Partagez
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya)
En ligne##   Mar 2 Avr 2019 - 17:50
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Une sorte de petite négociation se lança entre toi et la demoiselle, rien de spécial. Les discussions les plus simples pouvaient souvent être les meilleurs. Tu proposas à la demoiselle de faire cela une fois par semaine, mais elle donna un argument bien assez fort… Effectivement, 5 heures de film en un jour c’était assez lourd, surtout si vous regardiez cela ici … Tu fermas les yeux cherchant une solution mais tu finis simplement par hocher la tête pour affirmer ce qu’elle disait. . « Effectivement, cinq heures c’est assez long… Je pensais juste le faire par session de deux heures, mais je ne pense pas bien m’être expliqué. Pour le coup, tu as raison. Surtout que si on regard cela ici … » Tu ouvris alors les yeux assez grands en tournant vers elle ton visage. Une idée venait de te passer à travers l’esprit. « J’ai un portable dans ma chambre, je pourrais toujours l’apporter ici pour le voir qu’on puisse s’installer dans le divan pour le voir, ça surtout mieux que rester devant l’écran d’un PC fixe avec une chaise trop petite et on ne gênera pas la bibliothécaire vu qu’on n’empruntera pas de portable. Ça te va ? »

C’était bien d’avoir une idée, mais … il fallait avoir la permission. Tu regardas la bibliothécaire en cherchant si tu pouvais avoir la permission. « Mademoiselle, il y a moyen que je puisse apporter mon portable ici dans la semaine pour qu’on puisse voir le film plus facilement ? » La bibliothécaire légèrement fatiguée par son travail ne tourna même pas le regard vers toi et tapota sur son clavier. « Oui, c’est totalement faisable. Du moment que vous apportez des écouteurs pour écouter le film en silence, ça ne posera aucun problème… Mais évitez le jeudi, le club de littérature fait leur réunion ici, à moins que vous souhaitiez voir le film assit sur des chaises au lieu d’être confortablement installé sur un divan. »Tu hochas de la tête en tournant le regard vers la demoiselle. « Pour moi c’est bon … à moins que tu souhaites voir cela ailleurs, on ne pourra pas apporter de popcorn ici. » La bibliothécaire acquiesça sans rien dire. Tu connaissais les règles ici, pas de nourriture, un truc assez classique dans une bibliothèque.


Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Jeu 4 Avr 2019 - 20:20

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

« Ce serait peut-être plus simple de regarder ça dans la salle commune alors ? Cela vous abroge des horaires de la bibliothèque et des contraintes alimentaires. » propose d’elle-même Ipiu.

Afya quand à elle trouvait très bien le fait de venir ici et de regarder sur un écran d’ordi fixe les films. Cela avait plusieurs avantages qu’il était bon de résumé ainsi : espace personnel. Elle avait l’habitude de regarder des films sur l’ordinateur d’Ariana, les deux filles assises dans un de leur lit comme dans un divan, couchées ou dans toute autre position stratégique pour mater un film quand l’une des deux se plaignait des courbatures laissées par son boulot. Seulement la grosse nuance entre Ariana et Arash (outre que l’un des deux lui plait beaucoup plus que l’autre) c’est qu’elle ne connait pas le jeune homme. Ce qui change tout.
Et peut-être aussi le fait qu’il soit affublé d’un chromosome Y à la place d’un X… Mais elle ne semble pas décidée à aborder le sujet ce jour. Elle réfléchit donc, un divan dans un lieu public, c’est une sphère intime sans l’être. C’est confortable, tout en étant safe. Elle peut gérer.

« Je pense que ce sera plus facile en effet de se retrouver à la salle commune tantine. Ainsi nous pourrons faire coïncider nos emplois du temps à tous les coups. »

Elle avait pris l’habitude d’appeler tantine la master tonnerre car c’était l’une des rares à lui avoir demandé de continuer à le faire après lui avoir demandé pourquoi elle l’appelait ainsi. Elle avait peu à peu appris à parler plus « civilisé » diraient certains, et perdu cette habitude de langage. Cela était peut-être du aussi au fait qu’il n’existe pas de personnes âgées à Terrae. Cela limitant l’emploie de ce surnom affectueux.

