Terrae, Une nouvelle ère commence...

Partagez | 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']
Sam 19 Nov 2011 - 21:26
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

J'observais le ciel, couché dans le champ de fleur qui n'étais plus si fleuri maintenant. Regarder le ciel, c'était devenu mon activité principale depuis que j'étais sortit. C'était sans doute ce qui m'avait le plus manqué. Mes parents, mes amis... Disons que je n'y étais pas attaché autant qu'à ce ciel, car celui-ci me disait chaque seconde : regarde, tu es libre!. Et les quelques fleures qui avaient survécus jusqu'ici emplissait mon cœur d'espoir. Comme quoi, il faut être tenu à l'écart de ces choses simples pour comprendre à quel point elles sont belles.
Je levais la main vers ce ciel malheureusement plutôt gris et fermait le poings. Il fallait que je me motive à aller plus loin que ces souvenirs. Il fallait que je devienne fort, pour être à son niveau à elle, pour l'aider, lui être utile. Après ces quelques motivations intérieures je me redressais d'un bond et fermais les yeux avant de disparaître quelques instants. Si je maîtrisais mes capacités, je lui serais forcément utile! J'observais mes mains, y faisant apparaître quelques flammes. C'était tellement étrange, d'habitude ce n'était pas par volonté que ces choses se passaient, mais par manipulations. Ici, je pouvais faire naître ces flammes par ma propre volonté, parce que JE le voulais. Je ne pu m'empêcher de sauter de joie à cette idée. C'était tellement agréable d'être libre!

Mon attention fut attirée par un bruit de pas. Je me tournais, méfiant, avant de voir que je n'avais surement rien à craindre. Pas de chemises blanches à l'horizon, juste une femme. Jolie, mais bon... Quand est-ce que j'aurais le droit de parler avec un homme ici? Pas de chance... Enfin, ça m'évitait de me faire de faux espoirs, c'était déjà ça de gagner!


- Vous m'avez fait peur... Rassurez-moi, vous n'en voulez pas à mon ADN?
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Lun 21 Nov 2011 - 0:57
avatar
Invité

Une journée assez triste aujourd’hui, le ciel couvert me rendait mélancolique. A croire que je changeais mon humeur selon le temps, soupirant lourdement en fermant le rideau de ma chambre je me disais que je n’aurai pas la chance de voir les étoiles ni la lune … Encore une soirée au j’étais privée de la puissance maximale pour mon pouvoir de feu lunaire.

Soupirant une fois de plus, je sortis de ma chambre en revêtant l’uniforme de Terrae. Un jour viendra où je ne devrais plus porter celui-ci … Oui, je le troquerai contre une longue cape noir. Allait-on aussi me prendre pour une de ces personnes faisant partie de la « Secte » de Terrae ? Sans doute … J’aurai enfin mon grade, le plus haut, celui que je convoitais le plus … « Master ».

Trainant les pieds dans l’institut, je sortis de celui-ci et me dirigeais sans le savoir vers le champ de fleur. D’un air un peu plus joyeux que j’avais en sortant de ma chambre, je chantonnais une petite chanson dont je ne connaissais plus le titre.

Après une trentaine de minutes de marche, je me retrouvais devant l’étendue de fleur … Du moins, ce qu’il semblait être au par avant une étendue de fleurs. A présent, il y en avait moins … le temps, les saisons changeaient.

- Vous m'avez fait peur... Rassurez-moi, vous n'en voulez pas à mon ADN?

Ara ? Regardant la provenance de la voix, je vis qu’un jeune homme se trouvait sur le sol. Croisant les bras en penchant ma tête sur le côté, je ne peux m’empêcher de sortir mon « Ara ? » avant de sourire doucement et de répondre au garçon :

- Ai-je l’air d’une personne qui collectionne l’ADN des gens ?

Affichant un petit sourire, je m’approchais de celui-ci avant de me présenter :

- Shizuru Fujino, enchantée. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas

Lun 21 Nov 2011 - 21:41
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Je fus pas mal rassuré de sa réponse. De toute manière aucun scientifique ne pourrait arriver jusqu'ici et si il le faisait je ne me laisserais plus avoir. J'avais assez de maîtrise dans mes pouvoir que pour me débrouiller, même si c'était encore assez aléatoire. Le fait que je ne tirais pas mes pouvoirs de mon propre ADN les rendait un peu instable et pas forcément faciles à utiliser, mais ça allait encore, j'arrivais à me débrouiller.

- Shizuru Fujino, enchantée. Et toi ?

Surement une japonaise, au fond de moi je n'arrivais même pas à douter du fait qu'elle le soit. C'était un nom bien de par chez nous, je ne pouvais pas me tromper. Je lui souris doucement, pour lui faire comprendre que je ne doutais plus du fait qu'elle soit quelqu'un de 'bien', ou du moins qui n'en voulait pas à mon ADN.

- Enchanté, Fujino-san, je m'appelle Mugen Ushio.

Allez, c'était maintenant que je devais me prouver que j'étais encore capable de tenir une conversation avec quelqu'un. Il fallait que je surpasse cet isolement qui avait duré trop longtemps et m'avait rendu un peu moins sociable. Je devais redevenir celui que j'étais avant.

- Je ne m'attendais pas à croiser quelqu'un ici, surtout vu le temps!
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Lun 21 Nov 2011 - 21:58
avatar
Invité

- Enchanté, Fujino-San, je m'appelle Mugen Ushio.

Lui souriant amicalement, j’étais presque heureuse de rencontrer quelqu’un qui utilisait les suffixes sans que je ne doive lui expliquer ce que c’était. Un japonais, un vrai, nous partagions les mêmes racines, la même culture et cette odeur qui dégageait de lui … une odeur que je connaissais, à laquelle je m’étais attaché même. Un sentiment bizarre … comme si … il me faisait pensé à quelqu’un de particulier … mais qui ?

- Je ne m'attendais pas à croiser quelqu'un ici, surtout vu le temps!

Souriant une fois de plus à ses dires, je m’approchais de lui. M’asseyant à ses côtés, je regardais le ciel toujours perdue dans mes pensées à la recherche de cette odeur que portait ce jeune homme … Une femme que je connaissais sans doute, je ne me rappelais pas des hommes en générales … une femme …

- Il est vrai que le temps n’est pas beau, mais qu’importe le temps quand on veut vraiment se libérer l’esprit et se promener, n’est-ce pas ?

J’avais beau réfléchir, je ne trouvais pas … Mais qui était-il ? Tournant la tête en sa direction, je plongeais mon regard de sang dans ses yeux. Des yeux verts, perçants … ce n’était pas son physique qui m’aiderait, n’est-ce pas ?

- Ara … Désolée de te regarder ainsi, mais tu me fais penser à quelqu’un …

Souriant une fois de plus, je poursuivis mon monologue d’une voix angélique :

- Qu’importe, dis moi Ushio-San, es-tu nouveau ? Je ne t’ai jamais croisé dans les bâtiments de Terrae.

Un nouveau … je n’en étais pas spécialement sur … il avait cette chose … cette emprunte sur lui, une emprunte me disant qu’il n’était pas novice … non, initié … et cette odeur qui me rappelait cette femme … un feu.

- Je suis feu lunaire … tu … tu n’es pas novice n’est-ce pas ?

Je ne pouvais pas me tromper … Je ne me trompais jamais. Jamais pour cela, j’en devenais folle à essayer de le percer à jour sans lui poser des questions pour en savoir plus. A croire que j’aimais me torturer l’esprit … Mais je pouvais reconnaître un feu d’une autre affinité … Les combats ca aide et cette odeur … Mon Dieu je deviens folle ! Calme toi Shizuru … Il va te prendre pour une folle !
Revenir en haut Aller en bas

Lun 21 Nov 2011 - 22:20
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Il était possible de ressentir que les autres avaient des pouvoirs sans pour autant avoir un ADN commun avec eux? J'ignorais cela... J'avais encore beaucoup de choses à apprendre sur cet endroit mine de rien, même si j'en savais beaucoup pour un nouveau. Je croisais les bras derrière ma tête et me laissait tomber couché. Je lui faisais penser à quelqu'un? Est-ce que c'était la directrice? Peut-être qu'elle avait simplement croisé quelqu'un qui me ressemblait physiquement par le passé, quelqu'un de ma famille qui sait. Je souris en observant le ciel, avant de prendre la parole. Il fallait bien que je lui réponde.

- Je suis nouveau mais pas novice en effet. Vous êtes assez douée, Fujino-san.

Elle avait vu ça si vite, comment? Moi aussi je voulais être capable de ce genre de choses. Je voulais comprendre comment elle était capable de déterminer ainsi si quelqu'un était novice ou non... Mais lui demander serait peut-être un peu... Bizarre. Je finirais peut-être par y arriver tout simplement tout seul, du jour au lendemain, allez savoir.

- Et je suis un feu solaire.

Nous étions tout les deux de la même affinité, elle avait surtout les mêmes capacités que la directrice. Je me demandais à quel point elle pouvait lui ressembler. A quel point est-ce que les affinités déterminaient le caractère? J'allais sans doute bientôt pouvoir le voir de mes propres yeux. Un peu de patience.

- Vous avez sans doute du croiser quelqu'un qui me ressemblait un jour!
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 22 Nov 2011 - 0:19
avatar
Invité

- Je suis nouveau mais pas novice en effet. Vous êtes assez douée, Fujino-San.

Nouveau mais pas novice ? Comment cela se faisait-il ? Faisait-il parti de l’ancien Terrae ? Etait-ce possible de voir quelqu’un de si jeune et si … Je n’y comprenais rien, une tonne de théories les plus insensées que les unes fleurissaient dans ma pauvre petite tête qui était sur le point d’exploser. Un surplus d’information, c’était impossible, tout ce que je croyais jusqu’à présent pouvait s’avérer … vrai ? Alors le monde que je connaissais avant d’arriver à Terrae renfermait des gens aillant des pouvoirs ?

- Et je suis un feu solaire.

J’avais au moins bon sur cette partie … Il était donc feu, comme moi. Cela était intéressant, il était comme Akari … c’était sans doute cela que j’avais pu sentir au par avant … mais en même temps, il était différent d’elle … il était … posé, calme … il me faisait pensé à un air … non un feu, je m’emmêle les pinceaux à force penser autant.

- Vous avez sans doute du croiser quelqu'un qui me ressemblait un jour!

Non … peut être que si ? Son physique ne me rappelait personne, personne dont je me souvenais sans doute. Bon sang, combien de fois devrais-je me répéter « Mais qui est-il ? ».

- Nous partageons la même affinité dans ce cas … cependant, nous tirons nos pouvoirs de sources différentes, Ushio-San.

Devrais-je … Non, je ne pouvais pas.

- Etrangement, cela ne m’étonne pas que tu es feu. Tu as cette particularité … cette sensation … ou plutôt cette odeur d’être un feu. Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer, mais après m’être battu avec divers initiés, étoiles et autres personnes, j’ai la capacité de savoir quels sont leurs éléments … Comme si chaque combat avait laissé la trace de la personne que j’ai combattue en moi. C’est étrange n’est-ce pas ? De savoir différencier si facilement les gens par leurs pouvoirs … Les Masters savent le faire je crois, peut être que je m’approche de plus en plus de ce grade.

Mettant ma main devant ma bouche, je m’excusais d’un sourire avant de formuler cela par mots :

- Excuse moi, je parle de trop. Sinon, comment se fait-il que tu sois … nouveau et initié ? Fais-tu partie de l’ancien Terrae ? Cependant … Cela serait impossible … Oui, même en faisant partie de l’ancien monde tu ne serais pas capable d’avoir des pouvoirs … Du moins, tu devrais retracer tout les rangs …

Posant ma main sur son épaule, j’essayais de capter son énergie … Etrange, elle était faible, différente et puissante d’une certaine manière … Ca m’embrouillait de plus en plus. Il avait tout d’un novice … mais d’un initié en même temps … Quelqu’un serait-il m’expliquer ?!

- Initié … et instable … ou peut être pas tant que ça … Hideko …

J’avais sorti son prénom sans faire exprès, je me parlais plus à moi-même qu’autre chose … il fallait que je lui pose la question :

- Es-tu comme Hideko ? La grande prêtresse, je veux dire.

Lui tirant la langue en souriant, j’attendais sa réponse avec impatience.


HRP: Ton perso m'inspire pour que je blablatte tant ! xD
Revenir en haut Aller en bas

Mar 22 Nov 2011 - 0:51
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Hrp : C'est pas un défaut ! xD

Alors les gens avaient une odeur particulière suivant leurs affinités? C'était donc ça... J'étais curieux, curieux de savoir de quel type d'odeur il s'agissait. Qu'est-ce que je sentais? Qu'est-ce qu'Hideko sentait? Il fallait que je gravisse les échelons pour le comprendre, et je le ferais. Plus je gagnerait en 'grades' comme elle disait, plus je me rapprocherais de celle que tout le monde semblait appeler ici la 'directrice'. Cet ancien Terrae qu'ele évoqué n'était donc pas une simple légende parcourant le net, il y avait bien existé une école comme celle-ci avant. Il fallait que j'en apprenne plus, que je sache la source de ces pouvoirs. Pourquoi certains en avaient et pas d'autres? Pourquoi ils s'étaient tu si longtemps? Je sentais ma curiosité s'élever doucement. Il fallait que je sache tout cela, je ne supporterais pas de rester dans le vague. Mais je sentais que d'atteindre le rang de Master l'aiderait à en savoir plus. Il fallait que je sois patient, que j'apprenne à maîtriser ces pouvoirs qui n'étaient pas les miens.
Elle semblait essayer de comprendre ce que j'étais vraiment, exprimant à voix haute ses pensées, et le nom d'Hideko sortit de sa bouche. Hé bien, elle était vraiment très douée cette Shizuru. J'étais assez impressionné, je devais l'avouer. Les femmes ici étaient toutes très particulières et intéressantes. Je me demandais ce qu'elle voulait savoir exactement en me demandant si j'étais comme 'elle'. Je lui souris à nouveau, calmement. J'étais vraiment devenu très calme depuis les laboratoires...


- Mes pouvoirs sont en réalité ceux d'Hideko.

J'observais ses yeux, pour y lire sa réaction. Comment est-ce qu'elle allait traiter cette information? Qu'allait-elle comprendre la dedans? Mais au bout de quelques secondes je m'en voulais de la laisser ainsi dans le vague. Je me sentais obligé d'ajouter une petite explication un peu plus claire.

- Les scientifiques ont fusionné mon ADN avec une partie du sien, mes pouvoirs viennent de cette partie d'ADN.
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 22 Nov 2011 - 15:28
avatar
Invité

- Mes pouvoirs sont en réalité ceux d'Hideko.

Ces pouvoirs sont ceux d’Hideko ? Qu’est-ce que cela voulait donc dire ? Qu’il était un parent d’Hideko … ou encore son fils ? Non, ce n’était pas possible qu’il soit son fils, il n’avait pas l’air d’avoir 5 ans non plus, et je voyais mal Hideko avoir un enfant à … 3 ans par exemple !

- Les scientifiques ont fusionné mon ADN avec une partie du sien, mes pouvoirs viennent de cette partie d'ADN.

Je crois que ma tête en disait long. Restant silencieuse en le fixant d’un air neutre, mon esprit carburait une fois de plus à cent à l’heure pour comprendre ce qu’il venait de dire. Notre ADN changeait à cause des pouvoirs, mais était-il vraiment possible d’en pendre une partie pour l’implanter dans le corps d’une personne différente à Terrae ? J’avais beau me faire un et mille films différents, ce qui m’intriguait le plus était le fait qu’il parlait des scientifiques …

- Ara …

Très constructive n’est-ce pas ? Mais si les scientifiques ont fusionné son ADN avec celui d’Hideko … Il sortait donc d’un de ces laboratoires … Par logique pour qu’il arrive ici, un groupe de Masters a donc été le cherché … mais comment avait-il atterri dans ce laboratoire de toute manière ?

- Comment se faisait-il que … que tu étais dans un laboratoire, seuls les personnes ayant des pouvoirs les intéressent non ?

Ce n’était pas la seule question que je devais poster, ni celle que je devais poser directement à vrai dire. Soupirant doucement, je me couchais à côté de lui tout en continuant à parler :

- Tu as donc les pouvoirs d’Hideko … Mais Hideko est une feu lunaire, comment se fait-il que tu sois solaire ? Et comment te sens-tu ? Nous … on nous donne le choix d’accepter ou non ce pouvoir, mais toi … tu n’as pas eu ce choix. Mais recevoir une partie de l’ADN est un grand prestige, mais cela ne change pas le fait que … As-tu souffert, Ushio-San ?

Je ne savais pas pourquoi, mais d’une manière ou d’une autre, je m’inquiétais pour lui. Serais-je devenue gentille à ce point ?! Tomoe m’avait déjà parlé des scientifiques … Elle et Aaron avaient été sauvés des étudiants d’un laboratoire … Trois étudiants de Terrae.
Revenir en haut Aller en bas

Mar 22 Nov 2011 - 21:20
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Je ris un peu devant toutes ses questions. La curiosité était donc chose commune ici? Au final ça ne me dérangeait pas plus que ça, je me rendais compte que je subirais ces questions encore longtemps. Cette lueur d'inquiétude dans sa voix, je repensais un instant à Hideko et je souris à nouveau. Hé bien, c'était un endroit agréable bien qu'étrange dans lequel je venais d’atterrir... Dire que tout le monde dehors les considéraient comme des monstres. Moi je voyais un peu des anges. Mais presque que des femmes.

- Alors, je vais répondre à une question à la fois...

Donc la première était quoi déjà? Ah oui, pourquoi les scientifiques s'étaient-ils intéressés à moi? Je souris, un peu tristement, évidemment c'était encore récent, je n'allais pas en rire sans me sentir mal du tout. Disons juste que je ne le prenais pas aussi mal que ça, j'avais trouvé une joie qui arrivait à palier ce malheur.

- Les scientifiques m'ont kidnappés parce qu'ils étaient persuadés que j'étais lié à cette école. J'étais le seul dehors à essayer de vous défendre et de vous comprendre, ils ont forcément cru que j'étais pas normal, et donc un 'monstre'.

Sa deuxième question était un peu plus... générale. Je me relevais et plongeais mes yeux dans les siens, avec un petit sourire rassurant. Je ne voulais pas qu'elle s'inquiète trop, mais ça me faisait quand même plaisir, même si ce plaisir était égoïste.

- J'ai beaucoup souffert, j'en suis venu à vouloir mourir. Mais ça va mieux maintenant, ne vous en faites pas.
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mar 22 Nov 2011 - 21:32
avatar
Invité

- Alors, je vais répondre à une question à la fois...

Je m’étais excusée pour parler autant, et voilà que je ne m’arrêtais toujours pas. A croire que son cas m’intéressait plus qu’autre chose, en espérant que celui-ci ne croie pas que je le prenais comme une bête expérimentale comme avait fait les scientifiques je présume …

- Les scientifiques m'ont kidnappés parce qu'ils étaient persuadés que j'étais lié à cette école. J'étais le seul dehors à essayer de vous défendre et de vous comprendre, ils ont forcément cru que j'étais pas normal, et donc un 'monstre'.

Le seul à nous défendre ? Pourquoi devait-on nous défendre ? L’image que les gens avaient de nous dehors ? Je ne m’étais jamais réellement poser la question, ma famille, mon clan savait ce que j’étais, et je n’étais pas considéré comme un monstre non … quoi que, si « arme biologique » entrait dans les conditions monstres, j’en faisais partie. Mais en quelque sorte … J’étais contente qu’il y ait des gens ainsi, des gens comme lui qui défendent notre sort.

- J'ai beaucoup souffert, j'en suis venu à vouloir mourir. Mais ça va mieux maintenant, ne vous en faites pas.

Vouloir mourir … Le suicide hein ?

- Après tout, maintenant que tu es à Terrae, nous sommes là pour toi.

Lui adressant un petit sourire, je me rappelais ce que je venais de dire à l’instant. « Nous sommes là pour toi », ca faisait un peu genre … Qu’importe, c’était la vérité après tout, ici, il fallait s’entraider non ? Oui, vous me diriez qu’il y a peu je crachais presque sur les autres, mais vous savez quoi … J’ai changé, et à partir de maintenant et depuis facilement deux mois je considère les membres de Terrae comme une famille. Un groupe d’individus à part entière.

- Et quant est-il de tes parents ? Ils n’ont pas essayer de te délivrer des bras des scientifiques ?
Revenir en haut Aller en bas

Mar 22 Nov 2011 - 21:51
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Deuxième fois que l'on me questionnait sur mes pauvres parents, hé bien j'avais un bel aperçu des questions que j'allais entendre dans les prochains jours à chaque nouvelle rencontre. Du moins je pouvais le supposer. Je levais les yeux vers le ciel, repensant à eux. Les pauvres, ils avaient du être tellement inquiets. Mais tout allait bien, je m'étais arrangé pour qu'ils soient rassurés. Peut-être qu'ils avaient peur de moi maintenant, même si j'en doutais. Nous n'avions pas de liens particuliers, mais ils m'aimaient, tout comme moi je les aimais. Une petite famille sans histoire quoi, contrairement à beaucoup d'autres.

- Si mes parents avaient su que j'étais là-bas, ils auraient sans doute tout fait pour m'aider. Mais ils n'avaient pas été mit au courant, ce jour là j'ai simplement disparu... Si je n'étais pas sortit de là, je pourrais dire que je suis mort ce jour là. Heureusement, je suis ici et plus là bas!

Je souris, car pleurer ne servait à rien. Pas maintenant. Mes larmes maintenant je les avais réservées aux moments de paix, à ces jours ou je pourrais réfléchir sans repenser à tout cela, quand j'aurais de nouveaux souvenirs qui auront effacés les anciens plus douloureux.

- Je vais en sorte désormais d'être là pour les autres aussi. Je refuse de me reposer sur vous. Vous pouvez compter sur moi.

Je lui fis le fameux 'peace' de churchil avant de lui passer la langue.
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mer 23 Nov 2011 - 16:03
avatar
Invité

- Si mes parents avaient su que j'étais là-bas, ils auraient sans doute tout fait pour m'aider. Mais ils n'avaient pas été mit au courant, ce jour là j'ai simplement disparu... Si je n'étais pas sortit de là, je pourrais dire que je suis mort ce jour là. Heureusement, je suis ici et plus là bas!

Il avait protéger ces parents du mal … Il savait donc qu’il finirait pas se faire attraper un jour ou l’autre … Peut être était-ce son but premier ? Peut être que finalement, lui aussi était un scientifique et qu’il voulait de lui même les gènes d’Hideko. Secouant la tête négativement, je me disais qu’il ne fallait pas porter d’accusation à tord, et puis après ce qu’il a du vivre, je ne pouvais pas le pointer du doigt en criant « Menteur » !

- Je vais en sorte désormais d'être là pour les autres aussi. Je refuse de me reposer sur vous. Vous pouvez compter sur moi.

C’était le cas, un nouveau membre dans cette grande famille qui est Terrae. Lui souriant amicalement, je m’étirais doucement avant de soupirer … Etrangement, j’avais tout de même envie de savoir ce qu’il avait faire avec son pouvoir … Oui, que savait-il créer sans avoir reçu « le don » par les Masters ?

- Cela te dérangerait de créer une flamme ? Je t’avoue que je suis curieuse de savoir ce que tu sais faire, Ushio-San.

Créant moi-même une petite flamme dans ma main, je la fis grossir en un clin d’œil. Jouant avec celle-ci, j’attendais avec impatience la démonstration de mon compagnon du jour.
Revenir en haut Aller en bas

Mer 23 Nov 2011 - 17:18
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Cela tombait assez bien qu'elle me demande une démonstration moi qui voulait justement apprendre à mieux maîtrise cette 'force' en moi. Je lui souris doucement en observant sa flamme, avant d'en créer une dans ma main, mais terriblement plus instable. Elle grandissait et diminuait en dehors de ma volonté, donnant l'impression d'un feu prêt à s'éteindre mais qui lutte pour ne pas mourir. Je n'arrivais pas à contrôler cela, je n'arrivais pas encore à faire obéir ce feu à ma volonté, à le faire grandir sans qu'il ne se décide de disparaître. Je devins également invisible un court moment, le temps d'un clignement d’œil. Je ne le remarquais même pas, comme d'habitude en fait.

- Je n'arrive pas à faire en sorte que le feu soit stable, pourtant j'essaye...

Est-ce que j'allais pouvoir changer ça? Ou bien est-ce que j'allais devoir rester toute ma vie avec un pouvoir qui ne m'obéis pas parfaitement parce qu'il est à quelqu'un d'autre? Je ferais mon possible pour le dompter le plus possible, mais je ne pouvais pas faire de miracles. Je croisais simplement les doigts pour que je puisse un jour avoir un contrôle parfait de mes capacités, afin de pouvoir protéger cette école le mieux possible, et surtout protéger Hideko.

- J'espère que ça viendra avec le temps...

Je disparu encore quelques secondes, mais cette fois je le remarquais ce qui eut pour effet d'éteindre ma flamme, de la même manière que lorsque j'avais utilisé mes pouvoirs devant la directrice : la flamme grandit subitement avant de disparaître sans crier garde.

- Oui, je disparais sans le vouloir aussi...
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Mer 23 Nov 2011 - 18:42
avatar
Invité

Comme je pouvais le penser, son pouvoir était instable, il n’arrivait pas à contrôler celui-ci … il disparaissait même sans le vouloir. J’avais beau essayé de me concentrer sur son pouvoir, rien n’y faisait, il était toujours … si faible et si puissant. Je n’arrivais même à comprendre d’où il tirait son pouvoir, aucun fil, rien ne le montrait.

- Oui, je disparais sans le vouloir aussi...

Faisant disparaitre la flamme que j’avais créé, je croisais les jambes en me redressant tout en fixant un point invisible devant moi. Pouvais-je faire quelque chose pour lui ? Je ne crois pas non, je me voyais mal le faire surtout que je ne savais même pas quoi faire.

- Sans doute en t’entrainant, comme tout initié, il faudra que tu t’habites à ton pouvoir premièrement, le contrôle ne vient qu’avec un entrainement … Mais comme tu es spécial, allons savoir si cela serait la même chose pour toi.

J’avais eu vent que certains Masters ne contrôlaient pas leurs pouvoirs complètement, que ceux-ci avaient attient ce grade grâce à d’autres raisons … Un Master en particulier à qui je pensais … Aaron ne contrôlait pas spécialement bien son pouvoir, tant bien qu’il est Master.

- Tu dis que ton pouvoir vient donc d’Hideko … Serait-il possible qu’elle sache contrôler le tien ?
Revenir en haut Aller en bas

Mer 23 Nov 2011 - 18:51
avatar
Messages : 223
Date d'inscription : 15/11/2011
Emploi/loisirs : It's time to play music !
Humeur : Bonne, toujours ! :D

Je fus assez surpris par sa question. Est-ce qu'elle pourrait contrôler mon pouvoir? Je ne savais pas vraiment, il faudrait qu'on essaye. J'étais curieux de savoir les choses que l'on était capable de faire ensembles, vu que nous tirions notre pouvoir de la même source. Ma visibilité redevint normale, alors que je réfléchissais aux possibilités qui pourraient s'offrir à nous. A deux on seraient peut-être plus forts que seul... Enfin, tout cela n'était jamais que des hypothèses...

- Hé bien je lui proposerais d'essayer de voir, ça peu être intéressant, surtout si jamais je perd réellement le contrôle de mes pouvoirs, elle pourrait au moins rattraper le coup.

Ca serait rassurant en réalité qu'elle puisse maîtriser cette part de ses pouvoirs que j'avais en moi. Vu que mes pouvoirs n'étaient pas légitimes, si jamais ils venaient à m'échapper elle pourrait faire en sorte que je ne détruise pas les autres ni moi-même.

- Il faudrait qu'on regarde ensemble les capacités que nous pouvons avoir si on est ensembles. Il faudra que j'aille la voir pour lui en parler! Mais merci pour l'idée.

Je me recouchais au sol, observant ce ciel toujours aussi lugubre, mais pourtant tellement beau.

J'espère que je ne lui causerais pas trop de soucis...

Je n'avais pas envie d'être un boulet pour elle, de lui poser des problèmes parce que je n'arrivais pas à m'en sortir seul. Je devais apprendre à connaître mes pouvoirs pour qu'elle puisse ne pas trop se prendre la tête à cause de moi... Je ne voulais pas vivre à ses dépends.
Voir le profil de l'utilisateur


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

 

Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae. :: Champ de fleur.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant