Partagez
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
La force de l'eau vient de sa source • Privé
##   Mer 25 Juil 2018 - 17:40

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

La forêt et le lac, depuis les événements de cet automne, ce n'est plus trop son truc. Elle n'aime plus vraiment s'y rendre, mais elle fait des efforts lorsqu'elle est accompagnée ; c'est un peu moins douloureux et étrange qu'y aller seule. Cette fois, elle n'a pas trop le choix ; elle a harcelé si fort son futur-nouveau-super prof qu'elle n'a pas trop le choix de se montrer au rendez-vous. Et à l'heure, s'il vous plaît, parce que d'après les échos qu'elle a eus, il n'aime pas vraiment le manque de ponctualité.

Elle prend donc une grande inspiration après s'être changée pour y aller. Petit leggings de sport fushia et noir qu'elle met régulièrement pour aller s'entraîner avec Elwynn, debardeur noir à bretelles épaisses. Elle s'attache rapidement les cheveux —mi-roux mi-roses — et souffle encore, face à sa fenêtre. Bon. Il faut bien qu'elle se lance, sinon elle n'y arrivera pas. Apres tout, qu'est-ce qui pourrait mal aller, franchement ?!

La rouquine se transforme en pigeon et passe par la fenêtre. C'est sur que si elle y va à pied, elle mettra beaucoup plus de temps ; voler, c'est quand même vachement mieux quand on a des crises existentielles. Et puis, se sortir la tête de ses problèmes, s'améliorer, ça ne peut que lui faire du bien. D'autant que depuis sa discussion avec Allen, eh bien... Je suppose qu'elle a compris qu'elle avait le droit de continuer à vivre. (Maiiiis si elle pouvait ne pas y penser, en fait, ce serait génial. Magique. Trop bien. On en parle plus, hein ? Ok ?)

Ses ailes la portent jusqu'à la forêt, qu'elle continue à associer aux blessures de ses amis et à ses fractures. Elle a l'impression de les ressentir un instant, alors que son ventre se tord, mais elle se rassure : c'est juste son ventre. C'est juste son coeur qui bat. C'est juste une putain de foret où elle a failli y laisser sa peau.

Elle atterrit au niveau du lac en se retransformant, cherchant des yeux son professeur, Ashton. Son visage s'éclaire lorsqu'elle le trouve et elle trottine vers lui, nerveuse.

—Bonjouuuur... Je, euh, je suis pas en retard, hein, on est d'accord ?!

S'il lui dit que sa montre avance ou qu'il l'attend depuis un moment, elle va etre forcée de faire la tete, hein. Hm. Elle sourit nerveusement, en essayant de ne pas se tordre les doigts.

—C'est gentil d'être venu en tout cas, reprend-elle, un peu timidement. Qu'est-ce qu'on fait alors, par quoi on commence ?

Elle sait pas où se foutre, aled, pourquoi elle a eu une idée de merde comme ça ?


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 


Dernière édition par Ariana Vicente le Ven 27 Juil 2018 - 17:24, édité 1 fois
##   Mer 25 Juil 2018 - 18:08
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

Ashton était un homme assez particulier. En quelques mots, il préférait simplement avoir le moins de contact possible avec les autres. Surtout à Terrae, où cette mare de dégénérés finissait toujours bien vite par tomber dans le sentimentalisme, relatant corps et âme quels avaient été les faits marquants de leur vie. Être prof, ça lui plaisait bien. Peut-être qu'il n'était pas toujours très à l'écoute de ses élèves, mais personne ne pouvait lui retirer son professionnalisme. Et puis, au moins, quand il était derrière son bureau, que tout le monde devait l'écouter sous peine d'être sanctionné, il se sentait bien. Il avait le dernier mot, et c'était ce qui importait.

Quelques jours plus tôt, la petite Ariana Vicente était venue le voir pour lui demander de l'entraîner. La réponse avait été aussi rapide que blessante : c'était non. Sauf que cette piailleuse avait bien plus d'une corde à son arc et, fatigué de devoir se justifier, il avait fini par accepter. "Dans deux jours, à 11h tapantes, rendez-vous au lac. Je verrais ton potentiel et j'aviserais. Ne sois pas en retard." Bien évidemment, il priait pour qu'elle ne se débrouille pas bien : trop nul, pas assez impliquée ; ça dégage. Malheureusement pour lui, il se souvenait l'avoir vu à ce même endroit, quelques mois plus tôt. Et il se souvenait aussi qu'elle avait bien plus de potentiel qu'elle ne le pensait. Le problème étant son manque de confiance en elle. Lorsqu'elle sortait de ses gonds, elle était parfaite. Dans n'importe quel autre contexte... Mouais. Vraiment, ça l'emmerdait. S'occuper d'une gamine en manque de confiance, c'était bien tout ce qu'il détestait.

Un soupir lui échappa alors qu'il arrivait au lieu de rendez-vous. Il jeta un oeil à sa montre et il eut à peine le temps de relever le nez que la rouquine arrivait devant lui. Il arqua un sourcil. Bon, déjà. Les personnes surexcitées, ça l'énerve. Allait-il vraiment survivre à cette journée ?

-On commence par ta maîtrise de l'eau. J'ai besoin de connaître ton niveau pour qu'on puisse avancer.


Les trucs basiques, on allait passer. Créer une sphère, jouer avec, la guider, évaluer sa grosseur, tout ça, elle devait savoir le faire puisqu'elle était passée Etoile.

Il créa une sphère d'eau qu'il lança dans sa direction.