« On peut emprunter le film un ?
- Bien sûr. Je vous laisse aller le chercher dans les bacs. »


The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 Fyfy10
En ligne##   Sam 6 Avr 2019 - 14:06
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Eh bien, la bibliothécaire était sacrément utile, elle avait à peine fini avec toi qu’elle proposa une autre idée à ta compagne de livre et de film bientôt. Elle lui proposa d’aller voir les films à la salle commune, comme cela, aucun problème de nourriture et d’horaire. » Tu hochas la tête approuvant cette idée, certes, il y aura la gêne d’être entouré de plusieurs personnes qui pourront risquer d’être ennuyeux ou juste faire du bruit. Et comme nous saurons dans la salle commune, il faudra être débile de leur demander de faire moins de bruit, mais toi tu ne le ferais pas car justement le but d’une salle commune est de discuter avec d’autres gens.

Tu tournas la tête vers la demoiselle … La demoiselle … Bon sang, comment est-ce qu’elle s’appelait ? Tu cherchas pendant quelque secondes dans ta mémoire comment elle pouvait s’appeler mais … Nan, pas moyen de trouver comment elle s’appelait, et tu pouvais parier qu’elle ne t’avait jamais donné son nom ! Et c’était pareil pour toi ! Tu avais été impoli au point de ne pas te présenter malgré le temps qui était passé en tête à tête mais … vous vous étiez perdu dans un sujet fort intéressant, techniquement ce n’est pas si grave que ça alors, ça prouve que vous étiez vraiment investi dans ce sujet.

La demoiselle sans nom reprit la discussion confirmant l’idée de la bibliothécaire … Tantine ? C’était un surnom pour la bibliothécaire ou pour la salle commune ? Tantine est une modification de tante pour que ça soit plus familier, mais elle avait appelé la bibliothécaire comme cela ? Surprenant. Elle connaissait assez bien la demoiselle derrière son ordinateur.  

Ton … La demoiselle sans nom continua et demanda pour emprunter le premier film… Il n’était pas encore trop tard, donc vous pourriez voir le film tranquillement. Dans les bacs ? Sans un mot, tu partis vers les bacs pour aller récupérer le premier film, tu n’avais aucune idée de l’apparence de la boîte du film, mais ça doit être par ordre alphabétique donc le seigneur des anneaux ça doit commencer en L … à moins que le nom soit en anglais, donc ça serait T pour the lord of the ring…  Tu commenças avec les L, cherchant par ordre alphabétique. Cependant, lorsque la demoiselle sans nom s’approcha de toi, tu te relevas.
« Attends, j’ai oublié mes manières. » Tu frappas un peu tes cuisses pour enlever la poussière sur tes mains avant de lui en tendre une ouverte. « Je m’appelle Arash Ilios, ravit de te rencontrer. »


Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Mar 9 Avr 2019 - 12:28

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Elle n’avait elle-même pas prêté attention à l’absence de présentations. Elle n’avait pas besoin de prénom pour l’appeler, un ‘tu’ lui était pour l’instant suffisant. Les noms à ses yeux semblaient depuis quelques temps perdre de leur intérêt. Elle ne cherchait plus à les apprendre, nommant d’elle-même les gens par un qualificatif qui les représentait bien à ses yeux. Elle n’en avait pour l’instant pas trouvé de plus adapté pour le jeune homme que : incompréhensible. Elle n’avait pas encore d’avis sur lui, elle l’avait d’abord craint, écouté, critiqué, rarement compris. Ses avis étant aussi éloignés de ceux de la jeune fille que l’aube du couché.

Les deux jeunes gens s’étant mis d’accord ils se mirent à chercher dans les bacs à DVDs, ces derniers n’étaient que peu fournis mais s’ils se séparaient ils auraient sans doute plus de chance. Cependant elle eut un élan de lucidité et demanda à la bibliothécaire à quel titre le DVD était habituellement rangé. Lord of the ring s’il n’avait pas été déplacé lui indiqua la blonde. L’ivoirienne savait que malgré les efforts des tenancières de l’établissement les livres avaient tendance à se balader entre les rayons. Parfois étaient-ils pourvus d’une volonté propre ou s’agissait-il toujours de la négligence des utilisateurs des lieux ? elle n’aurait pu en jurer.

« Afya Soubagamousso. »
répondit-elle sobrement.

Elle n’était pas encore ravie ou enchantée de la rencontre et si elle se sentait poussée à dire ce genre de banalité elle réussit à s’en abstreindre pour simplement offrir un sourire au jeune homme. Les mots avaient un poids, et elle ne souhaitait pas mentir par politesse. Elle n’était sûre de rien. D’une main habile elle attrapa le DVD qui semblait l’avoir attendu pour paraitre. Se cachant jusqu’alors entre deux de ses confrères, c’était le genre coïncidences qu’elle ne notait pas ne croyant pas à un destin déjà tracé.

« Allons l’emprunter ! »


Sitôt dit sitôt fait, elle se présenta à nouveau devant la bibliothécaire brandissant fièrement « La communauté de l’anneau » et « La fortune des Rougons » qu’elle compte bien terminer rapidement. Ipiu ne prend pas la peine de lui rappeler les conditions d’emprunt du livre, l’ivoirienne les connaissant parfaitement et les dépassant jamais.

« Tu as une semaine pour voir le film, tu pourras le prolonger d’une semaine passé ce délais. Bon visionnage à vous deux. »

C’est ainsi que les deux jeunes gens prirent congé de ces lieux.


The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 Fyfy10
En ligne##   Mar 9 Avr 2019 - 13:22
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Et bien … Écoutant sa réponse et voyant sa réaction, tu baissas simplement la main en soupirant. Elle c’était présentée, mais elle n’avait pas envie de serrer ta main… Pourquoi ? Est-ce qu’elle vivait une rivalité avec toi ? Nan, ça n’avait pas l’air, elle voulait juste passer le temps et voir le film, pas le voir pour prouver qu’elle avait raison… Alors pourquoi ? Afya Soubagamousso, un nom assez long qui explique ses origines, mais sa façon de le dire était assez … méchante ? Nan, pas vraiment, c’est plus comme si elle était fatiguée de le dire, comme si elle préférait ne pas le dire…

Afya Soubagamousso … Cette jeune demoiselle était étrange autant par sa manière d’agir que sa manière de penser. Elle était en totale opposition avec toi, certes, mais elle semblait plus fuir la réalité que l’affronter. Tu avais l’impression que des fantômes du passé la suivaient, des fantômes refusant de la lâcher. Tu le remarquais à sa façon d’agir, de parler, et de penser… Elle avait une sorte de manque à sa façon… Ou quelque chose lui manquait. Tu t’ébouriffas tes propres cheveux, perdu par cette réflexion non logique. C’était juste irritant, peu importe ce que tu pensais, ça ne semblait pas coller. Tu n’avais pas assez de pièce pour assembler déjà le puzzle que cette femme était.

Elle trouva avec bien plus de facilité que toi les films. Effectivement, tu avais cherché dans la mauvaise catégorie, tu la suivis calmement pour rejoindre la bibliothécaire, la jeune demoiselle se dépêcha de prendre les livres et partit sans même voir si tu la suivais ou remercier la personne travaillant à l’accueil. Tu soupiras encore une fois pour te tourner vers la bibliothécaire.
« Merci encore de votre aide. » Tu te tournas ensuite vers la sortie pour suivre Afya, mais en prenant ton temps. Oui, tu allais être encore une fois très embêtant, et tu allais la suivre, mais en prenant bien ton temps. Elle semblait joyeuse et exciter à l’idée d’aller voir ce film, toi aussi, mais tu n’étais pas si excité. Ton avança donc à ton rythme vers la salle commune, qu’elle parte sans toi ou non.


Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Jeu 18 Avr 2019 - 10:21

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Il se demande pourquoi elle n’a pas saisie sa main, il y a deux réponses à cette question et aucune des deux ne lui plaira. D’une part elle l’avait déjà touché, bien que ce fut sans doute l’inverse qui se soit produit, et ne tenait absolument pas à renouveler l’expérience qui n’avait pas été plaisante. D’autre part à peine lui tendait-il la main qu’elle découvrait le DVD dans le bac et se détournait d’elle avant même qu’elle ne fut à sa portée y déposant finalement le DVD plutôt que sa main. Ce n’était pas vraiment ce qu’il voulait, mais elle trouvait toujours une échappatoire aux situations désagréables.

Il lui préta des idées qui n’étaient pas les siennes, joyeuse et excitée… Quelle drôle d’idée. A la limite pressée de gagner l’institut et peu à même d’apprécier le temps frais et humide au dehors. Arash puisque maintenant elle connaissait son nom n’était pas tellement vif. Il prenait son temps s’attendant peut-être à ce qu’on l’attende. Ce qui n’était pas dans les intensions de la jeune femme, à peine eut-elle mis le nez dehors qu’elle sut qu’elle n’y resterait pas pour palabrer. Elle se tourna vers le jeune homme et lui dit simplement :

« Je vais prendre de l’avance pour aller poser mes affaires et chercher de quoi grignoter, ça te va si on se retrouve dans une heure dans la salle commune ? »

Elle n’était pas femme à chercher la pitié, et n’exposerait pas les réelles raisons de son empressement. Après s’être mis d’accord avec lui elle partit d’un pas vif et ample vers l’institut. L’air frais lui était désagréable aussi rangea-t-elle son livre et le DVD emprunté sous son manteau et ses mains dans ses poches. Gagnant sa chambre elle posa le livre sur sa table de chevet où il attendrait sagement son retour, remplit une bouteille de bissap et y fit apparaitre deux glaçons dedans. Elle trouva aussi un paquet de biscuits sucrés à la vanille qu’elle appréciait, mais se disant qu’il n’aimerait peut-être pas trouva des chips.

Elle avait une étagère pleine de denrées alimentaires cachées derrière un tissu bigarré. Sa mère lui avait appris qu’il était important de toujours avoir des réserves et les évènements de l’année passée lui avaient appris qu’on n’était pas toujours en sécurité à Terrae. Il valait mieux être prudente. Elle prit aussi des fruits déshydratés et rejoint la salle commune.


The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 Fyfy10
En ligne##   Ven 24 Mai 2019 - 20:22
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Alors que tu prenais ton temps, la jeune femme partit rapidement devant toi pour sortir. Elle était excitée dit donc. À peine tu étais sorti qu’elle te disait déjà qu’elle voudrait prendre de l’avance et partir dans son coin. Dans une heure ? Tu remontas ta manche pour regarder l’heure. Il n’était pas encore trop tard heureusement. « Va pour ça, je vais en profiter pour me changer et nourrir ma petite pensionnaire. » Tu partis alors dans la direction du dortoir en saluant la femme qui partait déjà sans te regarder.

Une fois au dortoir, tu pris simplement le temps de t’occuper de tes affaires et nourrir Ruby, la pauvre était un peu trop seule, tu passas un bon quart d’heure à la chouchouter, ayant hâte qu’elle soit assez grande pour se balader d’elle-même dehors à Terrae… Même si avec les fous qu’on pouvait trouver ici, ça risquerait de finir mal… Ayant encore un bon moment devant toi, tu t’occupas tranquillement, cherchant à finir à nouveau ton livre. Après un bon moment à jouer avec Ruby, la regarder et même commencer à faire un dessin d’elle, tu partis vers la salle commune. Vu l’heure, tu devrais arriver un peu en retard. À peine de cinq minutes, rien de bien grave. Tu pris vite une bouteille de soda sous la main et un paquet de chips poivre et sel partant vers la salle commune. La demoiselle devrait avoir de quoi manger pour elle, et toi aussi.

Tu arrivas alors effectivement cinq minutes en retard, cherchant déjà du regard à travers la salle ta compagne de lecture et maintenant, de film. Tu avais vite regardé des revues et le film semblait très bien coté, un unique en son genre. Il pourrait bien être ton premier pas vers les mondes de fantaisies, tellement de livre parlait de cela. Un peu comme 20000 mille lieues sous les mers fut la première pierre de tes recherches sur la vie marine. Jules Verne avait un vrai talent pour attirer ton attention.




Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Sam 25 Mai 2019 - 9:56

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Quand elle débarque pour un rendez-vous de ce style Afya ne fait que rarement dans la demi-mesure. Elle est habituée aux soirées qu’elle partage avec sa voisine de palier où la malbouffe est souvent de mise. Qui a envie de manger équilibré en regardant un dessin animé ? Il a été scientifiquement prouvé que balancer sa main à l’aveugle dans un paquet de chips était quinze fois plus facile que de se peler des carottes en regardant les Nouveaux Héros. Tous les urgentistes vous le confirmerons, et les gens de mauvaise fois n’ont pas besoin de ce genre d’études pour manger des cochonneries devant la télé.

Elle a donc pris un grand sac avec le matériel de visionnage habituel : la malbouffe et les plaids. Bien sûr que si les plaids sont importants. C’est une base, et dans la salle commune personne ne s’empresse de juger ton plaid et ce pour la simple raison qu’il n’est pas rare d’y croiser des gens en pyjama. C’est étrange, mais autant la cafétéria les gens y sont souvent habillé, autant la salle commune c’est « comme à la maison » avec la nuance pour la jeune ivoirienne qu’il y avait beaucoup plus de fauteuils, de murs, de carrelage, de tables, de confort que dans sa maison.

Elle s’était pressée pour ne pas faire attendre le jeune homme mais se trouvait finalement être celle qui attendait. Tant mieux, elle eut le temps de se précipiter sur un canapé à peine celui-ci se libérait. Ici il y avait tout le confort voulu mais parfois en trop faible quantité devant l’ampleur de la population de Terrae. Quand elle voit le jeune homme entrer dans la pièce elle lui sourit et lui fait signe de s’approcher sans pour autant se lever. Elle n’est pas folle la guêpe.

« Ton… animal va bien ? »
demande-t-elle poliment alors qu’il s’installe.

Elle n’a pas demandé plus tôt quel type d’animal était ‘sa pensionnaire’ car elle était sur le départ mais maintenant la question se pose… Elle n’imagine pas que cela puisse être autre chose qu’un animal, ce serait bien trop étrange sans cela.

« Installes toi ! Tu veux un plaid ? »


The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 Fyfy10
En ligne##   Sam 25 Mai 2019 - 14:18
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Une fois arrivé dans la salle commune, tu tournas le regard de gauche à droite, cherchant le visage et la coupe de cheveux de la femme qui t’avait invité pour la rejoindre et t’installer tranquillement, tu vis une main bouger au bout d’un bras, peau foncée, main fine et coupe de cheveux reconnaissable entre mille, pas de doute, Afya t’avait trouvé avant toi. Elle t’attendait dans le confort le plus extrême. Installer dans le divan, recouvert d’un plaid comme armure, armé de nourriture, boisson et toute forme de condiment, cette femme semblait paré pour la guerre et surtout prêt pour la gagner… À côté, tu semblais surtout avoir apporté le strict minimum. On aurait presque dit un rookie partant à la guerre, rejoignant un vétéran déjà retranché dans les lignes, prêt à survivre l’apocalypse.

Tu pris place sans gêne à côté d’elle, prenant la place qu’il te fallait, déposant tes chips avec le reste des paquets et la boisson avec ses semblables. Elle te posa alors une question avec une légère hésitation, tu lui répondis sans t’arrêter dans ton installation.
« Oui, Ruby va bien. Elle est encore un peu trop jeune pour sortir dehors, donc je suis obligé de l’enfermer, mais bientôt elle pourra sortir d’elle-même. J’espère qu’elle ne s’attira pas trop de problèmes par contre. Un chat doit vivre dehors après tout. »» Tu t’installas tranquillement, vérifiant que tu prenais ni trop peu ni trop de place. Afya t’invita alors que tu n’avais absolument pas attendu pour prendre place ici et t’installer. « Non merci. »Tu tournas la tête regardant les gens dans la pièce. « Y a pas un peu trop de monde ? Je veux dire, le film va peut-être les gêner et inversement. Ça serait décevant qu’on ne puisse rien entendre du film. À moins que tu aies apporté des écouteurs ? »



Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Dim 26 Mai 2019 - 1:26

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Installée confortablement elle le voit arriver. Un plaid est déjà posé sur ses genoux. Elle découvrit que la pensionnaire était un chaton, ce qui ne la choqua pas outre mesure. Si elle-même n’avait jamais ressenti d’affection particulière pour les félidés elle avait compris qu’une grand part de l’humanité leur vouait un culte… Une histoire d’Egyptien si elle avait tout compris…

« Je ne savais pas qu’un chaton pouvait vivre en captivité à vrai dire. »


Les chats vivaient régulièrement dans les rues qu’il dépouillaient des souries et autres rats. Il refusa le plaid qu’elle avait pris pour lui et eut une remarque ne manquant pas de bon sens…

« Non, je n’ai pas d’écouteurs… »


Ce n’est même pas qu’elle n’y avait pas songé, mais elle n’en avait pas alors à quoi bon épiloguer ? Elle n’a nul appareil électronique dans sa chambre, seule l’ampoule du plafond semble fonctionner à l’électricité… Elle et le réveil qu’elle a acheté pour ne pas être en retard au travail remarque, mais cela ne compte sans doute pas pour un objet électronique étant donné que le tictac régulier des aiguilles ne se perpétue qu’à l’aide d’une unique pile. Enfin là n’était pas le souci.

« Tu proposes quoi ? Tu veux qu’on remette à plus tard, ou qu’on tente le coup ? »


L’idée de remettre à plus tard ne l’enchantait guère, la présence de tous ces connus inconnus avait quelque chose de rassurant pour la jeune eau. Cependant elle comprenait la nécessité de ne pas se déranger les uns les autres qu’entrainait la cohabitation. Elle ne voyait pas en quoi un film serait plus dérangeant qu’un bavardage cela dit, mais elle n’en dit rien. Ce n’était pas à elle de le forcer s’il préférait remettre à plus tard. Cela ne l’arrangeait pas mais elle ferait avec comme bien souvent.

Elle avait une tendance à accepter avec facilité ce qu’elle ne pouvait changer, et à baisser il est vrai facilement les bras devant certains états de fait.



The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 Fyfy10
En ligne##   Dim 26 Mai 2019 - 2:33
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Surpris par cette réponse, tu ouvris grand les yeux. Captivité, ça allait peut-être un peu trop loin. Tu la fixas surpris laissant un moment de vide avant de répondre.« Je pense pas que ça soit de la captivité. Il est encore trop jeune pour se balader librement dehors, surtout dans un endroit comme Terrae, ça finirait juste mal. Je fais confiance à certaines personnes, mais j’ai déjà vu un idiot foutre le feu à un lac ici, alors, j’ai un peu peur pour mon chat. »

Une fois installée et tes questions posées, un nouveau problème apparut tranquillement. Pas d’écouteurs, donc on risquait fortement de gêner les personnes ici présentes … que faire alors ? Changer d’endroit, reporter le projet, abandonné… Tu te grattas le cuir chevelu, regardant la pièce de gauche à droite. Regardant le nombre de personnes et leur activité. La demoiselle te demanda alors ton avis, et ta réflexion logique ne t’a donné qu’une réponse valide.

- « Et bien… De ce que j’ai vu, le film est célèbre. Donc on pourra trouver des gens pas gênée, ou même qui apprécient le film. Si on a de la chance, ils viendront, et regarderont en silence. Si jamais il y a trop de bruit, ou trop de personnes gêné qui le font comprendre intelligemment, on partira ailleurs. Les humains sont faciles quand ils agissent en groupe. Il y a toujours un effet de foule. Si deux trois personnes nous rejoignent, les autres devraient suivre ou ne pas se plaindre. Et inversement aussi. Donc, on a qu’une chose à faire, lancer le film et voir ce qu’il se passe. Qui ne tente rien, n’a rien ahah »Tu te remis en place, n’attendant qu’une seule chose, le début du film.



Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Dim 26 Mai 2019 - 15:54

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

« Ah, je pense que tu m’as mal compris. Je ne voulais pas dire que tu retenais prisonnier ton chat, mais simplement que je ne savais pas qu’un chat pouvait grandir autrement qu’en liberté. Ces animaux m’ont toujours semblé refuser de vivre en intérieur, ne s’y abritant que selon leur bon vouloir. Je ne pense d’ailleurs pas qu’ils craignent quoi que ce soit à Terrae vu qu’ils fuient facilement les problèmes… Et qu’ici ils ne sont pas une source de nourriture. »

Oui, bon. Les famines, elle n’en a pas trop connu, mais faut avouer que parfois sa mère n’était pas très regardante sur ce qu’elle mettait dans leurs assiettes. Enfin, ce n’est pas là le souci.

Les deux jeunes gens sont installés dans le canapé, Arash a un raisonnement qui se tient bien qu’elle doute que peu de personnes se joindront à eux car l’image sur l’écran du jeune homme sera malgré tout trop petite si la foule qui la regarde continuait à grandir. A deux ce serait confortable à plus sans doute pas.

« D’accord »
acquiesça-t-elle en se mettant plus à l’aise.

Elle lui passa le DVD et le laissa ouvrir son ordinateur et lancer les programmes adéquats. Elle avait vu Ariana le faire plusieurs fois et cela avait perdu de sa magie avec le temps. Elle savait même démarrer toute seule les ordinateurs de la bibliothèque et faire des recherches sur internet maintenant. Avec le temps elle apprivoisait petit à petit l’informatique.

« J’ai pris des chips si tu veux, et des légumes séchés et des biscuits à la vanille. »


Elle aimait beaucoup leur gout sucré mais avait pensé aux gouts du jeune homme et ne les connaissant pas elle avait tapé large. Bien installée dans le canapé elle regarde le film se lancer et les images s’accompagner.

Le monde a changé. Je le vois dans l’eau, je le ressens dans la terre, je le sens dans l’air. Beaucoup de ce qui existait jadis est perdu, car aucun de ceux qui vivent aujourd’hui ne s’en souviennent.

Elle se tut pour écouter. L'histoire était plaisante mais deux choses marquèrent particulièrement la jeune femme : les décors et la musique Elle avait l'impression que le film venait à peine de commencer qu'elle rentrait déjà dedans découvrant les décors qu'elle avait déjà imaginé. Elle s'était rapprochée d'Arash sans même s'en rendre compte pour se rapprocher in fine de l'écran. Elle sursauta quand quelqu'un interrompit leur visionnage d'un :

"Excusez-moi j'veux pas foutre en l'air un rencard, mais j'peux voir le film avec vous ?"


The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 Fyfy10
En ligne##   Sam 22 Juin 2019 - 12:46
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Ooooh, elle ne t’accusait pas d’enfermer ton chat, c’était juste qu’elle avait l’habitude de les voir en liberté… Logique en soi qu’elle pense comme cela. Tu ne savais pas de quelle région elle venait exactement, mais avec cette précision tu avais une bien meilleure idée d’où. Tu souris amicalement à la demoiselle répondant tout aussi amicalement. « Je comprends ce que tu veux dire, mais … Je crains quand même deux trois choses pour lui. J’ai vu un fou mettre le feu au lac il n’y a pas si longtemps, alors je pense que même un chat pourrait avoir des problèmes ici. »

Afya accepta tes conditions sans rien demander en retour. Tout lança tous pour qu’on puisse profiter du film, et proposa même des chips et autres amuse-gueule. Tu hochas de la tête sans rien dire, ne refusant pas une aussi gentille pensée pour toi. Elle pensait aux autres, c’était déjà ça. Et enfin le film commença, tu essayas d’écouter le plus attentivement possible le film, cependant… Comme prévu, tu n’aimais vraiment pas ce genre de film. Rien que les premières paroles te laissaient légèrement sur un goût de désespoir. Tu fis de ton mieux pour ne pas comparer cela à la vie réelle mais malheureusement, ce n’était pas si simple pour toi. Tu faisais des comparaisons le ¾ du temps, cherchant l’origine de l’inspiration de l’auteur et comment les gens actuels auraient agi dans de telle situation. Tu ignoras totalement Afya qui c’était rapprocher de toi, sans pour autant la rejeter. Te concentrant plus sur le film que sur autre chose.

Une personne s’invita alors dans votre séance de cinéma, s’excusant de détruire un rencard pour pouvoir profiter du film. Tu lui souris amicalement en rigolant légèrement amuser par ce qu’elle disait.
« Tu ne fiches rien en l’air, tant fait pas. Installes-toi vite et ne dit plus un mot. » Tu tapotas la place à côté de toi, t’approchant un peu plus d’Afya pour faire de la place à l’inviter. Ton regard replongea sur le film pour te concentrer dessus et comprendre le mieux possible l’histoire. Un film adapter d’un livre allait forcément avoir des parties en moins dans l’histoire, laissant l’inviter s’installer.



Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   Dim 23 Juin 2019 - 1:51

Personnage ~
► Âge :
► Doubles-comptes ? : /
► Rencontres ♫♪ :
Afya Soubagamousso
Messages : 445
Date d'inscription : 29/05/2014
Age : 21
Humeur : Rêveuse

Le film est prenant et par-dessus tout ce sont les décors qui éblouissent la jeune femme. Les collines verdoyantes, les terriers des hobbits, elle ne les avait absolument pas imaginés de la sorte mais elle doit avouer que c’est magnifique. Les traits des personnages aussi sont lui semble-t-il bien adaptés. Elle trouve que Sam est particulièrement bien rendu avec son air jovial. Elle aime moins Gandalf qui fait beaucoup trop Merlin l’enchanteur alors qu’elle le voyait plus strict. Enfin, c’est un film c’est normal de ne pas avoir trouvé des personnes qui ressemblent exactement aux gens…

Un jeune homme vient se joindre à eux, ses propos laissent la jeune femme perplexe. Un rencard ? Elle n’a pas le temps d’analyser la situation que déjà Arash se décale vers elle… Lui faisant prendre conscience qu’elle était proche. Trop proche. Et là, on va pas se mentir il y a un truc qui s’passe dans la tête d’Afya, un truc qui explose, se brise en mile morceaux et démoli tout. Si bien que quand elle reprends pied, l’ivoirienne a bien manqué une demie heure de film.

Que c’est-il passé pendant ce temps dans sa tête ? Il serait aisé de le développer. Elle s’est sentie mal à l’aise, c’est désagréable. La proximité avec un autre être humain quand elle n’est pas désirée la terrifie. Elle ne se sent pas à sa place, la terreur a pris le dessus alors son cerveau a ragequit. Le grand néant, elle a dû se décaler cependant pour laisser de la place au jeune homme pour s’installer car quand elle reprend ses esprits elle n’est pas collée à lui comme au moment où elle les a perdus… Un regard à droite, un regard à gauche, elle ne semble pas avoir fait quelque-chose de malvenu. C’est un soulagement, elle reprend l’intrigue où elle l’a laissée, heureusement qu’elle a lu le livre sinon elle serait dépaysée, elle avait laissé les héros dans la Comptée et les voilà maintenant dans les terres des elfes.

Elle jette un regard à l’horloge, le temps a passé et il est plus de vingt-deux heures maintenant. Elle essaie de s’étirer doucement pour ne pas les déranger. Elle les regarde, si le nouvel arrivant semble concentré sur l’écran son regard croise celui du jeune homme, elle remercie silencieuse sa pigmentation de peau qui se charge bien de masquer son embarras. Elle lui sourit :

« Peut-être qu’on arrête le film maintenant et qu’on reprend demain ? » lui demande-t-elle à mi-voix.


The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 Fyfy10
En ligne##   Dim 23 Juin 2019 - 15:50
Messages : 254
Date d'inscription : 20/09/2018
Age : 20
Humeur : Radiant tel le soleil !

Se rapprochant un peu trop d’Afya, tu restas le plus immobile possible pour ne pas gêner et l’ennuyer par ta présence. Tu pouvais voir clairement qu’au moment où tu t’es rapproché d’elle, son corps c’était presque figer et son regard fixant l’écran était devenu presque vide. Est-ce qu’elle était gênée que le jeune homme vous ait pris pour un couple ou tu étais tout simplement trop proche d’elle ? Pas moyen de le savoir, elle semblait absorber par le film… Ou juste dans un autre monde. Tu ne lui dis alors rien, restant à ta place, en essayant d’éloigner le plus doucement d’elle pour ne plus la gêner.

En même temps, tes yeux ne lâchèrent pas l’écran devant toi. Même si l’histoire n’était pas la plus plaisante, il fallait avouer que les jeux des acteurs étaient excellents, et l’effet optique utilisé pour faire paraître les acteurs petits étaient ingénieux. Comment le savais-tu ? Tu avais simplement regardé sur le net. Chaque film avait ses particularités, et celui-ci avait non seulement été tourner en Nouvelle-Zélande pour les plans en drone, mais aussi avait de nombreux détails fort amusants qu’on pouvait voir à travers le film.

Finalement, après un petit moment, alors que les Hobbits, les petits hommes, venaient seulement d’arriver à Fondcombe, le royaume du roi Elronde, qui avait bien plus prit ton intérêt que les autres. Un roi qui semblait fort égoïste, mais qui a étrangement piqué ton intérêt. … Comme je le disais, quand les hobbits arrivèrent à Fondcombe, la jeune demoiselle se réveilla de son long sommeil.

Ton regard croisa celui de la jeune demoiselle qui semblait revenir à elle, quelque peu perdu après avoir été plongé dans une sorte de vide. Tu écoutas sa demande en souriant, elle semblait fatiguée, ou gêner…  Tu soupiras légèrement par le nez avant de la regarder à nouveau.
« Dommage, on aurait pu faire durer la soirée plus longtemps, mais bon d’accord. Et si tu veux on ira ailleurs qu’ici, pour être plus tranquille. On n’a même pas touché à nos snacks. » Tu lui répondis aussi à mi-voix montrant des doigts les paquets de chips non ouvert et la nourriture qui n’était même pas toucher. « Demain alors ? … Attends, est-ce que ce tu ne serais pas effectivement en train de m’inviter pour un rendez-vous ? » Tu haussas un sourcil, souriant doucement, jugeant la demoiselle pour l’ennuyer et un peu l’embêter.



Theme
The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya) - Page 3 X0BwupG
Arash mode d'emploi
Spoiler:
 
##   
Contenu sponsorisé

 

The king's story - L'histoire d'une histoire (ft Alya)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Terrae, Une nouvelle ère commence... :: Terrae Village.
 :: Bibliothèque.
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant