discussion, mais il souhaitait que son amie se sente soutenue.

Désolé de m'incruster dans votre conversation, mais, Ipiu, je peux aider pour les cours, que se soit au niveau de l'enseignement, de l'organisation, de la communication,... peu importe. J'aimerais me rendre utile. Tu n'es pas seule, d'accord ?

Posant délicatement une main sur l'épaule de la femme qu'il aimait, le jeune homme lui sourit, avec toute la douceur dont il pouvait faire preuve. Il la savait capable de tout gérer, tant elle était pleine de ressources, mais il savait aussi qu'elle aurait peut-être mieux à faire que cela. Si le Titan pouvait l'aider d'une quelconque manière, il le ferait... et cela ne concernait pas que les cours, bien qu'implicitement évoqué seulement.


[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 4 1ibx10
Merci Aa-chan <3
##   Ven 8 Déc 2017 - 20:49

Personnage ~
► Âge : 24
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Ariana, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Aoi Amazaki
Aoi Amazaki
Master Air Solaire
Messages : 1343
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Te soigner après ta dernière connerie.
Humeur : Vous voulez la version longue ou la version courte ?

[HRP : Désolée, ça fait un moment que je voulais poster, mais j'ai pas eu le temps de m'en occuper avant cette semaine ; d'ailleurs, je l'ai écrit hier, avant l'intervention de Nathou, du coup désolée si ça fait un peu comme un cheveu sur la soupe j'ai un peu la flemme de modifier now... :<
#pavépardon]



Le ton montait quand nous sommes entrées dans la salle avec Mitsuki. J'ai un peu du mal à reconnaître les personnes qui se trouvent sous mes yeux ; même si j'en connais certaines, je n'arrive pas à me dire qu'elles sont les personnes que j'ai connues. Elles sont méconnaissables. Ys, lui, se défend comme il le peut face aux critiques ; il tente de trouver des solutions, et il a raison. D'après les messages que j'ai reçu, tout se passe bien à l'hôpital ; les Masters commencent à s'organiser, Mitsuki est prête à s'occuper de la sécurité, Aaron sans doute aussi, même si je n'ai pas de nouvelles... Les voyants sont déjà à la recherche d'Hideko. Au moins, c'est une bonne nouvelle dans ce chaos... Mes doigts se resserrent d'instinct autour de mon téléphone. Mes sourcils se froncent, je préfère laisser Ys leur répondre, mais dans ma tête, toutes mes idées bouent. Je sais qu'ils sont en colère, qu'ils sont inquiets, qu'ils veulent agir. Mais pour le moment, est-ce qu'ils ne peuvent pas nous faire confiance ?

Je vois Ys qui baisse presque les bras. En face, les langues sont acérées. Je suis estomaquée de la manière avec laquelle il se fait rejeter en bloc. Je suis éstomaquée de constater de quelle manière plus personne ne nous fait confiance.

Je croise le regard d'Allen, je croise le regard de Mitsuki, je vois Ys qui s'en va. Et je n'arrive pas à me taire. Doucement, je m'avance ; sans mes pouvoirs, je me sens nue, mais je me sens aussi terriblement faible. Je sais que je n'ai pas besoin de mes pouvoirs et que ce n'est pas eux qui font que je suis une Master, mais je n'arrive pas à me le sortir de la tête. Eux aussi le pensent. Ça se voit. Je peux comprendre, parfois.

Mais pas de cette manière.

—Pardon d'intervenir moi aussi, surtout aussi tardivement. Je ne serai pas trop longue, j'espère… Je voulais vous dire qu'organiser des groupes ou des cours d'auto-défense me paraît une bonne idée, je lâche en me rapprochant lentement des deux filles, Ipiu et la rousse qui était chez Aaron cette après-midi. Nous n'allons pas avoir le temps de nous en occuper de notre côté, même si j'aurais aimé vous donner un coup de main à ce niveau-là. Pour ce qui est des rondes, en revanche, les Masters sont assez nombreux pour couvrir le campus. De ce qu'on vient de m'en dire, il y en a qui circulent un peu partout, dans les couloirs et sur le terrain, près des grilles. Nous avons passé toute la fin d'après-midi à sécuriser l'hôpital, il n'y a pas lieu de s'en inquiéter.

Tout ça me rend nerveuse, mais je tente de ne pas ciller. Je suis résolue, je suis déterminée. Je crois en ce que je dis. Il faut qu'ils nous croient eux aussi.

—Pour le moment, je pense que nous pouvons laisser la cafétéria ouverte, la salle commune sans doute aussi, pour ceux qui auraient besoin d'être entourés. On ne veut pas vous mettre à l'écart les uns des autres, on veut simplement s'assurer que vous soyez en sécurité. C'est pour ça qu'on vous demande de ne pas sortir pour le moment. Si vous voulez faire partie des patrouilles, vous le pourrez bien sûr, mais faites-le à tête reposée ; venez vous proposer dès demain. Mais ne faites rien de votre côté, la désorganisation mènera forcément à une catastrophe. Et nous voulons tous être en sécurité, nous voulons tous protéger notre maison. C'est vous qui l'avez dit, non ?... Restons unis, et restons respectueux les uns envers les autres... même si vous êtes en colère contre nous, et que c'est compréhensible. Mais on n'arrivera à rien autrement.

J'essaie de chercher le soutien de quelqu'un du regard, n'importe qui, et accroche celui d'Ariana qui brille en arrière-plan. Reprendre son souffle.

—Je sais que nous faire confiance est difficile avec les événements de cette après-midi... mais personne n'a voulu ça. Nous allons trouver de quoi il s'agit, et nous vous tiendrons au courant dès que nous en saurons plus. Pour le moment, nous n'avons pas d'autre information mis à part le fait que nous n'avons aucune nouvelle d'Hideko. Les personnes s'occupant du système de sécurité de Terrae sont déjà à la recherche d'indices. D'après eux, aucune brèche dans la protection qui entoure le campus n'est à déplorer. Ce que nous vous demandons, ce n'est pas une croyance indéfectible et aveugle en nous. Mais nous vous demandons, pour cette nuit au moins, pour demain, de nous faire confiance. Ce n'est pas pour vous écarter, mais parce qu'organiser prend du temps, humainement et matériellement parlant. Et je sais que nous y arriverons, parce que nous avons déjà vécu cela par le passé. Nous avons organisé des rondes, nous avons protégé Terrae. Tous ensemble. Et nous allons recommencer. Je crois en nous, et je crois aussi en vous. Je sais que vous nous aiderez. Je sais que vous serez là ; et le savoir est un vrai soulagement.

Mon regard parcourt les personnes présentes des yeux, et j'esquisse un faible sourire. J'aimerais pouvoir les aider plus. J'aimerais faire disparaître leur peine. Mais je n'ai jamais eu ce pouvoir.

—Une bonne nuit de sommeil nous fera peut-être à tous du bien, effectivement… Si jamais vous avez besoin de moi, d'une information, de n'importe quoi, si vous vous sentez mal, n'hésitez pas, d'accord ? Je ne serai pas à l'hôpital cette nuit, mais Norah et Yuuna sont de garde, autrement. J'y serai demain matin très tôt, et sinon il y a des Masters ici aussi. (J'ai un silence, ne sait pas trop comment finir.) Merci de m'avoir écoutée, j'avais besoin d'éclaircir encore ces points avec vous avant d'y aller.

Mon regard se pose sur Ipiu. Désolée d'en avoir rajouté une couche. Mais je pense qu'il fallait temporiser, et pas seulement se quitter en mauvais termes, sur un compromis qui n'a l'air de convenir à personne, parce qu'aucune réponse claire n'a été apportée. Vous vouliez des informations, savoir ce que vous pouvez faire ? Voilà ce vous pouvez faire. Mais pas ce soir. Demain. J'ai encore trop peur de voir des gens sortir pour chercher eux-mêmes des réponses qu'ils ne trouveront sans doute pas, pour finalement se mettre inutilement en danger.

Une nouvelle inspiration. Un sourire vague. J'incline légèrement la tête en signe de respect et souhaite une bonne nuit à tout le monde, le ventre noué comme jamais. J'ai envie de retourner à l'hôpital pour m'occuper les mains, m'occuper de ceux qui vont mal, mais ce n'est pas à mon tour, ce soir. Demain. Suis tes propres conseils, Aoi. Demain.

Maintenant, il va falloir essayer de dormir.
Comme si c'était possible.



Je vole en #F54759
##   Dim 10 Déc 2017 - 15:36

Personnage ~
► Âge : 11/07/1995
► Doubles-comptes ? : Tu peux chercher Edy
► Rencontres ♫♪ :
Ipiu Raspberry
Ipiu Raspberry
Master Tonnerre Solaire
Messages : 3065
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 24
Emploi/loisirs : Euh... Ecrire ?
Humeur : Vous connaissez le syndrome de la cocotte minute ? Bah voilà. sous pression et prête à exploser !

Tout semble se tasser, elle s’apprête à demander aux gens ce qu’ils en pensent, s’ils trouvent une utilité à ses idées. Elle a proposé le pire en se disant que justement au pire ça passait et ils n’auraient pas à se fritter avec les masters s’ils n’étaient pas dans leur chambre… et qu’au moins pire ils décideraient ensembles que ce n'était pas utile. Elle n’eut pas à le faire vu qu’Aoi vint leur dire qu’une fois de plus tout avait été décidé sans eux. Elle ne dit rien, parce qu’elle n’avait rien à dire. Elle savait bien que les masters étaient aussi déboussolés qu'eux, suffisait de voir comment ils avaient suivi Riu dans le bureau d'Hideko. Elle ne jetterait pas de l’huile sur le feu. Aoi avait raison. La désorganisation mènerait à une catastrophe à court therme.

Elle reste aussi calme qu’elle l’a toujours été en apparence depuis le début de l’assemblée. Peut-être plus froide qu’elle n’en a l’habitude car elle ne montre pas ses véritables émotions. Son agacement ou sa peur, elle s’en fout. On ne lui avait pas demandé son avis, ni celui de personne ici. C’était décevant, mais elle n’en dirait rien. Il sera assez tôt pour revenir sur ces évènements, et ce qui d’après elle n’avait pas fonctionné comme cela aurait dû, quand tout le monde serait en sécurité. Elle ne dira pas le fond de sa pensée, pas au moment où cela pourrait tout briser. Elle se taira car elle fait passer le bien commun avant ses croyances ou son intégrité, là de suite elle se fout d’elle-même. Du moins pour l’instant, quand la tension sera moins palpable, quand les choses se tasseront, alors elle réfléchira à nouveau en tant que personne et non plus en tant que fusible.

Les délais proposés par la master sont plus acceptables… Par contre aller dormir à 21h30 ça lui semble un peu trop demander… Elle soupire, elle n’a pas envie de s’opposer à la master, pas envie de créer un schisme. Elle sent qu’ils ont tous de bonnes intentions. Vous savez ce qu’on dit de l’enfer.

« On n’apportera pas plus de réponses ce soir c’est certains, que ceux qui se sentent de filer des cours de self défense ou veulent en prendre viennent faire un coucou, on va essayer d’organiser des petits groupes et d’afficher ça demain matin… Même s’il n’y a pas de brèches actuellement dans la défense de Terrae, ce n’est que mon avis, mais je préfère éviter les nouvelles technologies pour communiquer… Sans protections c’est un peu trop facilement… Craquable. Bref si certains ont des idées, si certains ont des dons d’organisation à faire partager… Hésitez pas… »

Parce que bon, elle, elle se sent pas de dire aux gens de lui faire confiance. Elle ne se fait pas confiance la plupart du temps et est bien la première à remettre en cause toutes ses décisions. Là elle aimerait juste ne rien imposer.



[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1] - Page 4 1565213755-ipiu-signa

Mes petits trésors:
 
##   Mar 26 Déc 2017 - 21:37

Personnage ~
► Âge : 29
► Doubles-comptes ? : Tu ne sais rien Juan Nieve
► Rencontres ♫♪ :
Charlie-Ange Petit
Charlie-Ange Petit
Etoile Terre Solaire
Messages : 770
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 29

Tu les as écouté, t’es venu sans esprit de révolte parce que t’as capté qu’ici ou ailleurs ce n’est pas le lieu qui cloche mais toi… Puis faut avouer que s’il y avait un lieu qui clochait plus qu’un autre c’était ta chambre, tu n’y restais jamais bien longtemps, hanté par le drame qui s’y était déroulé moins d’une année plus tôt.
T’as écouté, vu les débordements des uns et des autres mais là… Mais là c’est tellement devenu du n’importe quoi ! Tu la connais Ipiu, c’est une brave fille, juste là elle se sent plus. Elle croit quoi, qu’elle a de l’autorité sur toi parce qu’elle a organisé la réunion ?

« Non mais c’est NIMP ! Il y a trois secondes tu nous disais qu’ON allait s’organiser et qu’ON allait pas attendre les masters et là tu acquiesces à tout ce qu’ils disent ? Mais un peu de cohérence bordel ! C’est EUX qui nous ont foutu dans la merde, c’est EUX qui nous ont retiré nos pouvoirs. C’EST EUX QUI VEULENT NOUS GARDER PRISONNIERS A TERRAE ! »


Tu es en colère, peut-être même pas contre les masters, peut-être même pas contre la situation. T’es juste sur les rotules depuis longtemps et après le déni la révolte. T’avais besoin d’aide fut un temps, et tu n’en as pas trouvé à Terrae, ces masters qui veulent tout gérer ramènent juste tout les chiens écrasés des cinq continent et n’ont jamais été capables de faire le service après vente. Maintenant ils vous foutent dans la merde et vous ordonnent de leur obéir.

« RAS LE CUL DE VOS CONNERIES. »


Tu aurais pu parler moins fort mais non t’as gueulé pour que tous t’entendent. Ça fait du bien de se mettre en colère, ça relègue à la dernière place dans la liste de tes émotions le doute et la peur. La colère c’est chouette.
Et elle elle la catalyse, elle est pas claire cette meuf. Sous ses airs de frêle handicapée c'est quand même elle qui crie le plus fort. Elle essaie de manipuler les gens tu t'en rends compte, une chose de plus qui t'énerve.


Avatar sponsorisé par Elfie et ses doigts de fée !
##   
Contenu sponsorisé

 

[EVENT - 1] Quand chercher une solution devient un problème [j1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Terrae, Une nouvelle ère commence... :: L'Institut Terrae.
 :: Cafétéria.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4