-Attrape-la et approprie-la toi. Augmente son volume et renvoie-la moi.
##   Jeu 26 Juil 2018 - 20:23

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ah, d'accord. Donc lui, ce n'est pas le genre de personne à dire bonjour, c'est ça ? Quand même, quand on est si à cheval sur la ponctualité, on pourrait aussi l'être sur la politesse de base. Du type "Bonjour, comment vas-tu, bien et vous, oh ça va il fait juste un peu 50° à l'ombre aujourd'hui mais bon on va survivre hein, oui je trouve aussi c'est fou, bon on commence ??"...

M'oui, non, ok, faut pas s'attendre à un miracle venant de sa part. Déjà, il a accepté de venir (ET, le plus important : il est venu) donc elle va se satisfaire de ces deux petites victoires, pour commencer. Elle a quand même du mal à garder son enthousiasme déjà vacillant des derniers temps face à son visage excessivement fermé. Et euh, ce sourcil relevé, c'est quoi, c'est du jugement ?? Malgré tout, elle ne perd pas son sourire, qui se transforme en une demi grimace.

Il la met directement à l'épreuve en lui envoyant une balle d'eau et lui demandant de se l'approprier puis la faire grossir. Ohhh mais c'est faciiiii- ah ouais, non. Elle manque de se ramasser la sphère d'eau dans la tronche et ne parvient à l'arrêter qu'à quelques centimètres de son visage, le nez et les sourcils plissés. Bon, d'accord : arrêter une sphère d'eau créée par quelqu'un d'autre, c'est pas si facile, en fait. Elle sent une énergie qui n'est pas la sienne et qui l'a empêchée de prendre le contrôle aussi rapidement qu'elle l'aurait souhaité, et sur laquelle elle a forcé ; et encore, là, il n'exerce pas un vrai contrôle dessus. Hmm. Et s'il avait VRAIMENT voulu la lui envoyer dans la tête, là, elle aurait fait quoi, du coup ? Mdr la blague, les Masters sont vraiment des monstres en fait. Aria a plus l'habitude de bosser en collaboration au niveau de son affinité ; autant dire que devoir aller à l'encontre d'un contrôle déjà existant, c'est pas encore sa tasse de thé glacé. (Autre argument en faveur : elle y bite rien en énergie, coucou.)

Son sourire revient néanmoins, plus mutin, alors qu'elle réussit à prendre rapidement le controle de la sphère. Pas de résistance de son côté, donc c'est assez facile ; et le reste coule de source. Il lui suffit de souhaiter modifier la forme de la sphère pour y parvenir. D'un geste des deux mains qu'elle écarte, elle agrandit la forme ; c'est une balle plus grosse que sa tête qui flotte à présent devant elle.

—Comme ça ? demande-t-elle en lui renvoyant la sphère dessus.

Tant qu'elle fait les choses spontanément, ça va. Si elle réfléchit davantage, en revanche, euh... ça se corse un peu plus. L'hésitation s'est sentie au moment d'arrêter et prendre le contrôle de la sphère.

—Et maintenant ?


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Ven 27 Juil 2018 - 16:02
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

Ashton l'observait faire en silence. Pas un mot inutile ne franchirait ses lèvres aujourd'hui. Il se contenterait du strict minimum.

La jeune étoile réceptionna la sphère au dernier moment. Il retint un rictus un peu moqueur. Il n'était pas là pour ça. Elle avait réussi, c'était le plus important. Il fallait maintenant tirer des conclusions : tout son contrôle de ses pouvoirs se faisait naturellement. Elle suivait son instinct. C'était la raison pour laquelle elle pouvait devenir si puissante en cas de situation extrême : la colère, la tristesse ; l'adrénaline.

Ashton leva la main pour réceptionner la sphère que lui avait renvoyé la rouquine. Il allait devoir travailler et modeler l'instinct. Le faire devenir sien. Un petit sourire étira le coin de ses lèvres. Les personnes qui avaient fusionné avec leurs pouvoirs devenaient toujours les personnes les plus puissantes. A tout vouloir jauger et contrôler, on en perdait la rapidité d'action et de réflexion.

Il explosa la sphère d'eau entre ses mains et garda surélevé dans les airs de nombreuses billes d'eau. Il les renvoya dans sa direction d'un geste bref de la main.

-Tu les arrêtes. T'en prends le contrôle, encore. Et t'en refais une sphère.


Il renforça son contrôle à quelques mètres d'elle pour lui mettre la pression et la placer dans une situation inconfortable. A une distance raisonnable, il relâcha le contrôle et lui laissa la place. Si elle fusionnait vraiment avec ses pouvoirs, si elle avait confiance en eux plus qu'en elle, elle y parviendrait. A moins que sa confiance en elle ne la brime dans l'utilisation de ses pouvoirs...

L'évaluation diagnostique venait de commencer. Il n'y avait rien à redire. Personne ne pourrait un jour remettre en question la professionnalisme d'Ashton. Il n'était pas là pour faire ami-ami. Il était là pour faire progresser ses élèves. Et quoi qu'on en dise, ses élèves avaient toujours progressé.


Dernière édition par PNJ le Ven 27 Juil 2018 - 17:31, édité 2 fois
##   Ven 27 Juil 2018 - 17:20

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Toujours pas de réponse, il n'acquiesce pas non plus. Ce serait mentir que de dire que ça la stresse davantage. Son coeur accélère sa course dans sa poitrine, elle n'aime pas trop le sourire en coin qu'il a, maintenant. Hmmmng quoi, il se moque, en fait ?!

Le Master arrête sa sphère d'une main, sans le moindre effort. Elle sent la même énergie que celle qui contrôlait la sphère un peu plus tôt reprendre les rênes par-dessus la sienne. Sans effort, sans problème. Et puis elles se séparent en une vingtaine de billes. Enfin, de petite balles, quoi. C'est, euh. Beaucoup. Le geste si sûr et si naturel lui fait hausser les sourcils de surprise et d'admiration. Mais elle n'a pas tellement le temps de s'appesentir que celles-ci foncent déjà droit sur elle.

Ah, euh, les arrêter, d'accord. Toutes ? Euh, y en a beaucoup, nan ?! Non mais ok il la stresse, là, euh, et si elle se loupe il va se moquer ? Ou alors il ne voudra plus l'entraîner ?!

La panique manque de lui faire rater sa cible. Elle tend les mains devant elle naturellement pour s'aider, comme elle le fait toujours, sourcils froncés d'inquiétude ; elle n'arrive pas à se connecter immédiatement à toutes les billes, d'autant que le contrôle d'Ashton la perturbe énormément et l'empêche de s'y raccrocher convenablement. Le contrôle en face est trop fort, et devoir insister davantage pour asseoir le sien la fait hésiter.

Elle en loupe quelques unes, dans la zone basse-gauche, qui viennent s'écraser contre elle dans un splotch désagréable et un peu douloureux, mais la plupart parviennent à être prises sous son contrôle. Un contrôle plus général que spécifique, et qui l'amène à voir les dizaines de billes comme un tout plutôt que différents éléments séparés les uns des autres. Le fonctionnement par zone est plus rapide et efficace pour ce genre d'exercices, quand il ne s'agit pas de contrôler un élément à part.

Mouvement de la main ; les billes s'amalgament et se rassemblent, forment une sphère glougloutante, puis très lisse et très ronde. Pas le plus compliqué, dans l'histoire. Regard vers Ashton. Et ensuite ?


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Ven 27 Juil 2018 - 18:19
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

Trois sphères vinrent s'abattre sur elle. L'intégralité des autres furent interrompues dans leur élan. Malgré le retard qu'Ashton lui avait imposé sur sa prise de contrôle, Ariana était parvenue à en assurer la plus grosse partie. Son sourire revint étirer le coin de ses lèvres et il l'observa faire. Elle aussi avait décidé de se taire. C'était bien. C'était mieux. Moins de bavardage, plus de pratique.

Si il voulait qu'elle ne fasse qu'un avec son élément, elle n'avait plus besoin de sa langue. Il lui suffisait de laisser ses pouvoirs faire le travail. Son obsession à toujours vouloir parler pour combler le vide n'était qu'un frein dans sa progression.

Il hésita quelques secondes quant à la poursuite de l'entraînement. Deux possibilités s'offrirent à lui. Il pouvait récupérer le contrôle de la sphère, la geler, et passer ainsi au contrôle de son niveau de l'eau à l'état solide. Ou bien il pouvait achever son évaluation de la maîtrise de l'eau liquide. Jusqu'où était-elle prête à aller pour sauver sa peau ?

Il leva un bras en direction du lac et, quasi instantanément, une immense vague d'eau s'éleva dans les airs. Elle statua quelques dizaines de secondes en hauteur avant d'entamer sa chute sur Ariana.

Fais-toi confiance. Tu es capable de le faire. Cette eau ne m'appartient pas. Elle appartient au lac. Fais-en tienne. C'est pas compliqué. T'as juste à ressortir d'ici intact et complètement sèche. Si c'était bien toi que j'ai vu il y a quelques mois, face à notre ami Morphe, t'es capable de faire encore bien plus que ça.
##   Sam 28 Juil 2018 - 20:03

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

C'est destabilisant. Lui, la manière dont il la juge en silence, ses sourires amusés comme si elle était la chose la plus étrange et pathétique sur terre. Non, il ne doit pas penser ça. Sûrement. Peut-être. Ca ne change rien au fait que ce soit dérangeant.

Dérangeant, c'est le mot. Le jugement est certainement le meilleur moyen pour lui faire perdre pied. C'est bien plus facile de ne pas faire attention quand on parle sans s'arrêter. Ca évite de réfléchir, de se concentrer — elle n'est pas très bonne pour ça, peut-être justement parce qu'elle se laisse beaucoup trop facilement emporter par ce qu'elle pense et ressent.

La sphère continue à flotter dans les airs, et pendant quelques secondes, il ne se passe rien. Instant de flottement, avant qu'il ne lève un bras. Vers le lac. Une vague commence à s'élever ; haute, épaisse... Les yeux de la rouquine s'écarquillent et elle fait un pas de côté. La vague reste immobile, quelques instants. Un, deux, trois. Qu'est-ce qu'il va faire ? Quatre, cinq, six. La projeter vers elle ? Sept, huit, neuf. Lui envoyer des projectiles ? Dix. La vague fond sur elle.

Elle relève les bras, vraiment inquiète cette fois. Elle se voit prise dans son élan et se briser à nouveau les jambes — souffle court. Pas question que ça arrive.

La vague est immense, l'énergie nécessaire pour la contrôler gigantesque. Elle essaie de faire fi de ses a priori et de ses craintes, mais elle n'a pas encore suffisamment d'adrénaline pour réagir au quart de tour comme face à l'incendie de la forêt. Se concentrer sur la vague — c'est de l'eau, elle contrôle l'eau.

La vague s'abat sur elle.

Elle se plie à moitié, écrasée par le poids invisible sur ses mains. Elle ralentit, puis retient, puis bloque ; elle se sent toujours observée, ça l'agace, ça la perturbe.

Elle ferme les yeux. Repousse l'eau, qui prend la forme d'un dôme autour d'elle et, avant que son sommet ne la touche, s'ouvre ensuite sur le ciel. La morphe se redresse, rouvre les yeux ; l'eau tourne autour d'elle comme un anneau, puis finit par se rassembler en une masse plus compacte qui flotte dans les airs. Il lui faut garder la main tendue, l'esprit aussi concentré que si elle soulevait des haltères pesant une fois et demi son poids. Ourf… Pas simple...

Elle jette un oeil à Ashton, essoufflée par l'effort presque physique, puis entame un geste pour ramener l'eau au lac.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Jeu 2 Aoû 2018 - 16:57
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

Le spectacle vaut le coup d'oeil.

Dans son coin, Ashton observa la petite rouquine agir comme elle le pouvait pour arriver à la hauteur de ses attentes. La vague se stoppa en grande partie - une partie de la masse d'eau s'étant abattue sur le sol autour d'elle. L'eau prit la forme d'un dôme avant de tourner autour de l'Etoile. Ashton fixait la scène sans bouger. Elle avait du talent. Elle avait un véritable talent. Elle ne se faisait juste pas suffisamment confiance pour en être consciente.

L'eau se rassembla et la jeune fille commença à la faire avancer pour qu'elle retourne dans le lac. Ashton étira un petit sourire en coin avant de s'approcher d'elle, attendant toutefois que la manoeuvre prenne fin.

Il replaça ses lunettes sur son nez et créa une sphère dans sa main, jouant avec pour se détendre. Il lui fit prendre différentes formes, les enchaînant les unes après les autres. D'un chat qui faisait sa toilette, nous passions à un cheval qui galopait crinière au vent, puis à des oiseaux qui s'envolaient dans les airs. Il continua un instant à admirer son travail avant de refermer brutalement sa main sur ses créations, laissant l'eau retomber lamentablement sur le côté de son poing fermé.

-T'as pas confiance en toi.


Il la toisa quelques instants, avant de faire naître un cerf d'eau en plein milieu du lac, fixant dans leur direction.

-Pourquoi t'as pas confiance en toi ?


Les compliments viendraient après. Ashton avait toujours eu besoin de travailler sa matière première avant d'en tirer des conclusions satisfaisantes.

Peut-être était-il trop dur. Mais le fait était que cela fonctionnait. Cela avait toujours fonctionné. Et même si ce n'était pas toujours un rôle agréable à tenir, il fallait que des personnes comme lui existent pour permettre aux autres de se confronter à leurs plus gros problèmes.
##   Jeu 9 Aoû 2018 - 18:17

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

L'immense vague d'eau l'a surprise. Difficile pour elle de la contrôler comme elle le souhaite ; la masse est trop lourde, et surtout elle ne sait pas trop comment agir. Malgré tout, elle se débrouille ; concentrée, elle ressent l'eau, essaie de ne pas se laisser destabiliser. La rouquine se sent dépassée par la facilité avec laquelle il maîtrise l'eau, contrairement à elle, mais se reprend — ça tournoie et tourbillonne, jusqu'à retourner dans le lac. Elle n'a pas besoin de penser à ce qu'elle veut faire, elle n'a qu'à le vouloir.

Autour d'elle, le sol est détrempé, mais pas une goutte ne l'a atteinte. Essoufflée, elle relève les yeux vers Ashton. Il a un petit sourire. Amusé, mais c'est un sourire. Elle en esquisse un à son tour — peut-être qu'elle ne s'est pas si mal débrouillée que ça ? Elle le laisse s'approcher, fait quelques pas lents dans sa direction aussi. Elle veut lui poser une question mais est subjuguée par les formes qu'il fait apparaître et disparaître avec fluidité ; jusqu'à se laisser couler à nouveau au sol.

L'affirmation (car ce n'était pas une question) la destabilise. Elle se fige dans son sourire, elle se fige dans ses yeux qui s'ouvrent à peine plus de stupéfaction. Elle cligne des yeux. S'humecte les lèvres. La question la met mal à l'aise. Elle ne le connait pas, elle n'a aucune envie d'en discuter avec lui. Et puis même, est-ce qu'il y a une raison pour ne pas avoir confiance en soi ? Il dit ça comme si c'était évident, mais qui peut facilement apporter une réponse à cette question ?

Son regard fuit autour d'elle ; elle accroche le regard du cerf aqueux au milieu du lac, déglutit. Elle hausse une épaule.

—Je ne sais pas ? C'est juste comme ça ?

Il veut qu'elle lui dise qu'elle se trouve nulle ? Qu'elle n'a jamais rien fait de bien dans sa vie ? Une moue se glisse sur son visage, elle secoue la tête et se tortille les doigts.

—C'est juste- je ne veux pas mal faire ?

Elle hésite encore. Elle se sent toute petite — lui est vraiment grand, en plus. Elle a du mal à le regarder dans les yeux, mais elle se force pour ne pas paraître encore plus ridicule qu'elle ne l'est déjà.


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Lun 13 Aoû 2018 - 11:29
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

Sans sourciller, le blond observait la petite rouquine se renfermer sur elle-même. Les Eaux sont naturellement timides. Mais cette timidité est maladive. La timidité entrave une bonne utilisation des pouvoirs, puisqu'elle influe sur notre confiance en soi. On n'ose pas parler parce qu'on a peur de ne pas être à notre place. On n'ose pas se faire remarquer parce qu'on aura l'air ridicule. Et on n'est pas capable d'accepter d'être ridicule, parce que c'est beaucoup trop honteux ! Et on n'a pas suffisamment confiance en soi pour s'emparer de la honte et la tourner à notre avantage...

Alors notre confiance en soi ne devient plus qu'un masque ; on joue un rôle, un petit jeu, et tout le monde croit que tout va bien dans le meilleur des mondes. C'est là que ça devient le plus dangereux, parce que plus le temps passe, et moins on ne pourra parler du mal-être qui naît en nous à cause de cette perte de confiance en soi qui est en train de créer un gouffre énorme. Et plus le temps passe, et pire c'est.

Plus le temps passe, et plus ça se solidifie à l'intérieur de nous. Jusqu'à ce qu'on se dise "Boarf, c'est pas grave, je fais avec." et qu'on se persuade que ce n'est pas grave. Et là, alors, ça devient trop tard.

-C'est dommage. Tu as énormément de talent Ariana. Tu es très fusionnelle avec ton pouvoir. Ton instinct te guide dans pas mal de tes actions et te permet de t'en sortir beaucoup plus facilement que d'autres au même niveau que toi dans certaines situations dangereuses.

Ashton fit un geste de la main pour faire courir le cerf sur le lac. L'animal constitué uniquement d'eau effectua un saut et se transforma à cet instant en cheval aqueux qui poursuivit ces cercles au galop sur l'étendue plane du lac.

-Heureusement que cette affinité est fusionnelle. Parce que ton manque de confiance en toi te fait perdre énormément de temps dans ta réaction. Tu ne laisses pas parler ton corps. Tu ne lui permets pas de s'exprimer comme il le souhaiterait vraiment. Alors à l'intérieur ça bondit, et plus la situation est dangereuse, plus ça s'agite ; jusqu'à ce que tu l'autorises enfin à sortir.


Ashton replaça ses lunettes sur son nez avant de glisser ses mains dans ses poches.

-L'option "mal faire" n'existe pas quand on est Eau et qu'on arrive à ton niveau. Tu as les capacités, tu as l'expérience. Tout ton corps sait très exactement comment agir dans n'importe quelle circonstances. Alors ne l'opprime pas. Ne chasse pas le naturel.

Le cheval du lac sortit de sa zone de confort et passa entre les deux Eaux avant de disparaître sous la forme de brume à l'instant où il allait rejoindre la forêt.

-T'es peut-être pas à la hauteur des personnes qui t'entourent comme tu peux le penser, mais ça ne veut pas dire que tu n'as pas de qualité. J'ai rarement rencontré des personnes aussi fusionnelles avec leurs pouvoirs, et ça pourrait être encore tellement mieux si tu relâchais la pression que tu te mets toute seule.

Il se recula de quelques pas.

-Montre moi ta maîtrise de la glace.
##   Ven 17 Aoû 2018 - 16:11

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Comment pourrait-elle expliquer d'où lui vient ce manque de confiance en elle ? C'est vrai, ce n'est pas comme si c'était simple, ou comme si elle avait une réponse toute prête à lui donner. Même en y réfléchissant — et l'anxiété l'en empêche totalement — elle n'est pas certaine de pouvoir trouver de réponse. Oh, bien sûr, elle pourrait sûrement dire que ses parents n'ont jamais vraiment cru en elle, ni en sa réussite, et que c'est encore le cas de beaucoup de personnes qu'elle côtoie. Mais elle n'est pas du genre à réussir à mettre des mots sur ce ressenti, et encore moins à rejeter son incompétence sur les autres.

Son visage prend une teinte de rouge soutenu lorsqu'il la complimente — elle croit ? — sur la fusion qu'elle a avec ses pouvoirs. Elle a déjà remarqué, bien sûr, que tout le monde n'est pas capable de fusionner autant intuitivement avec ses pouvoirs : souvent, elle voyait des personnes qui les intellectualisaient, qui prenaient le temps pour les élaborer, créer des choses précises... Ca n'a jamais vraiment fonctionné pour elle, de réfléchir — pas aussi intensément, et aussi longtemps. Si elle n'est pas capable de faire quelque chose immédiatement, elle aura beaucoup plus de difficulté à le modeler. Le dôme qu'elle a fait à l'instant lui demandait un bon paquet d'énergie, mais la visualisation était claire, elle se laissait emporter. Mais de là à dire qu'elle y arrivait plus "facilement"... C'est peut-être excessif, non ?

Le cerf d'eau se transforme en cheval et parcourt le lac. Là encore, les mouvements sont fluides ; on dirait un véritable équidé au galop, doté d'une véritable âme, et non pas seulement une forme aqueuse contrôlée par un autre.

Grimace. Ne pas laisser parler son corps ? En même temps quand elle le fait, elle se rend bien compte qu'elle ne fait que des conneries. Il vaut mieux qu'elle se réfrène un peu si elle ne souhaite pas finir encore une fois en chute libre. Il y a en revanche quelques éléments qui l'intriguent.

—Comment ça, ça "s'agite" et "bondit" ? demande-t-elle, un peu inquiète.

Est-ce qu'il parle de cette impulsivité qui l'a prise lorsqu'elle s'est transformée pour attaquer le Morphe de la forêt ? Elle se mordille cependant la lèvre et acquiesce. Ne pas chasser le naturel, ça va être dur.

La rouquine se recule lorsque le cheval fonce vers eux pour s'évaporer dans les airs, une fois près de la forêt. Elle détourne les yeux. Fusionnelle, hein… Elle a plus eu l'impression de se faire rabrouer sur son manque de confiance en elle plutôt que de recevoir un compliment, c'est drôle. (C'est peut-être parce que c'est le cas)

—J'essaierai.

Relâcher la pression. Ahhh. C'est vrai que c'est SI FACILE. Aled.

Ashton se recule et Ariana continue à méditer quelques instants sur ses paroles, puis acquiesce. Elle lève la main devant elle et fait apparaître une sphère de glace. Elle prend à peine plus de temps à se former, obligée de passer une seconde par le stade aqueux. Il faut dire qu'elle n'utilise pas souvent la glace, et, le plus régulièrement sur de l'eau déjà présente. Elle pourrait sûrement le faire, mais bon, elle n'a jamais vraiment essayé... ... Peut-être qu'elle aurait dû essayer... Vous croyez qu'il va lui dire quoi, qu'elle aurait pu faire un effort ? IL A DIT MONTRE MOI TA MAITRISE DE LA GLACE SCROGNEUGNEUH laissez-la il la stresse. Elle sait pas jusqu'où elle doit aller, ok ?! Il lui a dit d'être spontanée alors elle l'a été !! Elle va pas construire le château de la reine des neiges, non plus !!


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Lun 27 Aoû 2018 - 9:05
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

La question de la rouquine tira un sourire à Ashton. Selon lui, la spontanéité existait de plusieurs manières. Tout d'abord, il y avait celle propre aux Tonnerres, mais qui se retrouvait chez certains autres Terraens. C'était cette spontanéité qui permettait généralement à l'affinité de ne faire qu'un avec son hôte. Les actions suivaient naturellement les pensées qui tourbillonnaient dans les esprits de chacun.

Il ne le dirait jamais, mais Ashton avait souvent envié ce type de personne. Pour lui, ça n'avait pas été aussi naturel d'apprendre à maîtriser ses pouvoirs. Il avait toujours eu besoin de se concentrer et de réfléchir à ce qu'il voulait faire. Son besoin de tout contrôler l'avait nettement désavantagé dans sa progression. Il voulait bien faire, parfaire, et cela le retardait souvent dans ses apprentissages. Être perfectionniste n'a pas que des avantages, notamment lorsque la magie nécessite la spontanéité. Il ne l'avouera jamais, mais pour rester toujours au même niveau que son concurrent direct, Aaron, il savait qu'il avait dû s'entraîner deux fois plus. Ce qui était le cas, finalement, pour la majorité des Eaux qui nécessitaient davantage de temps d'étude. La jeune Ariana avait bien de la chance d'avoir cette spontanéité. Dans son cas, il avait du attendre de passer au rang de Master pour rendre son pouvoir plus intuitif.

La deuxième forme de spontanéité qu'il reconnaissait était celle qui se révélait de façon impulsive. Lorsque le corps a emmagasiné beaucoup et qu'il relâche tout d'un coup. Cette spontanéité est quelque peu similaire à l'adrénaline, qui pousse généralement les gens à se dépasser pour faire face à un danger.

De fait, même si la petite Ariana était fusionnelle avec ses pouvoirs, elle était paradoxalement sur la retenue dans beaucoup de ses comportements. Et elle gardait beaucoup pour elle, accumulait, brimant finalement une partie de ses pouvoirs, réticente quant à ses capacités réelles. Et lorsqu'il le fallait, lorsque le corps avait besoin de réagir pour se protéger, tout sortait d'un coup, sans qu'elle ne puisse réellement le contrôler.

Et c'était bien dommage de ne pas pouvoir contrôler toute cette puissance, non ? Il serait plus intéressant de pouvoir la contrôler pour être ainsi plus puissant et plus conscient de chaque action.

-Ta réticence et ton manque de confiance en toi font que tu emmagasines trop. Et lorsque la situation l'exige et que ton corps est obligé d'agir d'un coup et de reprendre le dessus pour se protéger, tout sort d'un coup et tu ne te contrôles plus forcément.

Ashton baissa les yeux sur la jolie sphère ronde que l'Etoile avait formée dans sa main. La maîtrise de la glace avait été un grand défi pour lui, parce qu'elle n'arrive que bien trop tard dans l'évolution et dans l'étude de la magie. Lui qui avait appris à délimiter chacune de ses limites et chacune de ses capacités, il était tombé de haut lorsqu'il était passé Etoile et qu'il s'était rendu compte qu'il devait tout recommencer à zéro avec de nouvelles compétences.

Le Master prit le contrôle de la sphère de la petite Eau et la fit voleter dans sa direction. Il commença à la déformer, modelant la glace pour faire naître sur la surface de la sphère de nombreux pics de glaces. Il releva le regard vers Ariana et envoya la boule dans sa direction.

-La glace est un excellent élément d'attaque, plus que l'eau. Elle pleut blesser son adversaire et l'empêcher de poursuivre le combat. Mais c'est aussi un excellent élément de défense, bien plus solide et donc bien plus efficace. Sers-toi de l'eau qui t'entoure et protège-toi. Ne donne pas à la glace une forme lisse, c'est une perte de temps.
##   Lun 3 Sep 2018 - 16:18

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Ariana est rassurée lorsqu'Ashton lui répond. Elle s'était presque attendue à un haussement vague de l'épaule, mais celui-ci semble malgré tout déterminé à l'aider. Sans effusion d'affect, bien entendu. C'est peut-être seulement à ce moment-là qu'elle se rend compte qu'Ashton lui offre ce dont elle a le plus besoin ces derniers temps : un endroit où être elle-même. Pas besoin d'être excentrique ou mignonne, gentille ou encourageante. Elle peut être effrayée et peu confiante en elle, elle peut faire des erreurs et ne pas faire semblant d'en rire pour faire passer la pilule, et surtout, elle n'a pas besoin de parler pour dire des choses inutiles et combler le silence. C'est sans doute pour ça, là aussi, qu'elle s'entend aussi bien avec Afya ; elle est une personne douce et calme, qui l'incite à se retourner vers elle-même… Avec Elwynn, ça avait toujours été un peu différent ; mais avec elle aussi, pendant les séances d'entraînement, elle parvient à se montrer plus mesurée. Concentrée, tout du moins, avant de laisser sa (fausse ?) bonne humeur emplir l'air.

Malheureusement, à force de se tourner ainsi vers l'extérieur, Ariana perd beaucoup. C'est ce que semble lui dire Ashton, en tout cas ; elle ne retient pas une grimace. Cette fois-là, avec le Master Morphe dans la forêt... C'est son corps tout entier, ses pouvoirs tout entiers qui ont réagi à sa place. Ce qu'elle a fait était dangereux, et elle en a payé le prix. Est-ce qu'elle devrait être plus consciente de ses capacités ? De ses limites ? Ou au contraire tenter de les dépasser, comme s'il n'en existait aucune à part son imagination ? Mais son imagination elle-même la bride — il lui suffit de penser qu'elle n'arrivera pas à faire quelque chose pour ne pas y parvenir...

Lentement, elle opine du chef, laissant le Master faire voler sa sphère vers lui pour l'observer… puis la transformer en une boule hérissée de piques et la lancer vers elle. Dans un sursaut, elle s'écarte pour ne pas se prendre la sphère dans la tête, pas assez vive pour l'arrêter.

Elle veut grimacer et dire "je ne vois pas pourquoi j'attaquerai quelqu'un" mais trouve bon de se taire lorsqu'elle voit que la sphère fait demi-tour pour lui foncer dessus. Oopsie. Panique à bord. Prendre une inspiration, c'est bien, pour commencer, nan ?! D'un mouvement souple de la main, une bonne quantité d'eau s'échappe du lac pour venir se dresser entre entre et le projectile, qui la traverse. Ariana a tout juste le temps de faire un pas en arrière et de la congeler l'eau autour de la sphère, qui est heureusement arrêtée à quelques centimètres de son visage. Elle louche dessus d'un air surpris-inquiet, puis tapote son index contre l'un des pics juste sous son nez avant de se pencher sur le côté pour voir sa construction. Une sorte de vague dentelée, complètement penchée vers elle car entraînée par la vitesse de la sphère-à-piquants qui la traversait lors du processus de gel.

—C'est surtout pas très rapide, argumente-t-elle en retenant un rire nerveux, comme pour ne pas avouer que c'est parce qu'elle a encore hésité qu'elle a merdé. Si on a pas d'eau à proximité, ça prendra encore plus de temps, non ?

Mais au moins, elle avait reçu le message : pas besoin de faire de jolies sphères lisses, ça sert à rien. Faudrait qu'elle s'inspire plus de Katara, pour le coup. Elle essaiera de revoir Avatar. Elle devrait s'entraîner à faire des igloos en pleine canicule, tiens...


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   Mer 19 Sep 2018 - 16:04
Messages : 177
Date d'inscription : 22/07/2014

Face à la sphère qu'il venait de modifier et d'envoyer dans sa direction, la rouquine dressa un mur d'eau qu'elle glaça le plus rapidement possible pour se protéger de l'attaque. La sphère épineuse termina sa course à quelques centimètres de son visage, bloquée dans une vague sauvage glacée.

La sculpture qui lui faisait face l'impressionna. Il resta un instant à la contempler dans le silence, n'écoutant son élève que d'une oreille distraite. Elle aurait pu être plus rapide... Mais le spectacle en valait le détour. Il le savait. Jamais il n'aurait été capable d'une telle chose à son niveau. Lorsqu'il était Etoile, il était bien trop occupé à s'entraîner à maîtriser chacun des aspects de son affinité pour perdre du temps sur la spontanéité. Après tout, à quoi ça servait, la spontanéité ? ...

Elle avait été bien épuisante lorsqu'elle l'avait supplié de l'aider à s'entraîner avec ses pouvoirs, mais finalement, il y voyait là une opportunité qu'il n'avait pas même entrevue précédemment. Il avait enfin la chance de pouvoir revenir sur ses erreurs du passé pour permettre à quelqu'un qui avait la chance d'être naturellement fusionnelle avec ses pouvoirs de ne pas sombrer dans le sur-contrôle. Parce que lorsqu'on se construit sur la beauté et la réflexion, l'étape du combat pour passer au rang de Master n'en est que plus éprouvante.

Il faut apprendre à déconstruire tout ça, comprendre que seule l'instantanéité de nos actions aura le pouvoir de nous sortir de là. Il faut se sortir de l'esprit que les personnes autour de nous n'ont d'yeux que pour nous, qu'ils ne font que juger nos gestes et initiatives. Que chaque attaque moins belle et moins spectaculaire que la précédente tirera un sourire moqueur sur leurs lèvres.

Il faut se sortir tout ça de la tête, et c'est compliqué. C'est une véritable torture. Parce que ce n'est qu'une fois Master qu'Ashton a réalisé qu'il n'était pas obligé de contrôler tout et de tout rendre beau. Et cette image qu'il projetait de lui-même dans le regard des autres aura failli lui coûter sa place parmi les plus grands.

-Sans eau autour, c'est compliqué. Mais tu auras toujours de l'eau autour de toi. Qu'elle soit à l'état liquide, ou gazeux... Il faut apprendre à utiliser aussi la vapeur d'eau qui t'entoure. Ca t'aidera petit à petit à moins te fatiguer lorsque tu feras apparaître de l'eau "de nulle part". Tu te serviras en réalité de l'eau qui t'entoure, même si on ne la voit pas. Faire passer de l'eau de l'état gazeux à l'état solide est en revanche assez éprouvant, et usant. Il faudra que tu t'entraînes.


Il glissa ses doigts sur la sphère piquante qui était responsable de la distorsion de la vague. D'un petit coup d'index, il sépara la vague glacée en deux. La moitié de la sculpture se détacha de son tout pour reprendre une forme liquide et se laisser couler dans le lac.

-L'eau est l'élément de Terrae le plus complet. Parce qu'il permet de travailler une même matière sous ses trois états possibles. Aucun autre élément n'est capable de faire cela ici. Il y a bien la terre qui peut être liquide ou solide ; mais elle ne sera jamais gazeuse.


Ashton se recula de quelques pas avant de reporter son attention sur la jeune Eau.

-Réapproprie-toi ce qu'il reste de la vague que tu as créée. Passe-la de l'état solide à l'état liquide. Nous travaillerons sur la vapeur d'eau une autre fois. Sauf si tu sens capable de garder une certaine quantité d'eau pour la faire passer à l'état gazeux. Ce choix est le tien.


Et parce qu'elle était fusionnelle avec ses pouvoirs, elle était bien plus capable qu'il ne l'avait été à son niveau de faire sien son propre environnement.
##   Sam 29 Sep 2018 - 18:43

Personnage ~
► Âge : 25 ans et une âme d'enfant ♥
► Doubles-comptes ? : Aaron W, Aoi, Misao
► Rencontres ♫♪ :
Ariana Vicente
Messages : 1140
Date d'inscription : 29/05/2015
Emploi/loisirs : Alimenter mon tumblr et péter vos mirettes avec mes kits fluos ♥
Humeur : Un peu perdue, mais ça va, merci de vous soucier de moi ♥

Il faut vraiment qu'elle se concentre plus... Ou qu'elle arrête de réagir en mode panique-impro, peut-être ? Dans tous les cas, sa production de glace a arrêté la sphère, mais ce n'était pas assez rapide à son goût ; et surtout, la construction est fragile. Elle l'observe d'un air curieux un instant, avant de revenir à son professeur qui... A l'air de l'écouter à peine. Elle cligne des yeux, attend sa réponse en s'éloignant alors que lui se rapproche de la vague pour l'effleurer. Mal à l'aise, la rouquine se mordille l'intérieur de la joue en attendant qu'il termine, acquiesçant à ses dires. Elle ne sait pas trop si elle sera réellement capable de faire passer l'eau à un état gazeux, elle n'a encore jamais tenté — ça peut être une piste d'apprentissage comme une autre. Cela étant, elle ne peut qu'acquiescer, tout en se demandant comment elle pourrait faire un tel tour de magie...

D'un coup, la moitié de la quantité d'eau utilisée retourne au lac ; Ariana se tient sur ses gardes, sans trop savoir ce qu'il va lui lancer à la figure cette fois (physiquement parlant, entendons-nous bien). Mais non, rien : elle doit simplement la faire repasser du stade solide à liquide. Ca paraît simple, en théorie. En pratique... La quantité d'eau est plus importante que ce à quoi elle s'attendait, et elle n'a pas trop l'habitude de le faire dans ce sens. Booon. Ce sera une expérience, hein ?!

—Non, euh, pour l'état gazeux on peut faire ça une autre fois, aha...

"Quand je serai moins stressée et que je n'aurai pas dépensé trop d'énergie pour faire des trucs random juste avant, de préférence ?? Surtout que je sais pas comment faire moi omg ??"

Inspiration. Elle fixe la structure de glace, pose sa main dessus. Elle ressent mieux l'élément eau, elle ressent chaque parcelle glacée de la demi vague... Yeux fermés, elle souffle, lentement. Autour de sa main, l'eau reprend quelques degrés et puis une forme liquide ; c'est plus lent que pour le gel, mais l'action est tout d'abord fluide. Malheureusement, son attention se perd parfois sur les bruits alentours, les quelques passants qui les observent et qu'elle entend et perçoit, les animaux, oiseaux surtout, qu'elle entend dans la forêt. Arrivée jusqu'à faire une sphère de la taille d'un ballon de basket, Ariana la jette ensuite dans le lac et termine le processus de décongélation en reprenant son souffle, les traits tirés par l'effort de concentration. Elle a l'impression que c'est un muscle qui n'est pas encore suffisamment travaillé. Mais quand elle le fait de manière spontanée, sur des plus petites quantités d'eau, ça marche... Hmm… Il y a vraiment un problème à ce niveau-là, en fait ? Si ça ne se fait pas directement, soit ça prend trois plombes, soit ça lui saute au visage en courant partout (comme une poule à qui on coupe la tête, en fait ?), soit elle est obligée de forcer. Et quand elle force, il faut se concentrer. Et quand il faut se concentrer, qu'est-ce qu'on est distraits par tout ce qui est autour de nous !

—Je n'ai pas l'habitude dans ce sens, c'est plus compliqué, explicite Ariana en terminant de rassembler l'eau et la refaire glisser dans le point d'eau, après avoir manqué plusieurs fois de perdre le contrôle de son élément lorsqu'elle entendait des bruits plus forts que d'autres aux alentours. On pouvait voir la surface de l'eau vibrer comme lors d'un tremblement de terre. Pouaaaahh...

Elle relève les yeux vers Ashton et s'essuie le front. Peut-être qu'elle veut trop bien faire, mais elle n'a vraiment pas envie qu'il lui dise qu'elle est nulle, ah ça non.

—Dites, pourquoi c'est aussi galère de passer du stade liquide à gazeux ? Comment on fait ? Si j'essaie, j'ai peur de la faire disparaître ou chauffer trop fort !

Tout en disant ça, elle reprend une petite quantité d'eau du lac et joue avec en formant une sorte d'anneau mouvant au creux de sa main, sourcils froncés dans sa réflexion.

—Enfin on s'en fiche, on a dit qu'on ferait ça une autre fois !

... Oui, elle sent son regard du jugement type "pourquoi elle parle"... (Oui, sans point d'interrogation. C'est le regard blasé, la question rhétorique, tout ça tout ça.)


S'émerveille en #E7654D

Merci à Houston, Nico & Lys pour les dessins, vous gérez du pâté dkjnf ♥



Treasure box ♥:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

La force de l'eau vient de sa source • Privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Aux alentours de Terrae.
 :: Lac.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant